×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Genèse 32.11

Genèse 32.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Genèse 32.11  Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü ! Car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe, avec la mère et les enfants.

Segond dite « à la Colombe »

Genèse 32.11  Je suis trop petit pour toute la bienveillance et pour toute la fidélité que tu as témoignée à l’égard de ton serviteur ; car j’ai passé ce Jourdain avec mon bâton et maintenant je forme deux camps.

Nouvelle Bible Segond

Genèse 32.11  (32:12) Délivre–moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü ! Car je crains qu’il vienne me frapper, tuant la mère sur les enfants.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Genèse 32.11  Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Esaü ! car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe, avec la mère et les enfants.

Segond 21

Genèse 32.11  je suis trop petit pour toutes les grâces et pour toute la fidélité dont tu as fait preuve envers moi, ton serviteur. En effet, j’ai passé ce Jourdain avec mon bâton et maintenant je peux former deux camps.

Les autres versions

Bible du Semeur

Genèse 32.11  je suis indigne de toutes les faveurs que tu as témoignées avec tant de fidélité à ton serviteur ; car lorsque j’ai passé ce Jourdain, je n’avais que mon bâton, et maintenant je me trouve à la tête de deux camps.

Traduction œcuménique de la Bible

Genèse 32.11  je suis trop petit pour toutes les faveurs et toute la fidélité dont tu as usé envers ton serviteur ! Car je n’avais passé le Jourdain qu’avec mon seul bâton et maintenant je forme deux camps.

Bible de Jérusalem

Genèse 32.11  je suis indigne de toutes les faveurs et de toute la bonté que tu as eues pour ton serviteur. Je n’avais que mon bâton pour passer le Jourdain que voici, et maintenant je puis former deux camps.

Bible Annotée

Genèse 32.11  Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü ; car je crains qu’il ne vienne et qu’il ne me frappe, la mère avec les enfants.

John Nelson Darby

Genèse 32.11  Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü, car je le crains, de peur qu’il ne vienne et ne me frappe, -la mère avec les fils.

David Martin

Genèse 32.11  Je te prie, délivre-moi de la main de mon frère Esaü ; car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe, et [qu’il ne tue] la mère avec les enfants.

Osterwald

Genèse 32.11  Délivre-moi, je te prie, de la main de mon frère, de la main d’Ésaü ; car je crains qu’il ne vienne, et qu’il ne me frappe, et la mère avec les enfants.

Auguste Crampon

Genèse 32.11  je suis trop petit pour toutes les grâces et pour toute la fidélité dont vous avez usé envers votre serviteur ; car j’ai passé ce Jourdain avec mon bâton, et maintenant je suis devenu deux camps.

Lemaistre de Sacy

Genèse 32.11  Délivrez-moi, je vous prie , de la main de mon frère Esaü, parce que je le crains extrêmement, de peur qu’à son arrivée il ne passe au fil de l’épée la mère avec les enfants.

André Chouraqui

Genèse 32.11  Je suis petit pour tous les chérissements et toute la vérité que tu as faits à ton serviteur : oui, avec ma canne, j’avais passé ce Iardèn : et maintenant je suis en deux camps.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Genèse 32.11  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Genèse 32.11  (32.10) קָטֹ֜נְתִּי מִכֹּ֤ל הַחֲסָדִים֙ וּמִכָּל־הָ֣אֱמֶ֔ת אֲשֶׁ֥ר עָשִׂ֖יתָ אֶת־עַבְדֶּ֑ךָ כִּ֣י בְמַקְלִ֗י עָבַ֨רְתִּי֙ אֶת־הַיַּרְדֵּ֣ן הַזֶּ֔ה וְעַתָּ֥ה הָיִ֖יתִי לִשְׁנֵ֥י מַחֲנֹֽות׃