×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 22.16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 22.16
Nouvelle Bible Segond


Prophétie sur Jérusalem

1 Sentence sur la vallée de la vision. Pourquoi donc es–tu montée avec tout ton peuple sur les toits en terrasse,
2 ville bruyante, pleine de tumulte, cité en liesse ? Tes victimes ne sont pas victimes de l’épée, elles ne mourront pas en combattant.
3 Tes capitaines, tous ensemble, prennent la fuite ; ils sont faits prisonniers par les archers. Tes habitants, tous ensemble, sont faits prisonniers, tandis qu’ils s’enfuient au loin.
4 C’est pourquoi je dis : Détournez de moi les regards, laissez–moi pleurer amèrement ; ne me pressez pas de me consoler du ravage de la belle, de mon peuple.
5 Car c’est un jour de panique, d’écrasement et de consternation, pour le Seigneur DIEU (YHWH) des Armées, dans la vallée de la vision : murs démantelés, appels au secours vers la montagne.
6 Elam porte le carquois : des chars de combattants, des attelages s’avancent ; Qir met à nu le bouclier.
7 Tes plus belles vallées sont remplies de chars, et les attelages prennent position à la porte de la ville,
8 il ôte la couverture de Juda. En ce jour–là, tu tournes tes regards vers les armes de la Maison de la Forêt.
9 Vous voyez les brèches nombreuses faites à la Ville de David, vous faites provision d’eau dans le réservoir inférieur,
10 vous comptez les maisons de Jérusalem et vous démolissez les maisons pour fortifier la muraille.
11 Vous faites un bassin entre les deux murs, pour les eaux de l’ancien réservoir. Mais vous ne tournez pas vos regards vers celui qui fait cela, vous ne voyez pas celui qui le façonne depuis longtemps.
12 Le Seigneur DIEU (YHWH) des Armées a appelé, en ce jour–là, à pleurer et à se lamenter, à se raser la tête et à mettre un sac pour pagne ;
13 et voici de la gaieté et de la joie ! On tue du gros bétail, on immole du petit bétail. On mange de la viande, on boit du vin : Mangeons et buvons, car demain nous mourrons !
14 Le SEIGNEUR (YHWH) des Armées me l’a révélé : Cette faute ne sera jamais expiée pour vous jusqu’à votre mort, dit le Seigneur DIEU (YHWH) des Armées.
15 Ainsi parle le Seigneur DIEU (YHWH) des Armées : Va trouver ce courtisan, Shebna, l’intendant de la maison :
16 Qu’est–ce qui t’appartient ici, et qui as–tu pour toi ici, que tu creuses ici un tombeau ? On se creuse un tombeau sur la hauteur, on se taille une demeure dans le roc !
17 Le SEIGNEUR te jettera au loin, il te bâillonnera,
18 il te fera rouler comme une balle, sur une vaste terre ; là tu mourras, là seront tes chars glorieux, toi, l’ignominie de la maison de ton maître !
19 Je te chasserai de ton poste. Il t’arrachera de ta fonction.
20 En ce jour–là, j’appellerai Eliaqim, fils de Hilqiya, mon serviteur ;
21 je le revêtirai de ta tunique, je le ceindrai de ton écharpe, et je remettrai ton pouvoir entre ses mains ; il sera un père pour les habitants de Jérusalem et pour la maison de Juda.
22 Je mettrai sur son épaule la clef de la maison de David : quand il aura ouvert, personne ne pourra fermer ; quand il aura fermé, personne ne pourra ouvrir.
23 Je l’enfoncerai comme un piquet dans un lieu sûr, et il sera un trône glorieux pour sa famille.
24 Tout ce qui fait la gloire de sa famille y sera suspendu, branches principales et rameaux secondaires, toute la petite vaisselle, depuis les bassines jusqu’aux jarres.
25 En ce jour–là — déclaration du SEIGNEUR (YHWH) des Armées — le piquet enfoncé dans un lieu sûr sera retiré, il sera abattu et cédera, et le fardeau qui était sur lui sera détruit — c’est le SEIGNEUR qui parle.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.