×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 3
Traduction œcuménique de la Bible


1 Si un homme répudie sa femme, et qu’elle le quitte
pour appartenir à un autre homme,
reviendra-t-il encore à elle ?
N’est-elle pas irrémédiablement profanée, cette terre-là ?
Et toi, qui t’es prostituée à tant de partenaires,
tu reviendrais à moi !
- oracle du Seigneur.
2 Lève les yeux vers les pistes et vois :
y a-t-il un endroit où tu ne te sois pas accouplée ?
En bordure des chemins, tu t’asseyais pour les attendre,
tel l’Arabe dans le désert.
Tu as profané la terre
par ton inconduite, ton immoralité.
3 Les averses t’ont été refusées,
et la pluie tardive n’est pas venue :
mais tu persistes dans ton effronterie de prostituée
sans admettre ton déshonneur.
4 Encore maintenant ne m’invoques-tu pas : « Mon Père !
Toi, l’intime de ma jeunesse !
5 Tient-il donc toujours rigueur ?
Garde-t-il rancune à jamais ? »
Mais, tout en parlant, tu ne cesses de faire le mal
et avec quel succès !

Appel à revenir à Dieu

6 Au temps du roi Josias, le Seigneur me dit : As-tu vu ce qu’a fait Israël-l’Apostasie, elle qui se rendait sur toute montagne élevée, sous tout arbre vert pour s’y prostituer ?
7 Je me suis dit : Après avoir fait tout cela elle reviendra à moi ; mais elle n’est pas revenue. Sa sœur, Juda-la-Perfide, a vu.
8 Et moi, j’ai vu. Oui, c’est bien en raison de son adultère que j’ai répudié Israël-l’Apostasie, en lui donnant un acte de divorce. Mais sa sœur, Juda-la-Perfide, n’a ressenti aucune crainte, elle aussi s’est mise à se prostituer,
9 si bien que, par sa légèreté et son inconduite, la terre elle-même est profanée ; elle commet l’adultère avec la pierre et le bois.
10 Et malgré tout cela, sa sœur Juda-la-Perfide, ne revient pas à moi du fond d’elle-même : sa repentance est fausse — oracle du Seigneur.
11 Le Seigneur me dit : À côté de Juda-la-Perfide, Israël-l’Apostasie peut se déclarer juste.
12 Va clamer les paroles que voici vers le nord :
Reviens donc, Israël-l’Apostasie — oracle du Seigneur — ,
ma présence ne vous sera plus accablante.
Oui, je suis un ami fidèle — oracle du Seigneur ;
je ne tiens pas rigueur pour toujours.
13 Mais reconnais ta perversion :
c’est contre le Seigneur ton Dieu
que tu t’es révoltée.
Tu t’es éparpillée en démarches auprès des étrangers
sous tout arbre vert.
Vous n’avez pas écouté ma voix
- oracle du Seigneur.
14 Revenez, fils apostats — oracle du Seigneur — ,
car c’est moi qui reste le maître chez vous :
je vous prends un d’une ville, deux d’un clan
pour vous amener à Sion.
15 Je vous donne des pasteurs à ma convenance
qui vous paîtront avec un savoir-faire plein d’attention.
16 En ce temps-là, quand vous aurez abondamment proliféré dans le pays — oracle du Seigneur — , on ne dira plus : « Arche de l’alliance du Seigneur ! » Elle ne viendra à la pensée de personne ; on ne l’évoquera plus, on ne remarquera pas son absence ; elle ne sera plus refaite.
17 À ce moment-là, on appellera Jérusalem « Trône du Seigneur » ; toutes les nations conflueront vers elle à cause du nom du Seigneur donné à Jérusalem ; elles ne persisteront pas dans leur entêtement exécrable.
18 En ce temps-là, ceux de Juda rejoindront ceux d’Israël ; et, du pays du nord, ils arriveront ensemble au pays que j’ai donné à leurs pères comme patrimoine.
19 Moi je m’étais dit : « Oh ! comme je voudrais
te distinguer parmi les fils,
te donner un pays de cocagne,
un patrimoine qui soit, parmi les nations,
d’une beauté féerique. »
Et je disais : « Vous m’appellerez “Mon Père”,
vous ne vous détournerez plus de moi. »
20 Mais vraiment, comme une femme est perfide
à l’égard de son compagnon,
ainsi vous êtes perfides envers moi,
gens d’Israël — oracle du Seigneur.
21 Une clameur monte de toutes les pistes,
la déchirante supplication des Israélites :
ils se sont fourvoyés
en oubliant le Seigneur leur Dieu.
22 « Revenez, fils apostats !
Je veux guérir complètement votre apostasie. »
- « Nous voici ! nous sommes à toi ;
oui, c’est toi, le Seigneur notre Dieu !
23 Assurément, ce qui vient des collines est faux,
on ne fait que du bruit sur les montagnes.
Assurément, c’est dans le Seigneur notre Dieu
qu’Israël trouve le salut.
24 Mais la Honte, depuis notre jeunesse,
dévore le labeur de nos pères,
- leur petit et leur gros bétail, leurs fils et leurs filles.
25 Soyons prostrés dans notre honte,
que notre déshonneur nous submerge !
Oui, nous sommes fautifs envers le Seigneur notre Dieu, nous et nos pères, depuis notre jeunesse jusqu’à ce jour ; nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur notre Dieu. »

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988