×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Samuel 24.3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Samuel 24.3
Nouvelle Bible Segond


Recensement et peste

1 Le SEIGNEUR se mit de nouveau en colère contre Israël. Il incita David à leur faire du tort, en disant : Va, dénombre Israël et Juda !
2 Alors le roi dit à Joab, le chef de l’armée, qui était avec lui : Parcours donc toutes les tribus d’Israël, je te prie, depuis Dan jusqu’à Bersabée, et recensez le peuple. Ainsi j’en connaîtrai le nombre.
3 Joab dit au roi : Que le SEIGNEUR, ton Dieu, rende le peuple cent fois plus nombreux, et que tes yeux, ô roi, mon seigneur, le voient ! Mais pourquoi, ô roi, veux–tu faire cela ?
4 Mais la parole du roi s’imposa à Joab et aux chefs de l’armée ; Joab et les chefs de l’armée sortirent donc devant le roi pour recenser le peuple d’Israël.
5 Ils passèrent le Jourdain et commencèrent par Aroër ; depuis la ville qui est au milieu de l’oued, ils allèrent vers Gad et en direction de Yazer.
6 Ils allèrent au Galaad et au pays de Tahtim–Hodshi. Ils allèrent à Dan–Yaân et aux environs de Sidon.
7 Ils allèrent à la forteresse de Tyr, et dans toutes les villes des Hivvites et des Cananéens. Ils terminèrent par le Néguev de Juda, à Bersabée.
8 Ils parcoururent ainsi tout le pays ; au bout de neuf mois et vingt jours, ils arrivèrent à Jérusalem.
9 Joab remit au roi le chiffre du recensement du peuple : il y avait en Israël huit cent mille hommes vaillants tirant l’épée, et les hommes de Juda étaient cinq cent mille.
10 David sentit battre son cœur après qu’il eut ainsi compté le peuple. David dit au SEIGNEUR : J’ai commis un grand péché en faisant cela ! Maintenant, SEIGNEUR, pardonne, je te prie, la faute que j’ai commise, moi, ton serviteur, car j’ai agi tout à fait stupidement.
11 Quand David se leva, au matin, cette parole du SEIGNEUR était parvenue à Gad, le prophète, le visionnaire de David :
12 Va dire à David : Ainsi parle le SEIGNEUR : Je te propose trois choses ; choisis–en une, et je la ferai pour toi.
13 Gad arriva chez David et lui dit : Qu’est–ce qui doit t’arriver ? Sept années de famine dans ton pays, trois mois de fuite devant des adversaires qui te poursuivent, ou bien trois jours de peste dans ton pays ? Maintenant, réfléchis et vois ce que je dois répondre à celui qui m’envoie.
14 David répondit à Gad : Je suis dans une grande détresse ! Laisse–nous, je te prie, tomber aux mains du SEIGNEUR, car sa compassion est grande ; mais que je ne tombe pas aux mains des hommes !
15 Le SEIGNEUR fit venir la peste en Israël, depuis le matin jusqu’au temps fixé ; et, de Dan à Bersabée, il mourut soixante–dix mille hommes parmi le peuple.
16 Comme le messager étendait la main sur Jérusalem pour la détruire, le SEIGNEUR regretta ce malheur ; il dit au messager destructeur qui était parmi le peuple : Cela suffit ! Arrête maintenant. Le messager du SEIGNEUR était près de l’aire d’Aravna, le Jébusite.
17 Quand il vit le messager qui frappait parmi le peuple, David dit au SEIGNEUR : C’est moi qui ai péché ! C’est moi qui ai commis la faute ; mais ce troupeau, qu’a–t–il fait ? Que ta main soit sur moi et sur ma famille, je t’en prie !
18 Ce jour–là, Gad arriva chez David et lui dit : Monte, élève un autel pour le SEIGNEUR sur l’aire d’Aravna, le Jébusite.
19 David monta, selon la parole de Gad, comme le SEIGNEUR l’avait ordonné.
20 Aravna regardait d’en haut et vit le roi et les gens de sa cour qui se dirigeaient vers lui ; alors Aravna sortit et se prosterna devant le roi, face contre terre.
21 Aravna dit : Pourquoi, ô roi, viens–tu chez moi, ton serviteur ? David répondit : Pour t’acheter l’aire afin d’y bâtir un autel pour le SEIGNEUR, afin que le fléau qui frappe le peuple s’arrête.
22 Aravna dit à David : Ô roi, mon seigneur, prends–la et offre en holocauste ce qui te plaira ; regarde, les bœufs seront pour l’holocauste, et le traîneau à dépiquer, avec l’attelage, servira de bois ;
23 ô roi, je te donne tout ! Et Aravna dit au roi : Que le SEIGNEUR, ton Dieu, te soit favorable !
24 Mais le roi lui dit : Non ! Je te l’achèterai à son prix ; je n’offrirai pas au SEIGNEUR, mon Dieu, des holocaustes qui ne coûtent rien ! David acheta l’aire et les bœufs pour cinquante sicles d’argent.
25 David bâtit là un autel pour le SEIGNEUR ; il offrit des holocaustes et des sacrifices de paix. Alors le SEIGNEUR se laissa fléchir en faveur du pays, et le fléau qui frappait Israël s’arrêta.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.