×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Daniel 6.19     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Daniel 6.19
Lemaistre de Sacy


1 Darius jugea à propos d’établir cent vingt satrapes sur son royaume, afin qu’ils eussent l’autorité dans toutes les provinces de son État.

Daniel dans la fosse aux lions

2 Mais il mit au-dessus d’eux trois princes, dont Daniel était un ; afin que ces satrapes leur rendissent compte, et que le roi fût déchargé de tout soin.
3 Daniel surpassait donc en autorité tous les princes et tous les satrapes, parce qu’il était plus rempli de l’esprit de Dieu.
4 Et comme le roi pensait à l’établir sur tout son royaume, les princes et les satrapes cherchaient un sujet de l’accuser dans ce qui regardait les affaires du roi : mais ils ne purent trouver aucun prétexte pour le rendre suspect, parce qu’il était très-fidèle, et qu’on ne pouvait faire tomber sur lui le soupçon de la moindre faute.
5 Ils dirent donc entre eux : Nous ne trouverons point d’occasion d’accuser Daniel, si nous ne la faisons naître de la loi de son Dieu.
6 Alors les princes et les satrapes surprirent le roi en cette manière, et lui dirent : Ô roi, vivez éternellement !
7 Tous les princes de votre royaume, les principaux officiers, les satrapes, les sénateurs et les juges sont d’avis que par votre puissance impériale, il se fasse un édit qui ordonne que tout homme qui, durant l’espace de trente jours, demandera quoi que ce soit à quelque dieu ou à quelque homme que ce puisse être, sinon à vous seul, ô roi ! soit jeté dans la fosse des lions.
8 Confirmez donc maintenant, ô roi ! cet avis, et faites cet édit ; afin qu’il demeure ferme comme ayant étc établi par les Mèdes et par les Perses, sans qu’il soit permis à personne de le violer.
9 Le roi Darius fit donc publier cet édit et cette défense.
10 Daniel ayant appris que cette loi avait été faite, entra dans sa maison ; et ouvrant les fenêtres de sa chambre du côté de Jérusalem, il fléchissait les genoux chaque jour à trois différentes heures, et il adorait son Dieu, et lui rendait ses actions de grâces, comme il faisait auparavant.
11 Ces hommes donc qui épiaient avec grand soin toutes les actions de Daniel, le trouvèrent qui priait et qui adorait son Dieu.
12 Et ils vinrent aussitôt trouver le roi pour lui représenter son édit, et lui dirent : Ô roi ! n’avez-vous pas ordonné que pendant l’espace de trente jours, tout homme qui ferait quelque prière à quelqu’un des dieux ou des hommes, sinon à vous seul, ô roi ! serait jeté dans la fosse des lions ? Le roi leur répondit : Ce que vous dites est vrai ; et c’est une ordonnance des Perses et des Mèdes, qu’il n’est permis à personne de violer.
13 Alors ils dirent au roi : Daniel, un des captifs d’entre les enfants de Juda, sans avoir égard à votre loi ni à l’édit que vous avez fait, prie son Dieu chaque jour à trois heures différentes.
14 Ce que le roi ayant entendu, il fut extrêmement affligé : il prit en lui-même la résolution de délivrer Daniel, et jusqu’au soleil couché il fit ce qu’il put pour le sauver.
15 Mais ces personnes voyant bien quelle était l’intention du roi, lui dirent : Ô roi ! sachez que c’est une loi des Mèdes et des Perses, Qu’il n’est point permis de rien changer dans tous les édits que le roi fait.
16 Alors Daniel fut emmené par le commandement du roi, et ils le jetèrent dans la fosse des lions. Et le roi dit à Daniel : Votre Dieu, que vous adorez sans cesse, vous délivrera.
17 En même temps on apporta une pierre qui fut mise à l’entrée de la fosse, et scellée du sceau du roi et du sceau des grands de la cour, de peur qu’on ne fît quelque chose contre Daniel.
18 Le roi étant rentré dans sa maison, se mit au lit sans avoir soupé : on ne servit point de viandes devant lui, et il ne put pas même dormir.
19 Le lendemain il se leva dès le point du jour, et alla en diligence à la fosse des lions ;
20 et étant près de la fosse, il appela Daniel avec une voix triste et entrecoupée de soupirs, et lui cria : Daniel, serviteur du Dieu vivant ! votre Dieu, que vous servez sans cesse, aurait-il bien pu vous délivrer de la gueule des lions ?
21 Daniel lui répondit : Ô roi, vivez éternellement !
22 Mon Dieu a envoyé son ange qui a fermé la gueule des lions, et ils ne m’ont fait aucun mal, parce que j’ai été trouvé juste devant lui ; et je n’ai rien fait non plus devant vous, ô roi ! qui puisse me rendre coupable.
23 Alors le roi fut transporté de joie, et il commanda qu’on fît sortir Daniel de la fosse des lions : d’où ayant été tiré, on ne trouva sur son corps aucune blessure, parce qu’il avait cru en son Dieu.
24 En même temps le roi commanda qu’on fît venir ceux qui avaient accusé Daniel, et ils furent jetés dans la fosse des lions avec leurs femmes et leurs enfants : et avant qu’ils fussent venus jusqu’au pavé de la fosse, les lions les prirent entre leurs dents, et leur brisèrent tous les os.
25 Après cela Darius envoya cette ordonnance à tous les peuples et à toutes les nations, de quelque langue qu’elles fussent, qui habitaient dans toute la terre : Que la paix s’affermisse parmi vous de plus en plus !
26 J’ordonne par cet édit, que dans tout mon empire et mon royaume, tous mes sujets révèrent le Dieu de Daniel avec crainte et avec tremblement : car c’est lui qui est le Dieu vivant, l’Éternel qui vit dans tous les siècles : son royaume ne sera jamais détruit, et sa puissance passera jusque dans l’éternité.
27 C’est lui qui est le Libérateur et le Sauveur, qui fait des prodiges et des merveilles dans le ciel et dans la terre, qui a délivré Daniel de la fosse des lions.
28 Or Daniel fut toujours en dignité jusqu’au règne de Darius, et au règne de Cyrus, roi de Perse.

Cette Bible est dans le domaine public.