×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 94     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 94
Bible du Semeur


Combien de temps les méchants triompheront-ils ?

1 Dieu qui châtie le coupable, Éternel,
Dieu qui châtie le coupable, interviens !

2 Ô toi, juge de la terre, lève-toi,
et viens rendre aux orgueilleux leur salaire !

3 Combien de temps les méchants, Éternel,
combien de temps les méchants vont-ils encore triompher ?

4 Ces vantards parlent avec insolence,
tous ces artisans du mal fanfaronnent.

5 Ton peuple, ils l’oppriment, Éternel,
et ils humilient ceux qui t’appartiennent.

6 Ils tuent l’étranger et la veuve,
l’orphelin, ils l’assassinent.

7 Ils se disent : « L’Éternel ne le voit pas,
le Dieu de Jacob n’y prête aucune attention ! »

8 Mais prenez garde, insensés !
Gens bornés, quand aurez-vous du bon sens ?

9 Celui qui a fait l’oreille, n’entendrait-il pas ?
Celui qui a formé l’œil, ne verrait-il pas ?

10 Celui qui corrige les nations ne saurait-il pas punir ?
Celui qui instruit les hommes serait-il stupide ?

11 L’Éternel connaît les pensées de l’homme :
elles ne sont que du vent.

12 Bienheureux est l’homme, Éternel, que tu corriges toi-même,
et que tu instruis par ta Loi,

13 pour lui donner du repos quand l’atteindra le malheur,
tandis que se creuse une fosse pour l’impie.

14 Jamais l’Éternel ne délaissera son peuple.
Il n’abandonnera pas celui qui lui appartient.

15 À nouveau, on jugera selon la justice,
et tous les cœurs droits se conformeront à elle.

16 Qui m’assistera contre les méchants ?
Qui me soutiendra contre ceux qui font le mal ?

17 Ah ! si l’Éternel ne m’avait pas secouru,
je serais allé rejoindre la demeure du silence.

18 À peine ai-je dit : « Je vais perdre pied »,
que, dans ton amour, Éternel, tu m’as soutenu.

19 Lorsque des pensées en foule s’agitaient en moi,
tes consolations m’ont rendu la joie.

20 Pourrait-il s’allier à toi, ce pouvoir injuste
qui crée le malheur au mépris des lois ?

21 Ils se coalisent afin d’attenter à la vie du juste
et de condamner à mort l’innocent.

22 Mais l’Éternel est pour moi une forteresse,
oui, mon Dieu est le rocher où je trouve abri.

23 Il fait retomber sur eux leur péché,
il les anéantira par leur perversité même.
Oui, l’Éternel, notre Dieu, les anéantira tous.


Texte de la Version Semeur 1992
Copyright © Société Biblique Internationale. Tous droits réservés.