×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Exode 18     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exode 18
Nouvelle Bible Segond


Visite de Jéthro, le beau-père de Moïse

1 Jéthro, prêtre de Madiân, beau–père de Moïse, apprit tout ce que Dieu avait fait pour Moïse et pour Israël, son peuple, à savoir que le SEIGNEUR avait fait sortir Israël d’Égypte.
2 Jéthro, beau–père de Moïse, prit Séphora, femme de Moïse, qui avait été renvoyée,
3 ainsi que ses deux fils ; l’un se nommait Guershom (« Immigré »), car il avait dit : Je suis un immigré dans un pays étranger ;
4 l’autre se nommait Eliézer (« Mon Dieu est un secours »), car il avait dit : Le Dieu de mon père est venu à mon secours et m’a délivré de l’épée du pharaon.
5 Jéthro, beau–père de Moïse, avec les fils et la femme de Moïse, vint le trouver au désert, là où il campait, à la montagne de Dieu.
6 Il dit à Moïse : Moi, Jéthro, ton beau–père, je viens te trouver avec ta femme, accompagnée de ses deux fils.
7 Moïse sortit à la rencontre de son beau–père, se prosterna et l’embrassa. Ils se demandèrent l’un à l’autre comment ils allaient, puis ils entrèrent sous la tente.
8 Moïse raconta à son beau–père tout ce que le SEIGNEUR avait fait au pharaon et à l’Égypte à cause d’Israël, ainsi que toutes les choses pénibles qui les avaient atteints en chemin et dont le SEIGNEUR les avait délivrés.
9 Jéthro se réjouit de tout le bien que le SEIGNEUR avait fait à Israël, et de ce qu’il l’avait délivré de la main des Égyptiens.
10 Jéthro dit : Béni soit le SEIGNEUR, qui vous a délivrés de la main des Égyptiens et de la main du pharaon, qui a délivré le peuple de la main des Égyptiens
11 — je sais maintenant que le SEIGNEUR (YHWH) est plus grand que tous les dieux — et cela, alors que les Égyptiens les maltraitaient avec arrogance !
12 Jéthro, beau–père de Moïse, prit un holocauste et des sacrifices pour Dieu. Aaron et tous les anciens d’Israël vinrent manger devant Dieu avec le beau–père de Moïse.
13 Le lendemain, Moïse s’assit pour juger le peuple ; le peuple se tint debout devant Moïse du matin au soir.
14 Le beau–père de Moïse vit tout ce qu’il faisait pour le peuple, et il dit : Que fais–tu là pour ce peuple ? Pourquoi es–tu assis là tout seul, et pourquoi tout le peuple se tient–il debout devant toi du matin au soir ?
15 Moïse répondit à son beau–père : C’est que le peuple vient à moi pour consulter Dieu.
16 Quand il y a un litige, on vient devant moi ; je fais office de juge entre les deux parties et je fais connaître les prescriptions de Dieu et ses lois.
17 Le beau–père de Moïse lui dit : Ce que tu fais n’est pas bien.
18 Tu t’épuiseras, toi comme ce peuple qui est avec toi : la tâche est trop lourde pour toi ; tu ne pourras pas l’accomplir tout seul.
19 Maintenant, écoute–moi ; je vais te donner un conseil, et que Dieu soit avec toi ! Représente le peuple auprès de Dieu et porte toi–même les affaires devant Dieu.
20 Explique–leur les prescriptions et les lois ; fais–leur connaître la voie qu’ils doivent suivre et ce qu’ils doivent faire.
21 Toi, discerne parmi tout le peuple des hommes de valeur, craignant Dieu, des hommes loyaux qui détestent le gain malhonnête ; nomme–les chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix.
22 Qu’ils jugent le peuple en tout temps ; qu’ils portent devant toi toute affaire importante, et qu’ils jugent eux–mêmes les affaires secondaires. Allège ta charge, et qu’ils la portent avec toi.
23 Si tu fais cela, et que Dieu te donne des ordres, tu pourras tenir bon, et tout ce peuple parviendra sain et sauf à son lieu.
24 Moïse écouta son beau–père ; il fit tout ce qu’il avait dit.
25 Moïse choisit des hommes de valeur dans tout Israël et les plaça à la tête du peuple comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix.
26 Ils jugeaient le peuple en tout temps ; ils portaient devant Moïse les affaires difficiles et jugeaient eux–mêmes toutes les affaires secondaires.
27 Moïse laissa partir son beau–père, qui s’en alla dans son pays.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.