×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Chroniques 13.1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Chroniques 13.1
Nouvelle Bible Segond


Règne d’Abija

1 La dix–huitième année du roi Jéroboam, Abiya devint roi sur Juda.
2 Il régna trois ans à Jérusalem. Le nom de sa mère était Michée, fille d’Uriel, de Guibéa. Il y eut guerre entre Abiya et Jéroboam.
3 Abiya engagea le combat avec une armée de vaillants guerriers, quatre cent mille hommes d’élite ; Jéroboam se rangea en ordre de bataille contre lui avec huit cent mille hommes d’élite, de vaillants guerriers.
4 Du haut du mont Tsemaraïm, qui fait partie de la région montagneuse d’Ephraïm, Abiya se leva et dit : Écoutez–moi, Jéroboam et tout Israël !
5 Ne savez–vous pas que le SEIGNEUR, le Dieu d’Israël, a donné pour toujours à David la royauté sur Israël, à lui et à ses fils, par une alliance de sel ?
6 Mais Jéroboam, fils de Nebath, serviteur de Salomon, fils de David, s’est levé et s’est rebellé contre son maître.
7 Des hommes de rien, des gens sans morale, se sont rassemblés auprès de lui et l’ont emporté sur Roboam, fils de Salomon. Roboam était jeune et délicat, et il n’eut pas la force de leur tenir tête.
8 Maintenant, vous dites que vous aurez la force de tenir tête au royaume du SEIGNEUR, qui est entre les mains des fils de David. Vous êtes une grande multitude et vous avez avec vous, comme dieux, les taurillons d’or que Jéroboam vous a faits.
9 N’avez–vous pas repoussé les prêtres du SEIGNEUR, les fils d’Aaron, et les lévites, et ne vous êtes–vous pas fait des prêtres comme les peuples du pays ? Quiconque vient avec un taureau et sept béliers pour être investi, le voilà qui devient prêtre de ce qui n’est pas Dieu.
10 Quant à nous, le SEIGNEUR est notre Dieu, et nous ne l’avons pas abandonné : les prêtres qui officient pour le SEIGNEUR sont fils d’Aaron, et les lévites sont à l’œuvre.
11 Nous faisons fumer pour le SEIGNEUR, chaque matin et chaque soir, des holocaustes et de l’encens aromatique, nous exposons le pain sur la table pure, et nous allumons chaque soir le porte–lampes d’or et ses lampes ; car nous assurons le service du SEIGNEUR, notre Dieu. Mais vous, vous l’avez abandonné.
12 Dieu et ses prêtres sont avec nous, à notre tête, et nous avons les trompettes de l’acclamation pour sonner l’acclamation contre vous. Israélites, ne faites pas la guerre au SEIGNEUR, le Dieu de vos pères, car vous ne vaincrez pas !
13 Jéroboam fit faire à l’embuscade un mouvement tournant pour les prendre par–derrière ; ses troupes étaient en face de Juda, et l’embuscade par–derrière.
14 Juda dut se retourner, ayant à combattre devant et derrière. Ils crièrent vers le SEIGNEUR, et les prêtres sonnèrent des trompettes.
15 Les hommes de Juda lancèrent des acclamations ; aux acclamations des hommes de Juda, Dieu battit Jéroboam et tout Israël devant Abiya et Juda.
16 Les Israélites s’enfuirent pour échapper à Juda, et Dieu les leur livra.
17 Abiya et son peuple leur infligèrent une grande défaite, et cinq cent mille hommes d’élite d’Israël tombèrent blessés à mort.
18 Les Israélites furent humiliés en ce temps–là, et les Judéens l’emportèrent, parce qu’ils s’étaient appuyés sur le SEIGNEUR, le Dieu de leurs pères.
19 Abiya poursuivit Jéroboam et lui prit des villes : Beth–El et les localités qui en dépendent, Yeshana et les localités qui en dépendent, Ephrôn et les localités qui en dépendent.
20 Jéroboam n’eut plus aucune force aux jours d’Abiya ; puis le SEIGNEUR le frappa, et il mourut.
21 Mais Abiya devint fort. Il eut quatorze femmes et engendra vingt–deux fils et seize filles.
22 Le reste de l’histoire d’Abiya, ce qu’il a fait et ce qu’il a dit, cela est écrit dans le commentaire d’Iddo, le prophète.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.