×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 62     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 62
Bible du Semeur


Le rétablissement certain

1 Oui, pour la cause de Sion, je ne me tairai pas,
et pour Jérusalem, je ne me donnerai aucun repos
jusqu’à ce que sa juste délivrance brille comme l’aurore
et son salut comme un flambeau qui brûle.
2 Alors les nations pourront voir comment justice t’aura été faite
et tous les rois contempleront ta gloire.
Et l’on t’appellera d’un nom nouveau
que l’Éternel te donnera.

3 Tu seras dans la main de l’Éternel
une couronne, rayonnant de splendeur
et un turban royal
dans la main de ton Dieu.

4 Tu ne seras plus appelée : « La Délaissée »,
et ton pays ne sera plus nommé « La terre dévastée »
mais on t’appellera : « En elle est mon plaisir ».
Et ton pays sera nommé : « La terre qui est épousée »
parce que l’Éternel prendra plaisir en toi,
car ton pays sera pour lui comme une épouse.

5 En effet, comme le jeune homme se marie avec une jeune fille,
tes fils t’épouseront,
comme la fiancée fait la joie de son fiancé,
tu feras la joie de ton Dieu.

6 Sur tes murs, ô Jérusalem,
moi, j’ai posté des gardes,
ils ne se tairont pas, ni le jour ni la nuit.
Oui, vous qui ravivez le souvenir de l’Éternel,
point de repos pour vous !

7 Ne lui donnez aucun repos
jusqu’à ce qu’il ait rétabli Jérusalem,
qu’il ait fait d’elle un sujet de louanges sur la terre.

8 L’Éternel l’a juré en engageant sa force et sa puissance :
« Je ne donnerai plus ton froment à manger
à ceux qui te combattent,
les étrangers ne boiront plus ton vin,
produit de ton labeur pénible.

9 Mais ceux qui auront fait la moisson mangeront ce qu’ils récolteront
et loueront l’Éternel,
ceux qui auront cueilli les raisins de la vigne boiront le vin
dans mes parvis sacrés. »

10 Passez, oui, passez par les portes !
Frayez, frayez la route de mon peuple !
Faites-lui un chemin,
enlevez-en les pierres !
Et élevez un étendard en direction des peuples !

11 L’Éternel se fera entendre
jusqu’aux confins du monde :
« Dites à la communauté de Sion ;
Ton Sauveur va venir,
avec lui, son salaire,
et devant lui sa récompense. »

12 On les appellera : « Le Peuple saint,
les libérés de l’Éternel ».
Et toi, Jérusalem, tu seras nommée « Désirée »,
« La ville qui n’est pas abandonnée ».


Texte de la Version Semeur 1992
Copyright © Société Biblique Internationale. Tous droits réservés.