×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Samuel 15.36     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Samuel 15.36
Nouvelle Bible Segond


Révolte d’Absalom

1 Après cela Absalom se procura un char, des chevaux et cinquante gardes du corps qui allaient devant lui.
2 Il se levait de bon matin et se tenait au bord du chemin qui menait à la porte de la ville ; et chaque fois que quelqu’un avait un litige et se rendait auprès du roi pour obtenir un jugement, Absalom l’interpellait et lui demandait : De quelle ville es–tu ? Lorsqu’il avait répondu : Je suis de telle tribu d’Israël,
3 Absalom lui disait : Regarde, ta cause est bonne et juste ; mais personne ne t’écoutera chez le roi.
4 Absalom disait : Ah ! si j’étais juge dans le pays ! Tout homme qui aurait un litige ou un droit à défendre viendrait à moi, et je lui ferais justice !
5 Et quand quelqu’un s’approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main, le saisissait et l’embrassait.
6 Absalom agissait ainsi à l’égard de tous les gens d’Israël qui se rendaient auprès du roi pour obtenir un jugement ; ainsi Absalom volait le cœur des gens d’Israël.
7 Au bout de quarante ans, Absalom dit au roi : Laisse–moi aller à Hébron, je te prie, pour que je m’acquitte du vœu que j’ai fait au SEIGNEUR .
8 Car moi, ton serviteur, j’ai fait un vœu, pendant que j’habitais à Gueshour, en Aram ; j’ai dit : Si le SEIGNEUR me ramène à Jérusalem, je servirai le SEIGNEUR .
9 Le roi lui dit : Va en paix. Alors Absalom partit pour Hébron.
10 Absalom envoya des agents dans toutes les tribus d’Israël, en leur disant : Quand vous entendrez le son de la trompe, vous direz : Absalom est devenu roi à Hébron !
11 Deux cents hommes de Jérusalem, qui avaient été invités, allèrent avec Absalom ; ils le firent en toute bonne foi, sans se douter de rien.
12 Pendant qu’Absalom offrait les sacrifices, il envoya chercher à la ville de Guilo Ahitophel, le Guilonite, conseiller de David. La conspiration devint puissante, et le peuple était de plus en plus nombreux avec Absalom.
13 Quelqu’un vint dire à David : Le cœur des hommes d’Israël suit Absalom.
14 Alors David dit à tous les gens de sa cour qui étaient avec lui à Jérusalem : Prenons la fuite, sans quoi nous n’échapperons pas à Absalom. Partez vite, sinon il aura vite fait de nous atteindre et d’attirer le malheur sur nous, en passant la ville au fil de l’épée.
15 Les gens du roi lui dirent : Quoi que tu décides, ô roi, nous sommes à ton service !
16 Le roi sortit, et toute sa famille le suivait ; il laissa dix concubines pour garder le palais.
17 Le roi sortit, et tout le peuple le suivait ; ils s’arrêtèrent à la dernière maison.
18 Tous ses hommes, tous les Kérétites et tous les Pélétites, passèrent à ses côtés ; et tous les Gatites, au nombre de six cents hommes, venus de Gath à sa suite, passèrent devant le roi.
19 Le roi dit à Ittaï, le Gatite : Pourquoi viendrais–tu aussi avec nous ? Retourne et reste avec le roi, car tu es un étranger ; tu es déjà un exilé pour ton propre pays.
20 Tu es arrivé hier, et aujourd’hui je te ferais errer avec nous, quand je ne sais pas moi–même où je vais ! Retourne et ramène tes frères avec toi. Fidélité et loyauté !
21 Ittaï répondit au roi : Par la vie du SEIGNEUR et par ta vie, ô roi, mon seigneur, au lieu où tu seras, soit pour mourir, soit pour vivre, là aussi je serai, moi, ton serviteur.
22 David dit alors à Ittaï : Va, passe ! Et Ittaï, le Gatite, passa, ainsi que tous les hommes qui étaient avec lui et leurs familles.
23 Tout le pays pleurait à grand bruit au passage de tout le peuple. Le roi passa l’oued Cédron, et tout le peuple passa en face du chemin du désert.
24 Tsadoq aussi était là, et avec lui tous les lévites portant le coffre de l’alliance de Dieu ; ils posèrent le coffre de Dieu, et Abiathar montait, pendant que tout le peuple achevait de sortir de la ville.
25 Le roi dit à Tsadoq : Ramène le coffre de Dieu dans la ville. Si je trouve grâce aux yeux du SEIGNEUR, il me ramènera et il me fera voir le Coffre et son domaine.
26 Mais s’il dit : « Je ne prends pas plaisir en toi », qu’il me fasse ce qu’il lui plaira.
27 Le roi dit encore à Tsadoq, le prêtre : Toi, retourne en paix dans la ville, ainsi que ton fils Ahimaats et Jonathan, fils d’Abiathar — vos deux fils avec vous.
28 Regardez. Moi, je resterai dans les plaines du désert, jusqu’à ce qu’il m’arrive un rapport de votre part.
29 Ainsi Tsadoq et Abiathar ramenèrent le coffre de Dieu à Jérusalem et y restèrent.
30 David montait la montée des Oliviers. Il montait en pleurant, la tête couverte, il marchait nu–pieds ; tous ceux qui étaient avec lui s’étaient aussi couvert la tête, et ils montaient en pleurant.
31 On dit à David : Ahitophel est avec Absalom parmi les conspirateurs. David dit : SEIGNEUR, je t’en prie, rends stupides les conseils d’Ahitophel !
32 Lorsque David fut arrivé au sommet, là où l’on se prosterne devant Dieu, Houshaï, l’Arkite, vint à sa rencontre, la tunique déchirée et la tête couverte de terre.
33 David lui dit : Si tu passes avec moi, tu me seras à charge ;
34 au contraire, si tu retournes à la ville et que tu dises à Absalom : « Ô roi, je suis ton serviteur ; j’étais autrefois le serviteur de ton père, mais maintenant je suis ton serviteur », tu déjoueras pour moi les conseils d’Ahitophel.
35 Les prêtres Tsadoq et Abiathar sont là, avec toi. Tout ce que tu apprendras de la maison du roi, tu le diras aux prêtres Tsadoq et Abiathar ;
36 et comme ils ont auprès d’eux leurs deux fils, Ahimaats, pour Tsadoq, et Jonathan, pour Abiathar, c’est par leur intermédiaire que vous me ferez dire tout ce que vous aurez appris.
37 Houshaï, l’ami de David, retourna donc à la ville au moment où Absalom faisait son entrée à Jérusalem.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.