×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 49     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 49
Nouvelle Bible Segond


Futilité des richesses

1 Du chef de chœur. Des fils de Coré. Psaume. (49–2) Écoutez, vous tous, peuples, prêtez l’oreille, vous tous, habitants du monde,
2 (49:3) petits et grands, riches et pauvres ensemble !
3 (49:4) Ma bouche prononce des paroles sages, mon cœur murmure des choses intelligentes.
4 (49:5) Je tends l’oreille pour le poème, j’expliquerai mes énigmes au son de la lyre.
5 (49:6) Pourquoi aurais–je peur aux jours du malheur, alors que la faute de mes adversaires est tout autour de moi ?
6 (49:7) Ils placent leur confiance en leurs biens et ils sont fiers de leur grande richesse.
7 (49:8) Un homme ne peut libérer son frère, ni donner à Dieu le prix de sa rançon.
8 (49:9) Leur libération est trop chère, elle n’aura jamais lieu ;
9 (49:10) Vivrait–on toujours, sans voir la fosse ?
10 (49:11) Car, on le voit, les sages meurent, l’homme stupide et l’abruti disparaissent également et laissent leurs biens à d’autres.
11 (49:12) Ils s’imaginent que leurs maisons subsisteront toujours, et leurs demeures de génération en génération, eux qui avaient donné leurs noms à des terres.
12 (49:13) Mais l’humain qui est en honneur ne dure pas, il est semblable aux bêtes qui périssent.
13 (49:14) Telle est leur voie, leur stupidité, et ceux qui les suivent se plaisent à leurs discours. Pause.
14 (49:15) Comme un troupeau, ils sont mis dans le séjour des morts, la mort en fait sa pâture ; et bientôt les gens droits les foulent aux pieds, leur beauté s’évanouit, le séjour des morts est leur résidence.
15 (49:16) Mais Dieu me libérera du séjour des morts, car il me prendra. Pause.
16 (49:17) N’aie pas peur quand un homme s’enrichit, quand la fortune de sa maison s’accroît ;
17 (49:18) car il n’emporte rien en mourant, sa fortune ne descend pas derrière lui.
18 (49:19) Il pourra s’estimer heureux pendant sa vie. On te célébrera parce que tu t’es bien traité,
19 (49:20) tu iras néanmoins vers la génération de tes pères, qui jamais ne reverront la lumière.
20 (49:21) L’humain qui est en honneur, et qui n’a pas d’intelligence, est semblable aux bêtes qui périssent.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.