×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 21.13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 21.13
David Martin


Prophétie sur la prise de Babylone

1 La charge du désert de la mer. Il vient du désert, de la terre épouvantable, comme des Tourbillons qui s’élèvent au pays du Midi, pour traverser.
2 Une dure vision m’a été déclarée. Le perfide demeure perfide ; celui qui saccage, saccage [toujours]. Hélamites, montez ; Mèdes, assiégez ; j’ai fait cesser tous ses soupirs.
3 C’est pourquoi mes reins ont été remplis de douleur ; les angoisses m’ont saisi, comme les angoisses de celle qui enfante ; je me suis tourmenté à cause de ce que j’ai ouï, et j’ai été tout troublé à cause de ce que j’ai vu ;
4 Mon cœur a été agité de toutes parts, et un tremblement m’a épouvanté ; on m’a rendu horrible la nuit de mes plaisirs.
5 Qu’on dresse la table, qu’on fasse le guet, qu’on mange, qu’on boive ; levez-vous, Capitaines, oignez le bouclier.
6 Car ainsi me dit le Seigneur ; va, pose la sentinelle, et qu’elle rapporte ce qu’elle verra.
7 Et elle vit un chariot, une couple de gens de cheval, un chariot tiré par des ânes, et un chariot tiré par des chameaux, et elle les considéra fort attentivement.
8 Et cria ; C’est un lion ; Seigneur, je me tiens en sentinelle continuellement de jour, et je me tiens en ma garde toutes les nuits.
9 Et voici venir le chariot d’un homme, une paire de gens de cheval. Alors elle parla, et dit ; Elle est tombée, elle est tombée, Babylone ; et toutes les images taillées de ses dieux ont été brisées par terre.
10 C’est ce que j’ai foulé, et le grain que j’ai battu dans mon aire. Je vous ai annoncé ce que j’ai ouï de l’Éternel des armées, du Dieu d’Israël.

Prophétie contre Édom et l’Arabie

11 La charge de Duma. On crie à moi de Séhir ; ô sentinelle ! qu’y a-t-il depuis le soir ? ô sentinelle ! qu’y a-t-il depuis la nuit ?
12 La sentinelle a dit ; Le matin est venu, mais il s’en va être nuit ; si vous demandez, demandez : retournez, venez.
13 La charge contre l’Arabie. Vous passerez pêle-mêle la nuit dans la forêt, troupes de Dédanim ;
14 Eaux, venez au-devant de celui qui a soif ; les habitants du pays de Téma sont venus au-devant de celui qui s’en allait errant çà et là avec du pain pour lui.
15 Car ils s’en sont allés errant çà et là de devant les épées, de devant l’épée dégainée, et de devant l’arc tendu, et de devant le fort de la bataille.
16 Car ainsi m’a dit le Seigneur ; dans un an, tels que sont les ans d’un mercenaire, toute la gloire de Kédar prendra fin.
17 Et le reste du nombre des forts archers des enfants de Kédar sera diminué ; car l’Éternel le Dieu d’Israël a parlé.

Cette Bible est dans le domaine public.