×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Matthieu 11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Matthieu 11
Nouvelle Bible Segond


1 Lorsque Jésus eut achevé de donner ses ordres à ses douze disciples, il partit de là pour enseigner et proclamer le message dans leurs villes.

Jean-Baptiste vu par Jésus

2 Or Jean, dans sa prison, avait entendu parler des œuvres du Christ. Il envoya ses disciples
3 lui demander : Est–ce toi, celui qui vient, ou devons–nous en attendre un autre ?
4 Jésus leur répondit : Allez raconter à Jean ce que vous entendez et voyez :
5 Les aveugles retrouvent la vue, les infirmes marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts se réveillent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.
6 Heureux celui pour qui je ne serai pas une cause de chute !
7 À leur départ, Jésus se mit à dire aux foules, à propos de Jean : Qu’êtes–vous allés voir au désert ? Un roseau agité par le vent ?
8 Alors, qu’êtes–vous allés voir ? Un homme vêtu avec raffinement ? Mais ceux qui s’habillent avec raffinement sont dans les maisons des rois !
9 Qu’êtes–vous donc allés voir ? Un prophète ? Oui, je vous le dis, et plus qu’un prophète.
10 C’est à son sujet qu’il est écrit : Moi, j’envoie devant toi mon messager, pour frayer ton chemin devant toi.
11 Amen, je vous le dis, parmi ceux qui sont nés de femmes, il ne s’en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiseur. Cependant le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.
12 Depuis les jours de Jean le Baptiseur jusqu’à présent, le royaume des cieux est soumis à la violence, et ce sont les violents qui s’en emparent.
13 Car tous les prophètes et la loi ont parlé en prophètes jusqu’à Jean ;
14 et, si vous voulez l’admettre, l’Élie qui devait venir, c’est lui.
15 Que celui qui a des oreilles entende !
16 À qui comparerai–je cette génération ? Voici à quoi elle est semblable : des enfants assis sur les places publiques, qui appellent les autres
17 en disant : Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des complaintes, et vous ne vous êtes pas lamentés.
18 Car Jean est venu : il ne mangeait ni ne buvait, et l’on dit : « Il a un démon ! »
19 Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et l’on dit : « C’est un glouton et un buveur, un ami des collecteurs des taxes, des pécheurs ! » Mais la sagesse a été justifiée par ses œuvres.
20 Alors il se mit à faire des reproches sévères aux villes dans lesquelles avaient eu lieu la plupart des miracles, parce qu’elles n’avaient pas voulu changer radicalement :
21 Quel malheur pour toi, Chorazin ! Quel malheur pour toi, Bethsaïda ! Si les miracles qui ont été faits chez vous avaient été faits à Tyr et à Sidon, il y a longtemps qu’elles auraient changé radicalement, en passant par le sac et la cendre !
22 C’est pourquoi, je vous le dis, au jour du jugement, ce sera moins dur pour Tyr et Sidon que pour vous.
23 Et toi, Capharnaüm, seras–tu élevée jusqu’au ciel ? Tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts ; car si les miracles qui ont été faits chez toi avaient été faits à Sodome, elle demeurerait encore aujourd’hui !
24 C’est pourquoi, je vous le dis, au jour du jugement, ce sera moins dur pour le pays de Sodome que pour toi.
25 En ce temps–là, Jésus dit : Je te célèbre, Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux sages et aux gens intelligents, et que tu les as révélées aux tout–petits.
26 Oui, Père, parce que tel a été ton bon plaisir.
27 Tout m’a été remis par mon Père, et personne ne connaît le Fils, sinon le Père, personne non plus ne connaît le Père, sinon le Fils et celui à qui le Fils décide de le révéler.
28 Venez à moi, vous tous qui peinez sous la charge ; moi, je vous donnerai le repos.
29 Prenez sur vous mon joug et laissez–vous instruire par moi, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos.
30 Car mon joug est bon, et ma charge légère.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.