×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 33     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 33
Nouvelle Bible Segond


Délivrance de Jérusalem

1 Quel malheur pour toi qui ravages et qui n’as pas été ravagé, qui trahis et qui n’a pas été trahi ! Quand tu auras fini de ravager, tu seras ravagé ; quand tu auras achevé de trahir, on te trahira.
2 SEIGNEUR, fais–nous grâce ! Nous mettons en toi notre espérance. Sois leur force chaque matin et aussi notre salut au temps de la détresse !
3 En entendant le tumulte, les peuples fuient ; quand tu te lèves, les nations se dispersent.
4 On ramasse votre butin comme ramasse le criquet ; on s’y rue comme une ruée de sauterelles.
5 Le SEIGNEUR est élevé, car il demeure en haut ; il remplit Sion d’équité et de justice.
6 Tes jours seront en sûreté ; la sagesse et la connaissance sont une richesse qui sauve ; la crainte du SEIGNEUR, c’est là son trésor.
7 Des héros poussent des cris au dehors ; les messagers de paix pleurent amèrement.
8 Les routes restent désertes : plus de passants sur le sentier. Il a rompu l’alliance, il méprise les villes, il n’a de respect pour personne.
9 Le pays est en deuil, il dépérit ; le Liban rougit et se flétrit ; la plaine côtière est comme une plaine aride ; Bashân et Carmel secouent leur feuillage.
10 Maintenant je me lèverai, dit le SEIGNEUR, maintenant je me dresserai, maintenant je serai élevé.
11 Vous avez conçu du foin, vous mettez au monde de la paille ; votre souffle, c’est un feu qui vous dévorera.
12 Les peuples seront des fours à chaux, des épines coupées qui brûlent dans le feu.
13 Vous qui êtes loin, écoutez ce que j’ai fait ! Et vous qui êtes proches, éprouvez ma puissance !
14 Les pécheurs sont effrayés dans Sion, un frisson saisit les impies : Qui de nous pourra séjourner auprès d’un feu dévorant ? Qui de nous pourra séjourner auprès de brasiers inextinguibles ?
15 Celui qui marche avec justice et qui parle avec droiture, qui rejette le gain de l’extorsion, qui secoue les mains pour ne pas recevoir de pot–de–vin, qui ferme l’oreille pour ne pas entendre des propos sanguinaires et qui se bande les yeux pour ne pas voir ce qui est mauvais,
16 celui–là demeurera dans les hauteurs ; des rocs fortifiés seront sa citadelle ; le pain lui sera donné, et l’eau lui sera assurée.
17 Tes yeux verront le roi dans sa beauté, ils contempleront le pays dans toute son étendue.
18 Tu songeras à tes terreurs : Où est le secrétaire, où est le percepteur ? Où est celui qui inspectait les tours ?
19 Tu ne verras plus le peuple arrogant, le peuple au langage impénétrable, à la langue balbutiante qu’on ne comprend pas.
20 Regarde Sion, la cité de nos rencontres festives ! Tes yeux verront Jérusalem, domaine tranquille, tente qui ne sera plus démontée, dont les piquets ne seront jamais enlevés et dont les cordages ne seront pas détachés.
21 C’est là, vraiment, que le SEIGNEUR est magnifique pour nous : Il nous tient lieu de fleuves, de vastes rivières, où ne pénètrent pas les bateaux à rames, et que ne traverse aucun navire magnifique.
22 Car le SEIGNEUR est notre juge, le SEIGNEUR est notre commandant, le SEIGNEUR est notre roi : c’est lui qui nous sauve.
23 Tes cordages sont relâchés ; ils ne maintiennent plus la solidité du mât et ne tendent plus les voiles. Alors on partage un immense butin ; les boiteux même prennent part au pillage ;
24 aucun de ceux qui demeurent là ne dit : Je suis malade ! Le peuple qui habite là voit sa faute pardonnée.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.