×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Zacharie 1.2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Zacharie 1.2
Traduction œcuménique de la Bible


Huit visions

Appel à revenir à Dieu

1 Au huitième mois, la deuxième année du règne de Darius, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bèrèkya, fils de Iddo :
2 — « Le Seigneur s’est violemment irrité contre vos pères. »
3 Dis-leur :
« Ainsi parle le Seigneur le tout-puissant :
Revenez à moi — oracle du Seigneur le tout-puissant —
et je reviendrai à vous, dit le Seigneur le tout-puissant.
4 N’imitez pas vos pères, eux que les prophètes de jadis ont interpellés en ces termes : “Ainsi parle le Seigneur le tout-puissant : Revenez donc, renoncez à vos chemins mauvais et à votre conduite mauvaise”, mais ils n’ont pas écouté et n’ont pas pris garde à moi — oracle du Seigneur.
5 Vos pères, où sont-ils, eux ? Et les prophètes, vivent-ils toujours ?
6 Pourtant mes déclarations et mes décisions, celles dont j’avais chargé mes serviteurs les prophètes, n’ont-elles pas atteint vos pères ? Alors ils sont revenus et ils ont avoué : “Le Seigneur le tout-puissant avait décidé de nous traiter selon nos chemins et notre conduite, et c’est bien ainsi qu’il nous a traités.” »

Vision de chevaux

7 Le vingt-quatre du onzième mois — le mois de Shevat — , la deuxième année du règne de Darius, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bèrèkya, fils de Iddo en ces termes :
8 J’ai eu cette nuit une vision : c’était un homme monté sur un cheval roux ; il se tenait parmi les myrtes, dans la profondeur, et derrière lui il y avait des chevaux roux, alezans et blancs.
9 Je lui demandai : « Que représentent-ils, mon Seigneur ? » Alors l’ange qui me parlait me répondit : « Je vais te montrer ce qu’ils représentent. »
10 Et l’homme qui se tenait parmi les myrtes intervint en disant : « Ce sont ceux que le Seigneur a envoyés parcourir la terre. »
11 Alors ceux-ci s’adressèrent à l’ange du Seigneur qui se tenait parmi les myrtes et lui dirent : « Nous avons parcouru la terre et voici que toute la terre est tranquille et en repos. »
12 L’ange du Seigneur reprit alors : « Seigneur tout-puissant, jusqu’à quand tarderas-tu à prendre en pitié Jérusalem et les villes de Juda contre lesquelles tu es irrité depuis déjà soixante-dix ans ? »
13 Alors à l’ange qui me parlait, le Seigneur donna une réponse encourageante, une réponse consolante.
14 Et l’ange qui me parlait me dit : « Proclame : “Ainsi parle le Seigneur le tout-puissant :
Je ressens une intense jalousie pour Jérusalem et pour Sion.
15 Mais je suis violemment irrité contre les nations bien établies ;
alors que moi, je n’étais que faiblement irrité,
elles, elles sont venues ajouter à son malheur.
16 “Voilà pourquoi, ainsi parle le Seigneur :
Je reviens vers Jérusalem avec compassion,
ma Maison y sera rebâtie
— oracle du Seigneur le tout-puissant —
et le cordeau sera tendu sur Jérusalem.”
17 Fais encore cette proclamation : “Ainsi parle le Seigneur le tout-puissant :
Mes villes regorgeront encore de biens.
Le Seigneur consolera encore Sion,
il choisira encore Jérusalem.” »

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988