×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 18.30     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 18.30
Traduction œcuménique de la Bible


Louanges après la délivrance

1 Du chef de chœur. Du serviteur du Seigneur, de David. Il adressa au Seigneur les paroles de ce chant, le jour où le Seigneur le délivra de la poigne de tous ses ennemis et de la main de Saül.
2 Il dit :
Je t’aime, Seigneur, ma force.
3 Le Seigneur est mon roc, ma forteresse et mon libérateur.
Il est mon Dieu, le rocher où je me réfugie,
mon bouclier, l’arme de ma victoire, ma citadelle.
4 Loué soit-il ! J’ai appelé le Seigneur,
et j’ai été vainqueur de mes ennemis.
5 Les liens de la mort m’ont enserré,
les torrents de Bélial m’ont surpris,
6 les liens des enfers m’ont entouré,
les pièges de la mort étaient tendus devant moi.
7 Dans ma détresse, j’ai appelé le Seigneur
et j’ai crié vers mon Dieu.
De son temple, il a entendu ma voix ;
le cri jeté vers lui est parvenu à ses oreilles.
8 Alors la terre se troubla et trembla ;
les fondations des montagnes frémirent
et furent troublées quand il se mit en colère.
9 De son nez monta une fumée,
de sa bouche un feu dévorant
avec des braises enflammées.
10 Il déplia les cieux et descendit,
un épais nuage sous les pieds.
11 Sur le char du chérubin, il s’envola,
planant sur les ailes du vent.
12 Il fit des ténèbres sa cachette,
de leurs replis son abri :
ténèbres diluviennes, nuages sur nuages !
13 Une lueur le précéda et ses nuages passèrent :
grêle et braises en feu !
14 Dans les cieux, le Seigneur fit tonner,
le Très-Haut donna de la voix :
grêle et braises en feu !
15 Il lança ses flèches et il les dispersa,
des éclairs en foule, et il les mit en déroute.
16 Le lit des eaux apparut
et les fondations du monde furent dévoilées,
par ton grondement, Seigneur,
par le souffle exhalé de ton nez.
17 D’en haut, il m’envoie prendre,
il me retire des grandes eaux.
18 Il me délivre de mon puissant ennemi,
de ces adversaires plus forts que moi.
19 Le jour de ma défaite, ils m’affrontaient,
mais le Seigneur s’est fait mon appui.
20 Il m’a dégagé, donné du large ;
il m’a délivré, car il m’aime.
21 Le Seigneur me traite selon ma justice,
il me traite selon la pureté de mes mains,
22 car j’ai gardé les chemins du Seigneur,
je n’ai pas été infidèle à mon Dieu.
23 Toutes ses lois ont été devant moi,
et je n’ai pas répudié ses commandements.
24 J’ai été intègre avec lui,
et je me suis gardé de toute faute.
25 Alors le Seigneur m’a rendu selon ma justice,
selon la pureté qu’il a vue sur mes mains.
26 Avec le fidèle, tu es fidèle ;
avec l’homme intègre, tu es intègre.
27 Avec le pur, tu es pur ;
avec le pervers, tu es retors.
28 C’est toi qui rends vainqueur un peuple humilié,
et qui fais baisser les regards hautains.
29 C’est toi qui allumes ma lampe.
le Seigneur mon Dieu illumine mes ténèbres.
30 C’est avec toi que je saute le fossé,
avec mon Dieu que je franchis la muraille.

31 De ce Dieu, le chemin est parfait,
la parole du Seigneur a fait ses preuves.
Il est le bouclier de tous ceux qui l’ont pour refuge.
32 Qui donc est dieu sinon le Seigneur ?
Qui donc est le Roc hormis notre Dieu ?
33 Ce Dieu me ceint de vigueur,
il rend mon chemin parfait
34 et mes pieds comme ceux des biches.
Il me maintient sur mes hauteurs.
35 Il entraîne mes mains pour le combat,
et mes bras plient l’arc de bronze.
36 Tu me donnes ton bouclier vainqueur,
ta droite me soutient, ta sollicitude me grandit.
37 Tu allonges ma foulée,
et mes chevilles ne fléchissent pas.
38 Je poursuis mes ennemis, je les rattrape,
je ne reviens pas avant de les avoir achevés.
39 Je les massacre, ils ne peuvent se relever,
ils tombent sous mes pieds.
40 Tu me ceins de vigueur pour le combat,
tu fais plier sous moi les agresseurs.
41 De mes ennemis, tu me livres la nuque,
et j’extermine mes adversaires.
42 Ils crient, mais nul ne secourt ;
ils crient vers le Seigneur, mais il ne répond pas.
43 J’en fais de la poussière pour le vent,
je les balaie comme la boue des rues.
44 Tu me libères des séditions du peuple,
tu me places à la tête des nations.
Un peuple d’inconnus se met à mon service ;
45 au premier mot, ils m’obéissent ;
des étrangers deviennent mes courtisans ;
46 des étrangers s’effondrent,
ils évacuent leurs bastions.
47 Vive le Seigneur ! Béni soit mon Roc !
Qu’il triomphe, le Dieu de ma victoire !
48 Ce Dieu m’accorde la revanche
et me soumet des peuples.
49 Tu me libères de mes ennemis ;
bien plus, tu me fais triompher de mes agresseurs
et tu me délivres d’hommes violents.
50 Aussi je te rends grâce parmi les nations, Seigneur !
et je chanterai en l’honneur de ton nom :
51 Il donne de grandes victoires à son roi,
il agit avec fidélité envers son messie,
envers David et sa dynastie, pour toujours.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988