×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ruth 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ruth 1
Nouvelle Bible Segond


Attachement de Ruth pour Naomi

1 Aux jours où les juges gouvernaient, il y eut une famine dans le pays. Un homme de Beth–Léhem de Juda partit, avec sa femme et ses deux fils, pour séjourner en immigré au pays de Moab.
2 Le nom de cet homme était Elimélek, le nom de sa femme Noémi et le nom de ses deux fils Mahlôn et Kiliôn ; ils étaient Ephratites, de Beth–Léhem de Juda. Ils arrivèrent au pays de Moab et ils y vécurent.
3 Puis Elimélek, le mari de Noémi, mourut, et elle resta seule avec ses deux fils.
4 Ceux–ci épousèrent des Moabites. Le nom de la première était Orpa et le nom de la seconde Ruth. Ils habitèrent là environ dix ans.
5 Mahlôn et Kiliôn moururent aussi tous les deux, et la femme resta seule, privée de ses deux enfants et de son mari.
6 Alors elle revint du pays de Moab, avec ses belles–filles. En effet, elle avait appris, au pays de Moab, que le SEIGNEUR était intervenu en faveur de son peuple en lui donnant du pain.
7 Elle quitta le lieu où elle vivait, ses deux belles–filles avec elle ; elles se mirent en route pour retourner en Juda.
8 Noémi dit alors à ses deux belles–filles : Allez, que chacune de vous retourne chez sa mère ! Que le SEIGNEUR agisse avec fidélité envers vous, comme vous avez agi envers ceux qui sont morts et envers moi !
9 Que le SEIGNEUR vous donne à chacune de trouver un lieu de repos chez un mari ! Puis elle les embrassa. Elles se mirent alors à sangloter,
10 elles lui dirent : Non, nous retournerons avec toi vers ton peuple !
11 Noémi dit : Retournez, mes filles ! Pourquoi viendriez–vous avec moi ? Ai–je encore dans mon ventre des fils qui puissent devenir vos maris ?
12 Retournez, mes filles, allez ! Car je suis trop vieille pour me remarier ; et même si je disais : « Il y a de l’espoir pour moi », si ce soir même j’étais remariée et que je mette des fils au monde,
13 attendriez–vous pour cela qu’ils grandissent ? Refuseriez–vous pour cela de vous remarier ? Non, mes filles ! Mon sort est plus amer que le vôtre : la main du SEIGNEUR s’est abattue sur moi.
14 Elles sanglotèrent encore. Puis Orpa embrassa sa belle–mère, mais Ruth s’attacha à elle.
15 Noémi dit alors : Ta belle–sœur est retournée à son peuple et à ses dieux ; retourne, toi aussi, comme ta belle–sœur.
16 Ruth dit : Ne me pousse pas à t’abandonner, à me détourner de toi ! Où tu iras, j’irai ; là où tu passeras la nuit, je passerai la nuit ; ton peuple sera mon peuple, et ton dieu sera mon dieu ;
17 là où tu mourras, je mourrai, et c’est là que je serai ensevelie. Que le SEIGNEUR me fasse ceci et qu’il y ajoute cela, si ce n’est pas la mort qui me sépare de toi !
18 Noémi, la voyant résolue à aller avec elle, n’insista plus.
19 Elles marchèrent toutes les deux jusqu’à leur arrivée à Beth–Léhem. Lorsqu’elles arrivèrent à Beth–Léhem, l’émotion gagna toute la ville. Les femmes disaient : Est–ce là Noémi ?
20 Elle leur dit : Ne m’appelez pas Noémi ; appelez–moi Mara (« Amère »), car le Puissant m’a rendu la vie bien amère !
21 J’étais partie comblée, le SEIGNEUR me ramène les mains vides. Pourquoi m’appelez–vous Noémi ? Le SEIGNEUR a témoigné contre moi, le Puissant m’a fait du mal !
22 Ainsi Noémi revint, et avec elle sa belle–fille, Ruth la Moabite, qui venait du pays de Moab. Elles arrivèrent à Beth–Léhem au début de la moisson des orges.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.