×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Josué 20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Josué 20
Segond « Colombe »


Désignation de six villes de refuge

1 L’Éternel parla à Josué et dit
2 Parle aux Israélites ; dis-leur : Établissez pour vous les villes de refuge dont je vous ai parlé par l’intermédiaire de Moïse.
3 Le meurtrier qui aura tué quelqu’un involontairement, par mégarde, pourra s’y enfuir. Elles vous serviront de refuge contre le vengeur du sang.
4 (Le meurtrier) s’enfuira vers l’une de ces villes, s’arrêtera à l’entrée de la porte de la ville et exposera son cas aux anciens de cette ville ; ils le recueilleront auprès d’eux dans la ville et lui donneront un endroit pour résider avec eux.
5 Si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront pas le meurtrier entre ses mains ; car c’est par mégarde qu’il a tué son prochain, et sans avoir été auparavant son ennemi.
6 Il restera dans cette ville jusqu’à ce qu’il ait comparu en jugement devant la communauté, jusqu’à la mort du souverain sacrificateur alors en fonctions. À cette époque, le meurtrier s’en retournera et rentrera dans sa ville et dans sa maison, dans la ville d’où il s’était enfui.
7 Ils consacrèrent Qédech en Galilée, dans la montagne de Nephthali ; Sichem, dans la montagne d’Éphraïm ; et Qiryath-Arba, qui est Hébron, dans la montagne de Juda.
8 Et de l’autre côté du Jourdain, à l’orient de Jéricho, ils désignèrent Bétser, dans le désert, sur le plateau, dans la tribu de Ruben ; Ramoth, en Galaad, dans la tribu de Gad ; et Golân, en Basan, dans la tribu de Manassé.
9 Telles furent les villes assignées à tous les Israélites et à l’immigrant en séjour au milieu d’eux, afin que celui qui aurait tué quelqu’un involontairement s’y enfuie, et qu’il ne meure pas de la main du vengeur du sang avant d’avoir comparu devant la communauté.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.