×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Philippiens 4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Philippiens 4
Nouvelle Bible Segond


1 C’est pourquoi, mes frères bien–aimés, vous pour qui j’ai une vive affection, vous qui êtes ma joie et ma couronne, tenez ferme dans le Seigneur, mes bien–aimés !

Recommandations diverses

2 J’encourage Evodie et j’encourage Syntyque à être bien d’accord dans le Seigneur.
3 Oui, toi aussi, fidèle collègue, je te demande de les aider, elles qui ont combattu côte à côte avec moi pour la bonne nouvelle, avec Clément et mes autres collaborateurs, dont les noms sont dans le livre de vie.
4 Réjouissez–vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez–vous !
5 Que votre attitude conciliante soit connue de tous. Le Seigneur est proche.
6 Ne vous inquiétez de rien ; mais, en tout, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes.
7 Et la paix de Dieu, qui surpasse toute pensée, gardera votre cœur et votre intelligence en Jésus–Christ.
8 Au reste, mes frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est digne, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est moralement bon et digne de louange soit l’objet de vos pensées ;
9 ce que vous avez appris, reçu, entendu et vu en moi, mettez–le en pratique. Et le Dieu de la paix sera avec vous.

Reconnaissance et salutations

10 Je me suis grandement réjoui, dans le Seigneur, de voir enfin refleurir votre intérêt pour moi. Cet intérêt, vous l’aviez bien, mais l’occasion vous manquait.
11 Je ne dis pas cela en raison d’un manque ; moi, en effet, j’ai appris à me contenter de l’état où je me trouve.
12 Je sais vivre humblement comme je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout, j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans le manque.
13 Je peux tout en celui qui me rend puissant.
14 Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma détresse.
15 Vous le savez vous–mêmes, Philippiens, au commencement de la bonne nouvelle, quand j’ai quitté la Macédoine, aucune Église ne m’a témoigné sa solidarité en se mettant en compte avec moi ; vous avez été les seuls à le faire,
16 car à Thessalonique déjà, plus d’une fois, vous m’avez envoyé ce dont j’avais besoin.
17 Ce n’est pas que je recherche les dons ; ce que je recherche, c’est que foisonne le fruit porté à votre compte.
18 J’ai tout ce qu’il me faut et je suis dans l’abondance ; je suis comblé, ayant reçu par Épaphrodite ce qui vient de vous comme un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte et qui est agréé de lui.
19 Mon Dieu comblera tous vos besoins selon sa richesse, dans la gloire, en Jésus–Christ.
20 À notre Dieu et Père la gloire à tout Jamais !amen !
21 Saluez tous les saints en Jésus–Christ. Les frères qui sont avec moi vous saluent.
22 Tous les saints vous saluent, principalement ceux de la maison de César.
23 Que la grâce du Seigneur Jésus–Christ soit avec votre esprit !

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.