×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 48     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 48
Lemaistre de Sacy


Anciennes et nouvelles prédictions

1 Écoutez ceci, maison de Jacob, vous qui portez le nom d’Israël, qui êtes sortis de la tige de Juda, qui jurez au nom du Seigneur, qui vous souvenez du Dieu d’Israël, sans être à lui dans la vérité et dans la justice.
2 Car ils prennent le nom de citoyens de la ville sainte, ils s’appuient sur le Dieu d’Israël, qui a pour nom le Seigneur des armées.
3 Je vous avais annoncé longtemps auparavant ce qui s’est fait depuis, je l’avais assuré de ma bouche, et je vous l’avais fait entendre : je l’ai fait tout d’un coup, et vous l’avez vu arriver.
4 Car je savais que vous êtes dur, que votre cou est comme une barre de fer, et que vous avez un front d’airain.
5 C’est pourquoi je vous ai prédit longtemps auparavant ce qui devait arriver : je vous l’avais marqué par avance, de peur que vous ne dissiez : Ce sont mes idoles qui ont fait ces choses, ce sont mes images taillées et jetées en fonte qui l’ont ainsi ordonné.
6 Voyez accompli tout ce que vous avez ouï devoir arriver : mais pour vous, avez-vous ainsi annoncé les choses futures ? Je vous ferai entendre maintenant de nouvelles prédictions que je vous ai réservées, et qui vous sont inconnues.
7 Ce sont des prédictions que je fais présentement, et non d’autrefois : elles n’étaient point auparavant, et vous n’en avez point entendu parler, afin que vous ne veniez pas dire : Je savais toutes ces choses.
8 Vous ne les avez ni entendues, ni connues, et présentement même votre oreille n’est point ouverte pour les comprendre : car je sais certainement que vous serez un prévaricateur, et dès le sein de votre mère je vous ai appelé le violateur de ma loi.
9 Néanmoins j’éloignerai ma fureur de vous, à cause de mon nom ; et pour ma gloire, je vous retiendrai comme avec un frein, de peur que vous ne périssiez.
10 Je vous ai purifié par le feu, mais non comme l’argent ; je vous ai choisi dans la fournaise de la pauvreté.
11 C’est pour moi-même que j’agirai, c’est pour moi-même, afin que mon nom ne soit point blasphémé ; et je n’abandonnerai point ma gloire à un autre.

Appel à écouter Dieu

12 Ecoutez-moi, Jacob, et vous Israël que j’appelle à moi : C’est moi, c’est moi-même qui suis le premier, et qui suis le dernier.
13 C’est ma main qui a fondé la terre, c’est ma droite qui a mesuré les cieux : je les appellerai, et ils se présenteront tous ensemble devant moi .
14 Assemblez-vous tous, et écoutez-moi : Qui d’entre les idoles a prédit ce que je dis ? Le Seigneur a aimé Cyrus ; il exécutera sa volonté dans Babylone, et il sera son bras parmi les peuples de Chaldée.
15 C’est moi, c’est moi qui ai parlé, je l’ai appelé, je l’ai amené, et j’ai aplani tous les chemins devant lui.
16 Approchez-vous de moi, et écoutez ceci : dés le commencement je n’ai point parlé en secret : j’étais présent lorsque ces choses ont été résolues, avant qu’elles se fissent ; et maintenant j’ai été envoyé par le Seigneur Dieu, et par son Esprit.
17 Voici ce que dit le Seigneur qui vous a racheté, le Saint d’Israël : Je suis le Seigneur, votre Dieu, qui vous enseigne ce qui vous est utile, et qui vous gouverne dans la voie par laquelle vous marchez,
18 Oh ! si vous vous fussiez appliqué à mes préceptes, votre paix serait comme un fleuve, et votre justice comme les flots de la mer ;
19 votre postérité se serait multipliée comme le sable de ses rivages , et les enfants de votre sein, comme les petites pierres qui sont sur ses bords : le nom de votre race n’aurait point été effacé, ni aboli de devant mes yeux.
20 Sortez de Babylone, fuyez de Chaldée ; faites entendre des cris de joie ; annoncez cette nouvelle , et publiez-la jusqu’aux extrémités du monde. Dites en tous lieux : Le Seigneur a racheté Jacob, son serviteur.
21 Ils n’ont point souffert la soif dans le désert où il les a fait marcher ; il leur a tiré l’eau du rocher ; il a ouvert la pierre, et les eaux en sont sorties en abondance.
22 Mais il n’y a point de paix pour les impies, dit le Seigneur.

Cette Bible est dans le domaine public.