×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Romains 11.35     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Romains 11.35
Lemaistre de Sacy


Une mise à l’écart ni totale ni définitive

1 Que dirai-je donc ? Est-ce que Dieu a rejeté son peuple ? Non, certes. Car je suis moi-même Israélite, de la race d’Abraham, et de la tribu de Benjamin.
2 Dieu n’a point rejeté son peuple qu’il a connu dans sa prescience. Ne savez-vous pas ce qui est rapporté d’Élie dans l’Écriture ? de quelle sorte il demande justice à Dieu contre Israël, en disant :
3 Seigneur ! ils ont tué vos prophètes, ils ont renversé vos autels ; je suis demeuré tout seul, et ils me cherchent pour m’ôter la vie.
4 Mais qu’est-ce que Dieu lui répond ? Je me suis réservé sept mille hommes qui n’ont point fléchi le genou devant Baal.
5 Ainsi Dieu a sauvé en ce temps, selon l’élection de sa grâce, un petit nombre qu’il s’est réservé.
6 Si c’est par grâce, ce n’est donc point par les œuvres ; autrement la grâce ne serait plus grâce.
7 Après cela que dirons-nous ? Israël n’a-t-il donc point trouvé ce qu’il cherchait ? Ceux qui ont été choisis de Dieu , l’ont trouvé ; mais les autres ont été aveuglés ;
8 selon qu’il est écrit ; Dieu leur a donné un esprit d’assoupissement et d’insensibilité , des yeux qui ne voient point, et des oreilles qui n’entendent point ; tel est leur état jusqu’à ce jour.
9 David dit encore d’eux ; Que leur table leur soit un filet où ils se trouvent enveloppés ; qu’elle leur devienne une pierre de scandale, et qu’elle soit leur juste punition ;
10 que leurs yeux soient tellement obscurcis qu’ils ne voient point ; et faites qu’ils soient toujours courbés contre terre.
11 Je demande donc : Ne se sont-ils heurtés que pour tomber et périr sans ressource ? À Dieu ne plaise ! Mais leur chute est devenue une occasion de salut aux gentils, afin que l’exemple des gentils leur donnât de l’émulation pour les suivre .
12 Si leur chute a été la richesse du monde, et si le petit nombre auquel ils ont été réduits a été la richesse des gentils, combien leur plénitude enrichira-t-elle le monde encore davantage ?
13 Car je vous le dis, à vous qui êtes gentils : tant que je serai l’apôtre des gentils, je travaillerai à rendre illustre mon ministère,
14 pour tâcher d’exciter de l’émulation dans l’esprit des Juifs qui me sont unis selon la chair, et d’en sauver quelques-uns.
15 Car si leur réprobation est devenue la réconciliation du monde, que sera leur rappel, sinon un retour de la mort à la vie ?
16 Si les prémices des Juifs sont saintes, la masse l’est aussi ; et si la racine est sainte, les rameaux le sont aussi.
17 Si donc quelques-unes des branches ont été rompues ; et si vous, qui n’étiez qu’un olivier sauvage, avez été enté parmi celles qui sont demeurées sur l’olivier franc, et avez été rendu participant de la sève et du suc qui sort de la racine de l’olivier ;
18 ne vous élevez point de présomption contre les branches naturelles . Si vous pensez vous élever au-dessus d’elles, considérez que ce n’est pas vous qui portez la racine, mais que c’est la racine qui vous porte.
19 Mais, direz-vous, ces branches naturelles ont été rompues, afin que je fusse enté en leur place .
20 Il est vrai : elles ont été rompues à cause de leur incrédulité ; et pour vous, vous demeurez ferme par votre foi ; mais prenez garde de ne pas vous élever, et tenez-vous dans la crainte.
21 Car si Dieu n’a point épargné les branches naturelles, vous devez craindre qu’il ne vous épargne pas non plus.
22 Considérez donc la bonté et la sévérité de Dieu : sa sévérité envers ceux qui sont tombés ; et sa bonté envers vous, si toutefois vous demeurez ferme dans l’état où sa bonté vous a mis ; autrement vous serez aussi vous-même retranché comme eux .
23 Eux, au contraire, s’ils ne demeurent pas dans leur incrédulité, ils seront de nouveau entés sur leur tige , puisque Dieu est tout -puissant pour les enter encore.
24 Car si vous avez été coupé de l’olivier sauvage, qui était votre tige naturelle, pour être enté contre votre nature sur l’olivier franc ; à combien plus forte raison les branches naturelles de l’olivier même, seront-elles entées sur leur propre tronc ?
25 Car je ne veux pas, mes frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne soyez point sages à vos propres yeux ; qui est, qu’une partie des Juifs est tombée dans l’aveuglement, jusqu’à ce que la multitude des nations soit entrée dans l’Église  ;
26 et qu’ainsi tout Israël soit sauvé, selon qu’il est écrit  ; Il sortira de Sion un libérateur qui bannira l’impiété de Jacob.
27 Et c’est là l’alliance que je ferai avec eux, lorsque j’effacerai leurs péchés.
28 Ainsi quant à l’Évangile, ils sont maintenant ennemis à cause de vous ; mais quant à l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères.
29 Car les dons et la vocation de Dieu sont immuables, et il ne s’en repent point.
30 Comme donc autrefois vous étiez incrédules à l’égard de Dieu, et que vous avez maintenant obtenu miséricorde, à l’occasion de l’incrédulité des Juifs ;
31 ainsi les Juifs sont maintenant tombés dans une incrédulité qui a donné lieu à la miséricorde que vous avez reçue, afin qu’un jour ils obtiennent eux-mêmes miséricorde.
32 Car Dieu a permis que tous fussent enveloppés dans l’incrédulité, pour exercer sa miséricorde envers tous.
33 Ô profondeur des trésors de la sagesse et de la science de Dieu ! Que ses jugements sont incompréhensibles, et ses voies impénétrables !
34 Car qui a connu les desseins de Dieu, ou qui est entré dans le secret de ses conseils ?
35 ou qui lui a donné quelque chose le premier, pour en prétendre récompense ?
36 Car tout est de lui, tout est par lui, et tout est en lui ; à lui soit gloire dans tous les siècles ! Amen !

Cette Bible est dans le domaine public.