×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Luc 11.23     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Luc 11.23
Traduction œcuménique de la Bible


Enseignement de Jésus sur la prière

1 Il était un jour quelque part en prière. Quand il eut fini, un de ses disciples lui dit : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean l’a appris à ses disciples. »
2 Il leur dit : « Quand vous priez, dites : Père, fais connaître à tous qui tu es, fais venir ton Règne,
3 donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour,
4 pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes nous pardonnons à tous ceux qui ont des torts envers nous, et ne nous conduis pas dans la tentation. »
5 Jésus leur dit encore : « Si l’un de vous a un ami et qu’il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire : “Mon ami, prête-moi trois pains,
6 parce qu’un de mes amis m’est arrivé de voyage et je n’ai rien à lui offrir”,
7 et si l’autre, de l’intérieur, lui répond : “Ne m’ennuie pas ! Maintenant la porte est fermée ; mes enfants et moi nous sommes couchés ; je ne puis me lever pour te donner du pain”,
8 je vous le déclare : même s’il ne se lève pas pour lui en donner parce qu’il est son ami, eh bien, parce que l’autre est sans vergogne, il se lèvera pour lui donner tout ce qu’il lui faut.
9 « Eh bien, moi je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.
10 En effet, quiconque demande reçoit, qui cherche trouve, et à qui frappe on ouvrira.
11 Quel père parmi vous, si son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu de poisson ?
12 Ou encore s’il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion ?
13 Si donc vous, qui êtes mauvais, savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent. »

Jésus contesté après un miracle

14 Il chassait un démon muet. Or, une fois le démon sorti, le muet se mit à parler et les foules s’émerveillèrent.
15 Mais quelques-uns d’entre eux dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il chasse les démons. »
16 D’autres, pour le mettre à l’épreuve, réclamaient de lui un signe qui vienne du ciel.
17 Mais lui, connaissant leurs réflexions, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine et les maisons s’y écroulent l’une sur l’autre.
18 Si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume se maintiendra-t-il ? ... puisque vous dites que c’est par Béelzéboul que je chasse les démons.
19 Et si c’est par Béelzéboul que moi, je chasse les démons, vos disciples, par qui les chassent-ils ? Ils seront donc eux-mêmes vos juges.
20 Mais si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, alors le Règne de Dieu vient de vous atteindre.
21 Quand l’homme fort avec ses armes garde son palais, ce qui lui appartient est en sécurité.
22 Mais que survienne un plus fort qui triomphe de lui, il lui prend tout l’armement en quoi il mettait sa confiance, et il distribue ses dépouilles.
23 Qui n’est pas avec moi est contre moi et qui ne rassemble pas avec moi disperse.
24 « Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il parcourt les régions arides en quête de repos ; comme il n’en trouve pas, il se dit : “Je vais retourner dans mon logis, d’où je suis sorti.”
25 À son arrivée, il le trouve balayé et mis en ordre.
26 Alors il va prendre sept autres esprits plus mauvais que lui ; ils y entrent et s’y installent ; et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. »
27 Or comme il disait cela, une femme éleva la voix du milieu de la foule et lui dit : « Heureuse celle qui t’a porté et allaité ! »
28 Mais lui, il dit : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui l’observent ! »
29 Comme les foules s’amassaient, il se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise ; elle demande un signe ! En fait de signe, il ne lui en sera pas donné d’autre que le signe de Jonas.
30 Car, de même que Jonas fut un signe pour les gens de Ninive, de même aussi le Fils de l’homme en sera un pour cette génération.
31 Lors du jugement, la reine du Midi se lèvera avec les hommes de cette génération et elle les condamnera, car elle est venue du bout du monde pour écouter la sagesse de Salomon ; eh bien ! ici il y a plus que Salomon.
32 Lors du jugement, les hommes de Ninive se lèveront avec cette génération et ils la condamneront, car ils se sont convertis à la prédication de Jonas ; eh bien ! ici il y a plus que Jonas.
33 « Personne n’allume une lampe pour la mettre dans une cachette, mais on la met sur son support, pour que ceux qui entrent voient la clarté.
34 « La lampe de ton corps, c’est l’œil. Quand ton œil est sain, ton corps tout entier est aussi dans la lumière ; mais si ton œil est malade, ton corps aussi est dans les ténèbres.
35 Examine donc si la lumière qui est en toi n’est pas ténèbres.
36 Si donc ton corps est tout entier dans la lumière, sans aucune part de ténèbres, il sera dans la lumière tout entier comme lorsque la lampe t’illumine de son éclat. »

Jésus condamne les pharisiens et les spécialistes de la loi

37 Comme il parlait, un Pharisien l’invita à déjeuner chez lui. Il entra et se mit à table.
38 Le Pharisien fut étonné en voyant qu’il n’avait pas d’abord fait une ablution avant le déjeuner.
39 Le Seigneur lui dit : « Maintenant vous, les Pharisiens, c’est l’extérieur de la coupe et du plat que vous purifiez, mais votre intérieur est rempli de rapacité et de méchanceté.
40 Insensés ! Est-ce que celui qui a fait l’extérieur n’a pas fait aussi l’intérieur ?
41 Donnez plutôt en aumône ce qui est dedans, et alors tout sera pur pour vous.
42 « Mais malheureux êtes-vous, Pharisiens, vous qui versez la dîme de la menthe, de la rue et de tout ce qui pousse dans le jardin, et qui laissez de côté la justice et l’amour de Dieu. C’est ceci qu’il fallait faire, sans négliger cela.
43 Malheureux êtes-vous, Pharisiens, vous qui aimez le premier siège dans les synagogues et les salutations sur les places publiques.
44 Malheureux, vous qui êtes comme ces tombes que rien ne signale et sur lesquelles on marche sans le savoir. »
45 Alors un des légistes dit à Jésus : « Maître, en parlant de la sorte, c’est nous aussi que tu insultes. »
46 Il répondit : « Vous aussi, légistes, vous êtes malheureux, vous qui chargez les hommes de fardeaux accablants, et qui ne touchez pas vous-mêmes d’un seul de vos doigts à ces fardeaux.
47 Malheureux, vous qui bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que ce sont vos pères qui les ont tués.
48 Ainsi vous témoignez que vous êtes d’accord avec les actes de vos pères, puisque, eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.
49 C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; ils en tueront et persécuteront,
50 afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde,
51 depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie qui a péri entre l’autel et le sanctuaire. Oui, je vous le déclare, il en sera demandé compte à cette génération.
52 Malheureux êtes-vous, légistes, vous qui avez pris la clé de la connaissance : vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. »
53 Quand il fut sorti de là, les scribes et les Pharisiens se mirent à s’acharner contre lui et à lui arracher des réponses sur quantité de sujets,
54 lui tendant des pièges pour s’emparer d’un de ses propos.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988