×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Colossiens 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Colossiens 1
Bible du Semeur


Salutation

1 Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu, et le frère Timothée, saluent
2 ceux qui, à Colosses, appartiennent à Dieu par leur union avec le Christ et qui sont nos fidèles frères en lui. Que Dieu notre Père vous accorde la grâce et la paix.

Prière de reconnaissance

3 Nous exprimons constamment à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, notre reconnaissance à votre sujet dans nos prières pour vous.
4 En effet, nous avons entendu parler de votre foi dans le Christ Jésus et de votre amour pour tous ceux qui appartiennent à Dieu.
5 Cette foi et cet amour se fondent sur ce qui fait votre espérance et que Dieu vous réserve dans les cieux. Cette espérance, vous l’avez connue par la prédication de la vérité, le message de la Bonne Nouvelle.
6 Car cette Bonne Nouvelle est parvenue jusqu’à vous, comme elle est aussi présente dans le monde entier où elle porte du fruit et va de progrès en progrès - ce qui est également le cas parmi vous, depuis le jour où vous avez reçu et reconnu la grâce de Dieu dans toute sa vérité.
7 C’est Épaphras, notre cher ami et collaborateur, qui vous en a instruits. Il est un fidèle serviteur du Christ auprès de vous
8 et il nous a appris quel amour l’Esprit vous inspire.

Tout pleinement en Christ

Prière de Paul et hymne à Jésus-Christ

9 Aussi, depuis le jour où nous avons entendu parler de vous, nous aussi, nous ne cessons de prier Dieu pour vous. Nous lui demandons qu’il vous fasse connaître pleinement sa volonté, en vous donnant, par le Saint-Esprit, une entière sagesse et un parfait discernement.
10 Ainsi vous pourrez avoir une conduite digne du Seigneur et qui lui plaise à tous égards. Car vous porterez comme fruit toutes sortes d’œuvres bonnes et vous ferez des progrès dans la connaissance de Dieu.
11 Dieu vous fortifiera pleinement à la mesure de sa puissance glorieuse, pour que vous puissiez tout supporter et persévérer jusqu’au bout - et cela avec joie.
12 Vous exprimerez votre reconnaissance au Père qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage qu’il réserve dans son royaume de lumière à ceux qui lui appartiennent. Car :
13 Il nous a arrachés
au pouvoir des ténèbres
et nous a fait passer
dans le royaume
de son Fils bien-aimé.

14 Étant unis à lui,
nous sommes délivrés,
car nous avons reçu
le pardon des péchés.

15 Ce Fils,
il est l’image
du Dieu que nul ne voit,
il est le Premier-né
de toute création.

16 Car c’est en lui
qu’ont été créées toutes choses
dans les cieux comme sur la terre,
les visibles, les invisibles,
les Trônes et les Seigneuries,
les Autorités, les Puissances.
Oui, par lui et pour lui
tout a été créé.

17 Il est lui-même
bien avant toutes choses
et tout subsiste en lui.

18 Il est lui-même
la tête de son corps
qui est l’Église.
Ce Fils
est le commencement,
le Premier-né
de tous ceux qui sont morts,
afin qu’en toutes choses
il ait le premier rang.

19 Car c’est en lui
que Dieu a désiré
que toute plénitude
ait sa demeure.

20 Et c’est par lui
qu’il a voulu
réconcilier avec lui-même
l’univers tout entier :
ce qui est sur la terre
et ce qui est au ciel,
en instaurant la paix
par le sang que son Fils
a versé sur la croix.

21 Or vous, autrefois, vous étiez exclus de la présence de Dieu, vous étiez ses ennemis à cause de vos pensées qui vous amenaient à faire des œuvres mauvaises ;
22 mais maintenant, Dieu vous a réconciliés avec lui par le sacrifice de son Fils qui a livré à la mort son corps humain, pour vous faire paraître saints, irréprochables et sans faute devant lui.
23 Mais il vous faut, bien sûr, demeurer dans la foi ; elle est le fondement sur lequel vous avez été établis : tenez-vous y fermement sans vous laisser écarter de l’espérance qu’annonce l’Évangile. Cette Bonne Nouvelle, vous l’avez entendue, elle a été proclamée parmi toutes les créatures sous le ciel, et moi, Paul, j’en suis devenu le serviteur.

Le combat de l’apôtre pour l’Église

24 Maintenant, je me réjouis des souffrances que j’endure pour vous. Car, en ma personne, je complète, pour le bien de son corps - qui est l’Église - ce qui manque aux détresses que connaît le Christ.
25 C’est de cette Église que je suis devenu le serviteur, selon la responsabilité que Dieu m’a confiée à votre égard. Il m’a chargé d’annoncer sa Parole dans toute sa plénitude
26 en vous faisant connaître le secret de son plan tenu caché depuis toujours, de génération en génération, mais qui s’accomplit de façon manifeste pour ceux qui lui appartiennent.
27 Car Dieu a voulu leur faire connaître quelle est la glorieuse richesse que renferme le secret de son plan pour les non-Juifs. Et voici ce secret : le Christ est en vous, lui en qui se concentre l’espérance de la gloire à venir.
28 C’est ce Christ que nous, nous annonçons, en avertissant et en enseignant tout homme, avec toute la sagesse possible, afin de faire paraître devant Dieu tout homme parvenu à l’état d’adulte dans son union avec le Christ.
29 Voilà pourquoi je travaille et je combats par la force du Christ qui agit puissamment en moi.

Texte de la Version Semeur 1992
Copyright © Société Biblique Internationale. Tous droits réservés.