×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 58.10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 58.10
Traduction œcuménique de la Bible


Le vrai jeûne

1 Appelle à plein gosier, ne te ménage pas,
comme la trompette, enfle ta voix,
annonce à mon peuple ses révoltes,
à la maison de Jacob ses fautes.
2 C’est moi que jour après jour ils consultent,
c’est à connaître mes chemins qu’ils mettent leur plaisir,
comme une nation qui a pratiqué la justice
et n’a pas abandonné le droit de son Dieu.
Ils exigent de moi des jugements selon la justice,
ils mettent leur plaisir dans la proximité de Dieu :
3 « Que nous sert de jeûner, si tu ne le vois pas,
de nous humilier, si tu ne le sais pas ? »
Or, le jour de votre jeûne, vous savez tomber sur une bonne affaire,
et tous vos gens de peine, vous les brutalisez !
4 Or vous jeûnez tout en cherchant querelle et dispute
et en frappant du poing méchamment !
Vous ne jeûnez pas comme il convient en un jour
où vous voulez faire entendre là-haut votre voix.
5 Doit-il être comme cela, le jeûne que je préfère,
le jour où l’homme s’humilie ?
S’agit-il de courber la tête comme un jonc,
d’étaler en litière sac et cendre ?
Est-ce pour cela que tu proclames un jeûne,
un jour en faveur auprès du Seigneur ?
6 Le jeûne que je préfère, n’est-ce pas ceci :
dénouer les liens provenant de la méchanceté,
détacher les courroies du joug,
renvoyer libres ceux qui ployaient,
bref que vous mettiez en pièces tous les jougs !
7 N’est-ce pas partager ton pain avec l’affamé ?
Et encore : les pauvres sans abri, tu les hébergeras,
si tu vois quelqu’un nu, tu le couvriras :
devant celui qui est ta propre chair, tu ne te déroberas pas.
8 Alors ta lumière poindra comme l’aurore,
et ton rétablissement s’opérera très vite.
Ta justice marchera devant toi
et la gloire du Seigneur sera ton arrière-garde.
9 Alors tu appelleras et le Seigneur répondra,
tu héleras et il dira : « Me voici ! »
Si tu élimines de chez toi le joug,
le doigt accusateur, la parole malfaisante,
10 si tu cèdes à l’affamé ta propre bouchée
et si tu rassasies le gosier de l’humilié,
ta lumière se lèvera dans les ténèbres,
ton obscurité sera comme un midi.

11 Sans cesse le Seigneur te guidera,
en pleine fournaise il rassasiera ton gosier,
tes os, il les cuirassera.
Tu seras comme un jardin saturé,
comme une fontaine d’eau
dont les eaux ne déçoivent pas.
12 On rebâtira grâce à toi les dévastations du passé,
les fondations laissées de génération en génération,
tu les relèveras ;
on t’appellera : « Réparateur des brèches,
restaurateur des ruelles pour qu’on y habite. »
13 Si tu t’abstiens de démarches pendant le sabbat,
et de traiter tes bonnes affaires en mon saint jour,
si tu appelles le sabbat « Jouissance »,
le saint jour du Seigneur « Glorieux »,
si tu le glorifies, en renonçant à mener tes entreprises,
à tomber sur la bonne affaire
et à tenir des palabres sans fin,
14 alors tu trouveras ta jouissance dans le Seigneur,
je t’emmènerai en char sur les hauteurs de la Terre,
je te ferai savourer le patrimoine de Jacob, ton père.
Oui, la bouche du Seigneur a parlé.

Cette Bible est dans le domaine public.