×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Samuel 15     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Samuel 15
Nouvelle Bible Segond


Guerre contre les Amalécites

1 Samuel dit à Saül : C’est moi que le SEIGNEUR a envoyé pour te conférer l’onction, afin que tu sois roi sur son peuple, sur Israël. Écoute donc ce que dit le SEIGNEUR .
2 Ainsi parle le SEIGNEUR (YHWH) des Armées : J’ai décidé de faire rendre des comptes à Amalec pour ce qu’il a fait à Israël, quand il s’est mis sur son chemin tandis que celui–ci montait d’Égypte.
3 Va maintenant, attaque Amalec et frappe d’anathème tout ce qui lui appartient : tu ne l’épargneras pas ; tu mettras à mort hommes et femmes, enfants et nourrissons, bœufs, moutons et chèvres, chameaux et ânes.
4 Saül battit le rappel des troupes et les passa en revue à Telaïm : il y avait deux cent mille fantassins et, de Juda, dix mille hommes.
5 Saül marcha jusqu’à la ville d’Amalec et mit une embuscade dans l’oued.
6 Il dit aux Caïnites : Allez, écartez–vous, descendez d’Amalec, afin que je ne vous fasse pas disparaître avec lui ; car vous avez agi avec fidélité envers tous les Israélites, lorsqu’ils sont montés d’Égypte. Les Caïnites s’écartèrent donc d’Amalec.
7 Saül battit Amalec depuis Havila jusqu’aux abords de Shour, qui est en face de l’Égypte.
8 Il prit vivant Agag, roi d’Amalec. Il frappa d’anathème tout le peuple et le passa au fil de l’épée.
9 Mais Saül et le peuple épargnèrent Agag, ainsi que ce qu’il y avait de meilleur dans le petit bétail et le gros bétail, les bêtes de seconde portée et les jeunes béliers, tout ce qu’il y avait de bon. Ils ne voulurent pas frapper tout cela d’anathème ; ils ne frappèrent d’anathème que ce qui était méprisable et chétif.
10 La parole du SEIGNEUR parvint à Samuel :
11 Je regrette d’avoir investi Saül de la royauté, car il s’est détourné de moi et il n’a pas exécuté mes paroles. Samuel en fut fâché ; il cria vers le SEIGNEUR toute la nuit.
12 Samuel se leva de bon matin pour aller trouver Saül. On lui dit : Saül est allé au Carmel, il s’y est érigé un monument ; puis il est redescendu au Guilgal.
13 Samuel se rendit auprès de Saül, et Saül lui dit : Sois béni du SEIGNEUR ! J’ai exécuté la parole du SEIGNEUR.
14 Samuel dit : Qu’est–ce donc que ces bêlements de petit bétail qui parviennent à mes oreilles, et ces mugissements de gros bétail que j’entends ?
15 Saül répondit : On les a amenés de chez les Amalécites : le peuple a épargné le meilleur du petit bétail et du gros bétail, afin de le sacrifier au SEIGNEUR, ton Dieu ; le reste, nous l’avons frappé d’anathème.
16 Samuel dit à Saül : Assez ! Je vais t’annoncer ce que le SEIGNEUR m’a dit cette nuit. Et Saül lui dit : Parle !
17 Samuel dit : N’est–ce pas lorsque tu étais petit à tes propres yeux que tu es devenu le chef des tribus d’Israël, et que le SEIGNEUR t’a conféré l’onction pour que tu sois roi sur Israël ?
18 Le SEIGNEUR t’avait envoyé en disant : Va et frappe d’anathème ces pécheurs d’Amalécites ; tu leur feras la guerre jusqu’à leur extermination.
19 Pourquoi n’as–tu pas écouté le SEIGNEUR ? Pourquoi t’es–tu jeté sur le butin et as–tu fait ce qui déplaisait au SEIGNEUR ?
20 Saül répondit à Samuel : J’ai bien écouté le SEIGNEUR et j’ai suivi le chemin sur lequel le SEIGNEUR m’avait envoyé. J’ai amené Agag, roi d’Amalec, et j’ai frappé Amalec d’anathème ;
21 mais le peuple a pris sur le butin du petit bétail et du gros bétail, comme prémices de l’anathème, afin de les sacrifier au SEIGNEUR, ton Dieu, au Guilgal.
22 Samuel dit : Le SEIGNEUR prend–il autant plaisir aux holocaustes et aux sacrifices qu’à l’obéissance de celui qui écoute le SEIGNEUR ? Écouter vaut mieux que les sacrifices, prêter attention vaut mieux que la graisse des béliers.
23 Car la rébellion vaut le péché de divination, et la résistance vaut le recours illicite aux teraphim. Puisque tu as rejeté la parole du SEIGNEUR, il te rejette aussi : tu ne seras plus roi.
24 Alors Saül dit à Samuel : J’ai péché ; j’ai passé outre aux ordres du SEIGNEUR et à tes paroles ; je craignais le peuple, et je l’ai écouté.
25 Maintenant, je te prie, pardonne mon péché, reviens avec moi, et je me prosternerai devant le SEIGNEUR .
26 Samuel dit à Saül : Je ne reviendrai pas avec toi. Puisque tu as rejeté la parole du SEIGNEUR, le SEIGNEUR te rejette : tu ne seras plus roi sur Israël.
27 Comme Samuel se tournait pour s’en aller, Saül le saisit par le pan de son manteau, qui se déchira.
28 Samuel lui dit : Le SEIGNEUR déchire aujourd’hui la royauté d’Israël pour te l’ôter, et il la donne à un autre, qui est meilleur que toi.
29 La majesté d’Israël ne ment pas et n’a pas de regret ; ce n’est pas un être humain, pour qu’il ait du regret.
30 Saül dit encore : J’ai péché ! Maintenant, je te prie, honore–moi devant les anciens de mon peuple et devant Israël ; reviens avec moi, et je me prosternerai devant le SEIGNEUR, ton Dieu.
31 Samuel revint et suivit Saül, et Saül se prosterna devant le SEIGNEUR .
32 Puis Samuel dit : Amenez–moi Agag, roi d’Amalec. Agag s’avança vers lui l’air serein ; il se disait : À coup sûr, l’amertume de la mort est écartée.
33 Samuel dit : Par ton épée, des femmes ont perdu leurs enfants ; ta mère aussi va perdre le sien ! Et Samuel mit en pièces Agag devant le SEIGNEUR, au Guilgal.
34 Samuel partit pour Rama, et Saül monta chez lui, à Guibéa de Saül.
35 Samuel ne revit plus Saül jusqu’au jour de sa mort ; en effet, Samuel menait deuil sur Saül : quant au SEIGNEUR, il regrettait d’avoir investi Saül de la royauté sur Israël.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.