×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 44.24     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 44.24
Nouvelle Bible Segond


Prière d’Israël opprimé

1 Du chef de chœur. Des fils de Coré. Poème. (44–2) Ô Dieu, nous avons entendu, nos pères nous ont raconté l’œuvre que tu as accomplie en leurs jours, aux jours de jadis.
2 (44:3) De ta main tu as dépossédé des nations pour les planter, tu as frappé des peuples pour leur permettre de s’étendre.
3 (44:4) Car ce n’est pas avec leur épée qu’ils ont pris possession du pays, ce n’est pas leur bras qui les a sauvés ; mais c’est ta main droite, c’est ton bras, c’est la lumière de ta face, parce que tu leur étais favorable.
4 (44:5) C’est toi qui es mon roi, ô Dieu : ordonne le salut de Jacob !
5 (44:6) Avec toi, nous renversons nos adversaires ; par ton nom, nous écrasons ceux qui se dressent contre nous.
6 (44:7) Car ce n’est pas en mon arc que je mets ma confiance ; ce n’est pas mon épée qui me sauvera ;
7 (44:8) c’est toi qui nous sauves de nos adversaires, et qui couvres de honte ceux qui nous détestent.
8 (44:9) Nous sommes sans cesse fiers de Dieu, nous célébrerons toujours ton nom. Pause.
9 (44:10) Cependant tu nous as rejetés, tu nous as couverts de confusion, tu ne pars plus en campagne avec nos armées ;
10 (44:11) tu nous fais reculer devant l’adversaire, et ceux qui nous détestent pillent tout ce qu’ils veulent.
11 (44:12) Tu nous livres comme des moutons qu’on dévore, tu nous dissémines parmi les nations.
12 (44:13) Tu vends ton peuple pour rien, tu le brades !
13 (44:14) Tu nous livres aux outrages de nos voisins, aux moqueries, aux railleries de ceux qui nous entourent ;
14 (44:15) Tu fais de nous la fable des nations, on hoche la tête sur nous parmi les peuples.
15 (44:16) Ma confusion est sans cesse devant moi, la honte me couvre le visage,
16 (44:17) à force d’entendre outrages et injures, de voir l’ennemi vindicatif.
17 (44:18) Tout cela nous arrive, et nous ne t’avons pas oublié, nous n’avons pas trahi ton alliance ;
18 (44:19) notre cœur n’a pas reculé, nos pas ne se sont pas écartés de ton sentier,
19 (44:20) pour que tu nous écrases dans la demeure des chacals, et que tu nous couvres d’une ombre de mort.
20 (44:21) Si nous avions oublié le nom de notre Dieu, si nous avions tendu les mains vers un dieu étranger,
21 (44:22) Dieu ne l’aurait–il pas découvert, lui qui connaît les secrets du cœur ?
22 (44:23) Mais c’est à cause de toi qu’on nous tue sans cesse, qu’on nous considère comme des moutons d’abattoir.
23 (44:24) Lève–toi ! Pourquoi dors–tu, Seigneur ? Eveille–toi ! Ne nous rejette pas à jamais !
24 (44:25) Pourquoi te détournes–tu ? Pourquoi oublies–tu notre affliction et notre oppression ?
25 (44:26) Car nous sommes abattus dans la poussière, notre ventre s’attache à la terre.
26 (44:27) Lève–toi, pour nous secourir ! Libère–nous à cause de ta fidélité !

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.