×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Daniel 6.18     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Daniel 6.18
Traduction œcuménique de la Bible


1 Et Darius le Mède reçut la royauté, à l’âge de soixante-deux ans.

Daniel dans la fosse aux lions

2 Darius jugea bon d’instituer sur le royaume les cent vingt satrapes pour qu’il y en ait dans tout le royaume ;
3 et au-dessus d’eux, trois ministres, dont l’un était Daniel, pour que ces satrapes leur rendent des comptes et que le roi ne soit pas frustré.
4 Or ce Daniel l’emportait sur les ministres et les satrapes, car il avait en lui un esprit extraordinaire, et le roi projeta de l’établir sur tout le royaume.
5 Alors les ministres et les satrapes désiraient trouver un grief contre Daniel à propos du royaume ; mais ils ne pouvaient trouver ni grief ni faute, car il était fidèle, et aucune négligence ni aucune faute ne furent trouvées contre lui.
6 Alors ces hommes dirent : « Nous ne trouverons contre ce Daniel aucun grief, à moins que nous n’en trouvions contre lui grâce à la Loi de son Dieu. »
7 Alors ces ministres et ces satrapes se précipitèrent chez le roi et lui parlèrent ainsi : « O roi Darius ! Vis à jamais !
8 Tous les ministres du royaume, les intendants et les satrapes, les conseillers et les gouverneurs, ont tenu conseil pour établir une constitution royale et mettre en vigueur un interdit : Quiconque, durant trente jours, adresserait une prière à quelque dieu ou homme excepté toi-même, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions.
9 Maintenant donc, ô roi ! il faut que tu établisses l’interdit et signes le rescrit, qu’on ne devra pas modifier, selon la loi des Mèdes et des Perses qui est irrévocable. »
10 Là-dessus, le roi Darius signa le rescrit et l’interdit.
11 Lorsque Daniel sut que le rescrit avait été signé, il entra dans sa maison. Celle-ci avait des fenêtres qui s’ouvraient, à l’étage supérieur, en direction de Jérusalem. Trois fois par jour, il se mettait donc à genoux, et il priait et louait en présence de son Dieu, comme il le faisait auparavant.
12 Alors ces hommes se précipitèrent et trouvèrent Daniel qui priait et suppliait en présence de son Dieu.
13 Alors ils s’approchèrent et dirent en présence du roi, à propos de l’interdit du roi : « N’as-tu pas signé un interdit selon lequel tout homme qui, durant trente jours, prierait un autre dieu ou homme que toi-même, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions ? » Le roi prit la parole et dit : « La chose est sûre, selon la loi des Mèdes et des Perses qui est irrévocable. »
14 Alors ils prirent la parole et dirent en présence du roi : « Daniel, qui est d’entre les déportés de Juda, n’a eu égard ni à toi, ô roi ! ni à l’interdit que tu avais signé, et trois fois par jour il fait sa prière. »
15 Alors le roi, lorsqu’il apprit la chose, en fut très chagriné ; il fixa son attention sur Daniel afin de le délivrer et, jusqu’au soir, il s’efforça de le sauver.
16 Alors ces hommes se précipitèrent chez le roi et ils dirent au roi : « Sache-le, ô roi ! C’est une loi pour les Mèdes et les Perses que tout interdit et ordonnance que le roi a établis, on ne doit plus les modifier. »
17 Alors le roi ordonna d’emmener Daniel, et on le jeta dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit à Daniel : « Ton Dieu, que tu sers avec constance, lui te délivrera. »
18 Une pierre fut apportée et placée sur la bouche de la fosse, le roi la scella de son anneau et des anneaux de ses dignitaires, pour que rien ne changeât à l’égard de Daniel.
19 Alors le roi alla dans son palais. Il passa la nuit à jeun, ne fit pas introduire de concubines auprès de lui, et son sommeil le fuit.
20 Alors le roi se leva au petit matin, dès l’aube, et il alla en hâte à la fosse aux lions.
21 Comme il approchait de la fosse, il cria vers Daniel d’une voix affligée. Le roi prit la parole et dit à Daniel : « O Daniel ! Serviteur du Dieu vivant ! Ton Dieu, que tu sers avec constance, a-t-il pu te délivrer des lions ? »
22 Alors Daniel parla au roi : « O roi ! Vis à jamais !
23 Mon Dieu a envoyé son ange ; il a fermé la gueule des lions et ceux-ci ne m’ont fait aucun mal, car j’avais été trouvé juste devant lui ; et vis-à-vis de toi non plus, ô roi, je n’avais fait aucun mal. »
24 Alors le roi fut tout heureux et il ordonna de hisser Daniel hors de la fosse. Daniel fut hissé hors de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu’il avait cru en son Dieu.
25 Le roi ordonna d’amener ces hommes qui avaient déposé contre Daniel : on les jeta dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes. Or ils n’avaient pas atteint le fond de la fosse, que les lions s’étaient emparés d’eux et avaient mis leurs corps en pièces.
26 Alors le roi Darius écrivit aux gens de tous peuples, nations et langues qui demeurent sur toute la terre : « Que votre paix soit grande !
27 J’ai donné ordre que, dans tout le domaine de mon royaume, on tremble de crainte en présence du Dieu de Daniel :
Car c’est lui le Dieu vivant, et il subsiste à jamais.
Son règne est indestructible, et sa souveraineté durera jusqu’à la fin.
28 Il délivre et il sauve ;
il opère des signes et des prodiges dans le ciel et sur la terre,
puisqu’il a délivré Daniel de la main des lions. »
29 Quant à ce Daniel, il prospéra sous le règne de Darius et sous le règne de Cyrus le Perse.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988