×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Juges 20.43     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Juges 20.43
Traduction œcuménique de la Bible


1 Tous les fils d’Israël sortirent et, comme un seul homme, la communauté s’assembla depuis Dan jusqu’à Béer-Shéva ainsi que le pays du Galaad, auprès du Seigneur à Miçpa.
2 Les chefs de tout le peuple, toutes les tribus d’Israël, se présentèrent à l’assemblée du peuple de Dieu, quatre cent mille fantassins, sachant tirer l’épée.
3 Les fils de Benjamin apprirent que les fils d’Israël étaient montés à Miçpa.
Les fils d’Israël dirent : « Rapportez-nous comment est arrivé ce crime. »
4 Le lévite, le mari de la femme qui avait été assassinée, répondit : « C’est à Guivéa en Benjamin que j’étais arrivé, moi et ma concubine, pour y passer la nuit.
5 Les propriétaires de Guivéa se dressèrent contre moi, et, pendant la nuit, cernèrent la maison où j’étais ; ils voulaient me tuer et ils ont abusé de ma concubine au point qu’elle en est morte.
6 Je pris ma concubine, la découpai et l’envoyai dans tout le territoire du patrimoine d’Israël, car ils ont commis une impudicité et une infamie en Israël.
7 Vous tous, fils d’Israël, donnez-vous la parole et consultez-vous ici même ! »
8 Tout le peuple se leva comme un seul homme en disant : « Aucun d’entre nous ne regagnera sa tente, et aucun ne retournera dans sa maison.
9 Et maintenant, voici ce que nous allons faire à l’égard de Guivéa : nous monterons contre elle en tirant au sort ;
10 et nous prendrons, dans toutes les tribus d’Israël, dix hommes sur cent, cent sur mille et mille sur dix mille pour procurer des provisions au peuple, à ceux qui iront traiter Guivéa de Benjamin selon toute l’infamie qu’elle a commise en Israël. »
11 Tous les hommes d’Israël s’unirent contre la ville, associés comme un seul homme.
12 Les tribus d’Israël envoyèrent des hommes dans toute la tribu de Benjamin pour lui dire : « Quel est ce crime qui s’est produit parmi vous ?
13 Et maintenant, livrez ces hommes, ces vauriens qui sont à Guivéa, afin que nous les mettions à mort et que nous enlevions le mal d’Israël. » Les fils de Benjamin ne voulurent pas écouter la voix de leurs frères, les fils d’Israël.
14 Venant de leurs villes, les fils de Benjamin se réunirent à Guivéa pour partir en guerre contre les fils d’Israël.
15 Ce jour-là, les fils de Benjamin venus des villes se présentèrent au recensement : ils étaient vingt-six mille hommes sachant tirer l’épée, sans compter les habitants de Guivéa dont le recensement dénombre sept cents hommes d’élite.
16 Dans tout ce peuple il y avait sept cents hommes d’élite gauchers. Chacun d’eux pouvait, avec la pierre de sa fronde, tirer sur un cheveu sans le manquer.
17 Les hommes d’Israël se présentèrent aussi au recensement ; sans compter Benjamin, ils étaient quatre cent mille sachant tirer l’épée, tous hommes de guerre.
18 Ils partirent et montèrent à Béthel pour consulter Dieu, et les fils d’Israël dirent : « Qui de nous montera en premier pour combattre les fils de Benjamin ? », et le Seigneur dit : « C’est Juda qui montera en premier ! »
19 Les fils d’Israël se levèrent de bon matin et ils campèrent près de Guivéa.
20 Sortis pour combattre contre Benjamin, les hommes d’Israël se rangèrent en bataille face à Guivéa.
21 Les fils de Benjamin sortirent de Guivéa et, ce jour-là, ils terrassèrent vingt-deux mille hommes d’Israël.
22 Le peuple des hommes d’Israël se ressaisit et de nouveau ils se rangèrent en bataille à l’endroit où ils s’étaient rangés le premier jour.
23 Les fils d’Israël montèrent pleurer devant le Seigneur jusqu’au soir, et ils consultèrent le Seigneur : « Dois-je encore engager le combat contre les fils de Benjamin, mon frère ? » Le Seigneur répondit : « Montez contre lui ! »
24 Le second jour, les fils d’Israël s’approchèrent des fils de Benjamin.
25 Ce second jour Benjamin sortit de Guivéa à leur rencontre et ils terrassèrent encore dix-huit mille hommes parmi les fils d’Israël, tous sachant tirer l’épée.
26 Tous les fils d’Israël et tout le peuple montèrent et vinrent à Béthel ; là ils pleurèrent assis devant le Seigneur, et ils jeûnèrent ce jour-là jusqu’au soir, et ils firent monter des holocaustes et des sacrifices de paix devant le Seigneur.
27 Les fils d’Israël consultèrent le Seigneur — en effet, l’arche de l’alliance de Dieu se trouvait à cet endroit en ces jours-là.
28 Pinhas, fils d’Eléazar, fils d’Aaron, se tenait devant elle en ces jours-là. « Dois-je encore, dirent-ils, sortir pour combattre contre les fils de Benjamin mon frère, ou bien dois-je renoncer ? » Le Seigneur répondit : « Montez, car demain je le livrerai entre vos mains. »
29 Israël plaça des hommes en embuscade tout autour de Guivéa.
30 Le troisième jour, les fils d’Israël montèrent contre les fils de Benjamin et se rangèrent contre Guivéa comme les autres fois.
31 Les fils de Benjamin sortirent à la rencontre du peuple, ils se laissèrent attirer loin de la ville et commencèrent, comme les autres fois, à faire des victimes parmi le peuple, environ trente hommes d’Israël, sur les routes qui montent l’une à Béthel, l’autre à Guivéa en rase campagne.
32 Les fils de Benjamin dirent : « Les voilà battus devant nous comme précédemment. » Mais les Israélites s’étaient dit : « Nous allons fuir et nous les attirerons loin de la ville sur les routes. »
33 Tous les hommes d’Israël, ayant surgi de leur position, se rangèrent en bataille à Baal-Tamar tandis que l’embuscade d’Israël, depuis sa position, s’élançait sur le point faible de Guèva.
34 Dix mille hommes d’élite pris dans tout Israël arrivèrent en face de Guivéa ; la bataille fut acharnée, mais les Benjaminites ne savaient pas que le malheur fondait sur eux.
35 Le Seigneur battit Benjamin devant Israël et, ce jour-là, les fils d’Israël firent périr en Benjamin vingt-cinq mille cent hommes, tous sachant tirer l’épée.
36 Les fils de Benjamin virent qu’ils étaient battus.
Les hommes d’Israël cédèrent du terrain à Benjamin parce qu’ils comptaient sur l’embuscade qu’ils avaient placée contre Guivéa.
37 L’embuscade s’élança vers Guivéa en toute hâte, se déploya et frappa toute la ville au tranchant de l’épée.
38 Or, il y avait cette convention entre les hommes d’Israël et ceux de l’embuscade : ces derniers devaient faire monter de la ville un signal de fumée.
39 Les hommes d’Israël firent volte-face dans la bataille, et Benjamin commença à faire des victimes parmi les hommes d’Israël, environ trente hommes. « Vraiment, se disaient-ils, les voilà complètement battus devant nous comme lors de la première bataille ! »
40 Mais le signal, une colonne de fumée, avait commencé à monter de la ville, et, lorsque Benjamin se retourna, voici que la ville tout entière montait en flammes vers le ciel.
41 Les hommes d’Israël avaient donc fait volte-face, et les hommes de Benjamin furent terrifiés car ils voyaient que le malheur avait fondu sur eux.
42 Ils tournèrent le dos devant les hommes d’Israël en direction du désert, mais la bataille les talonnait, et ceux qui venaient des villes les massacraient en les prenant à revers.
43 On cerna Benjamin, on le poursuivit sans répit, on le piétina jusqu’en face de Guèva du côté du soleil levant.
44 De Benjamin dix-huit mille hommes tombèrent, tous hommes vaillants.
45 Tournant le dos, ils s’enfuirent vers le désert, vers le rocher de Rimmôn. On en ramassa cinq mille sur les routes, on les poursuivit jusqu’à les retrancher et on en tua encore deux mille.
46 Le total des Benjaminites qui tombèrent ce jour-là fut de vingt-cinq mille hommes sachant tirer l’épée, tous hommes vaillants.
47 Six cents hommes tournèrent le dos et s’enfuirent dans le désert, vers le rocher de Rimmôn, et ils demeurèrent au rocher de Rimmôn pendant quatre mois.
48 Les hommes d’Israël revinrent vers les fils de Benjamin et les passèrent au tranchant de l’épée, depuis les habitants des villes jusqu’au bétail et tout ce qu’ils trouvaient. De plus, ils mirent le feu à toutes les villes qu’ils rencontraient.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988