×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Philippiens 1.29     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Philippiens 1.29
Nouvelle Bible Segond


Salutation et louange

1 Paul et Timothée, esclaves de Jésus–Christ, à tous ceux qui, à Philippes, sont saints en Jésus–Christ, aux épiscopes et aux ministres :
2 Grâce et paix à vous de la part de Dieu, notre Père, et du Seigneur Jésus–Christ !
3 Je rends grâce à mon Dieu toutes les fois que je me souviens de vous ;
4 je ne cesse, dans toutes mes prières pour vous tous, de prier avec joie,
5 à cause de la part que vous prenez à la bonne nouvelle, depuis le premier jour jusqu’à maintenant.
6 Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l’achèvement jusqu’au jour de Jésus–Christ.
7 Il est juste que j’aie pour vous tous de telles pensées, parce que je vous porte dans mon cœur et que, dans ma condition de prisonnier comme dans la défense et la confirmation de la bonne nouvelle, vous avez tous part à la même grâce que moi.
8 Dieu m’est témoin, en effet, que j’ai une vive affection pour vous tous, la tendresse même de Jésus–Christ.
9 Ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour abonde de plus en plus en connaissance et en vraie sensibilité ;
10 qu’ainsi vous sachiez discerner ce qui est important, afin que vous soyez sincères et irréprochables pour le jour du Christ
11 et que vous soyez remplis du fruit de justice qui vient par Jésus–Christ, à la gloire et à la louange de Dieu.

Nouvelles de Paul

12 Je souhaite que vous le sachiez, mes frères : ce qui m’est arrivé a plutôt contribué aux progrès de la bonne nouvelle.
13 En effet, dans tout le prétoire, comme partout ailleurs, il est devenu manifeste que c’est pour le Christ que je suis prisonnier,
14 et ma condition de prisonnier a donné confiance à la plupart des frères, dans le Seigneur : ils ont d’autant plus d’audace pour dire la Parole sans crainte.
15 Certains, il est vrai, proclament le Christ par envie et par goût des disputes, mais d’autres le font dans de bonnes intentions.
16 Ceux–ci agissent par amour, sachant que je suis là pour la défense de la bonne nouvelle,
17 tandis que ceux–là annoncent le Christ par ambition personnelle ; leurs intentions ne sont pas pures : ils s’imaginent ajouter de la détresse à ma condition de prisonnier.
18 Qu’importe ! De toute manière, prétexte ou vérité, le Christ est annoncé, et je m’en réjouis. Je m’en réjouirai encore,
19 car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l’assistance de l’Esprit de Jésus–Christ ;
20 selon ce que j’attends avec impatience, ce que j’espère, je n’aurai honte de rien. Avec une entière assurance, maintenant comme toujours, le Christ sera magnifié dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort.
21 Car, pour moi, la vie, c’est le Christ, et la mort est un gain.
22 Toutefois, s’il est utile pour mon œuvre que je continue à vivre dans la chair, je ne sais que préférer.
23 Je suis enfermé dans ce dilemme : j’ai le désir de m’en aller et d’être avec le Christ, ce qui serait, de beaucoup, le meilleur ;
24 mais, à cause de vous, il est plus nécessaire que je demeure dans la chair.
25 J’en suis persuadé, je le sais, je demeurerai auprès de vous tous encore et encore, en vue de vos progrès et de votre joie dans la foi,
26 pour que vous soyez toujours plus fiers de Jésus–Christ en moi, grâce à mon retour auprès de vous.

Appel à suivre l’exemple de Christ

27 Seulement, conduisez–vous d’une manière digne de la bonne nouvelle du Christ, afin que, soit que je vienne vous voir, soit que je reste absent, j’entende dire que vous tenez ferme dans un même esprit, combattant d’une même âme pour la foi de la bonne nouvelle,
28 sans vous laisser aucunement intimider par les adversaires. Pour eux, c’est un indice de perdition, mais pour vous c’est un indice de salut, de la part de Dieu ;
29 en effet, pour ce qui est du Christ, la grâce vous a été accordée non seulement de mettre votre foi en lui, mais encore de souffrir pour lui,
30 en soutenant ce même combat que vous avez vu chez moi et dont, maintenant, vous entendez encore parler en ce qui me concerne.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.