×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Romains 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Romains 1
Nouvelle Bible Segond


Une justice obtenue par la foi

Salutation et louange

1 Paul, esclave de Jésus–Christ, apôtre par appel, mis à part pour la bonne nouvelle de Dieu
2 — cette bonne nouvelle, Dieu l’avait promise par ses prophètes dans les Écritures saintes ;
3 elle concerne son Fils, issu de la descendance de David selon la chair,
4 institué Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, du fait de sa résurrection d’entre les morts, Jésus–Christ, notre Seigneur ;
5 c’est par lui que nous avons reçu la grâce et l’apostolat afin de susciter, pour son nom, l’obéissance de la foi dans toutes les nations,
6 nations dont vous aussi vous faites partie, vous qui avez reçu l’appel de Jésus–Christ
7 — à tous ceux qui, à Rome, sont bien–aimés de Dieu et saints par appel : Grâce et paix à vous de la part de Dieu, notre Père, et du Seigneur Jésus–Christ !
8 Je rends d’abord grâce à mon Dieu pour vous tous, par Jésus–Christ, parce qu’on parle de votre foi dans le monde entier.
9 Dieu, à qui je rends un culte en mon esprit, par la bonne nouvelle de son Fils, m’est témoin que je fais continuellement mention de vous ;
10 je demande toujours, dans mes prières, d’avoir enfin, par la volonté de Dieu, une occasion favorable pour venir vous voir.
11 Car je souhaite vivement vous voir, pour vous communiquer quelque don de la grâce, quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis ;
12 ou plutôt pour que, chez vous, nous soyons tous encouragés, chacun par la foi de l’autre, par la vôtre comme par la mienne.
13 Je ne veux pas que vous ignoriez, mes frères, que je me suis souvent proposé de venir vous voir, pour avoir quelque fruit parmi vous, comme parmi les autres nations ; mais j’en ai été empêché jusqu’ici.
14 Je suis débiteur envers les Grecs comme envers les barbares, envers les sages comme envers les gens stupides :
15 de là mon ardent désir de vous annoncer la bonne nouvelle, à vous aussi qui êtes à Rome.
16 Car je n’ai pas honte de la bonne nouvelle ; elle est en effet puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif d’abord, mais aussi du Grec.
17 Car en elle la justice de Dieu se révèle, en vertu de la foi et pour la foi, ainsi qu’il est écrit : Celui qui est juste en vertu de la foi vivra.

Culpabilité des non-Juifs

18 La colère de Dieu, en effet, se révèle depuis le ciel contre toute l’impiété et l’injustice des gens qui tiennent la vérité captive dans l’injustice ;
19 car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste parmi eux : c’est Dieu qui, pour eux, l’a rendu manifeste.
20 En effet, ce qui chez lui est invisible — sa puissance éternelle et sa divinité — se voit fort bien depuis la création du monde, quand l’intelligence le discerne par ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,
21 puisque, tout en ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne lui ont pas rendu grâce ; mais ils se sont égarés dans des raisonnements futiles, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.
22 Se prétendant sages, ils sont devenus fous
23 et ils ont changé la gloire du Dieu impérissable en des images représentant l’être humain périssable, des oiseaux, des quadrupèdes et des reptiles.
24 C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, par les désirs de leur cœur, de sorte qu’entre eux ils déshonorent leur propre corps,
25 eux qui ont changé la vérité de Dieu pour le mensonge et qui ont adoré la création, en lui rendant un culte, au lieu du Créateur, qui est béni pour Toujours !amen !
26 C’est pour cela que Dieu les a livrés à des passions déshonorantes. Ainsi, en effet, leurs femmes ont changé les relations naturelles pour des actes contre nature ;
27 de même les hommes, abandonnant les relations naturelles avec la femme, se sont enflammés dans leur appétit les uns pour les autres ; ils se livrent, entre hommes, à des actes honteux et reçoivent en eux–mêmes le salaire que mérite leur égarement.
28 Comme ils n’ont pas jugé bon de reconnaître Dieu, Dieu les a livrés à leur manque de jugement, de sorte qu’ils font des choses indignes ;
29 ils sont remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, d’avidité, de malfaisance ; pleins d’envie, de meurtre, de disputes, de ruses, de vices ; diffamateurs,
30 médisants, ennemis de Dieu, insolents, orgueilleux, fanfarons, ingénieux pour le mal, rebelles envers leurs parents,
31 sans intelligence, sans loyauté, insensibles, sans compassion.
32 Et bien qu’ils connaissent le juste décret de Dieu selon lequel ceux qui pratiquent de telles choses méritent la mort, non seulement ils les font eux–mêmes, mais encore ils approuvent ceux qui les pratiquent.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.