×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Psaumes 108.10

Psaumes 108.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Psaumes 108.10  (108.11) Qui me mènera dans la ville forte ? Qui me conduit à Édom ?

Segond dite « à la Colombe »

Psaumes 108.10  Moab est le bassin où je me lave ;
Sur Édom je jette ma chaussure ;
Je pousse une clameur contre le pays des Philistins !

Nouvelle Bible Segond

Psaumes 108.10  (108:11) Qui me mènera dans la ville forte ? Qui me conduira jusqu’en Édom ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Psaumes 108.10  Moab est le bassin où je me lave ; Je jette mon soulier sur Édom ; Je pousse des cris de joie sur le pays des Philistins !

Segond 21

Psaumes 108.10  Moab est le bassin où je me lave, je jette ma sandale sur Édom, je pousse des cris contre le pays des Philistins ! »

Les autres versions

Bible du Semeur

Psaumes 108.10  et, pour me laver, j’ai Moab.
Sur Édom, je jette ma sandale.
De la Philistie, je triomphe. »

Traduction œcuménique de la Bible

Psaumes 108.10  Moab, la cuvette où je me lave.
Sur Édom je jette ma sandale.
Je crie contre la Philistie.

Bible de Jérusalem

Psaumes 108.10  "Moab, le bassin où je me lave ! sur Édom, je jette ma sandale, contre la Philistie je crie victoire."

Bible Annotée

Psaumes 108.10  Moab est le bassin où je me baigne ; Sur Édom, je jette ma chaussure ; Sur la terre des Philistins, je pousse des cris de joie.

John Nelson Darby

Psaumes 108.10  Qui me conduira dans la ville forte ? Qui me mènera jusqu’en Édom ?

David Martin

Psaumes 108.10  Qui sera-ce qui me conduira en la ville munie ? qui sera-ce qui me conduira jusques en Édom ?

Osterwald

Psaumes 108.10  Moab est le bassin où je me lave ; je jette mon soulier sur Édom ; je pousse des cris de joie sur le pays des Philistins.

Auguste Crampon

Psaumes 108.10  Moab est le bassin où je me lave ; sur Édom je jette ma sandale ; sur la terre des Philistins je pousse des cris de joie. "

Lemaistre de Sacy

Psaumes 108.10  Que ses enfants soient vagabonds et errants, qu’ils soient contraints de mendier, et qu’ils soient chassés de leurs demeures.

André Chouraqui

Psaumes 108.10  Moab, pot de mon bain ; je jette sur Edôm ma sandale ; sur Pelèshèt, je fais ovation !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Psaumes 108.10  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Psaumes 108.10  (108.9) מֹואָ֤ב׀ סִ֬יר רַחְצִ֗י עַל־אֱ֭דֹום אַשְׁלִ֣יךְ נַעֲלִ֑י עֲלֵֽי־פְ֝לֶ֗שֶׁת אֶתְרֹועָֽע׃

Versions étrangères

New Living Translation

Psaumes 108.10  But who will bring me into the fortified city? Who will bring me victory over Edom?