×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Josué 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Josué 17
Segond « Colombe »


Territoire accordé à la demi-tribu de Manassé

1 Il y eut un lot pour la tribu de Manassé, qui était le premier-né de Joseph. Makir, premier-né de Manassé et père de Galaad, avait eu Galaad et Basan, car il était un homme de guerre.
2 Il y eut (un lot) pour les autres fils de Manassé, selon leurs Clans, pour les fils d’Abiézer, les fils de Héleq, les fils d’Asriel, les fils de Sichem, les fils de Hépher, les fils de Chemida : ce sont là les enfants mâles de Manassé, fils de Joseph, selon leurs clans.
3 Tselophhad, fils de Hépher, fils de Galaad, fils de Makir, fils de Manassé, n’avait pas de fils, mais des filles dont voici les noms : Mahla, Noa, Hogla, Milka et Tirtsa.
4 Elles se présentèrent devant le sacrificateur Éléazar, devant Josué, fils de Noun, et devant les princes, en disant : L’Éternel a commandé a Moïse de nous donner un héritage parmi nos frères. Alors, on leur donna, selon l’ordre de l’Éternel, un héritage parmi les frères de leur père.
5 On donna par le sort dix portions à Manassé, outre le pays de Galaad et de Basan, qui est de l’autre côté du Jourdain.
6 Car les filles de Manassé eurent un héritage parmi ses fils, et le pays de Galaad fut pour les autres fils de Manassé.
7 La frontière de Manassé s’étendait d’Aser à Mikmetath, qui fait face à Sichem, et allait à Yamîn vers les habitants d’Eyn-Tappouah.
8 Le pays de Tappouah appartenait aux fils de Manassé, mais Tappouah sur la frontière de Manassé appartenait aux fils d’Éphraïm.
9 La frontière descendait au torrent de Qana, au sud du torrent. Ces villes appartenaient à Éphraïm, au milieu des villes de Manassé. La frontière de Manassé au nord du torrent débouchait sur la mer.
10 Le territoire du midi était à Éphraïm, celui du nord à Manassé, et la mer leur servait de frontière ; ils touchaient à Aser vers le nord et à Issacar vers l’est.
11 Manassé possédait dans Issacar et dans Aser : Beth-Cheân et ses dépendances, Yibleam et ses dépendances, les habitants de Dor et ses dépendances, les habitants d’Eyn-Dor et ses dépendances, les habitants de Taanak et ses dépendances, et les habitants de Meguiddo et ses dépendances : trois contrées.
12 Les fils de Manassé ne purent pas prendre possession de ces villes, et les Cananéens voulurent rester dans ce pays.
13 Lorsque les Israélites furent assez forts, ils soumirent les Cananéens à la corvée, mais ils ne purent les déposséder.
14 Les fils de Joseph parlèrent à Josué en ces mots : Pourquoi m’as-tu donné en héritage un seul lot, une seule portion, tandis que je suis un peuple nombreux, puisque l’Éternel m’a béni jusqu’à présent
15 Josué leur dit : Si tu es un peuple nombreux, monte à la forêt, et tu te déboiseras un endroit dans le pays des Phéréziens et des Rephaïm, puisque la montagne d’Éphraïm est trop exiguë pour toi.
16 Les fils de Joseph dirent : La montagne ne nous suffira pas ; de plus, il y a des chars de fer chez tous les Cananéens qui habitent la vallée, ceux qui sont à Beth-Cheân et ses dépendances, et ceux qui sont dans la vallée de Jizréel.
17 Josué dit à la maison de Joseph — Éphraïm et Manassé — : Tu es un peuple nombreux, et ta force est grande, tu n’auras pas un simple lot.
18 Mais tu auras la montagne, même si c’est un forêt. Tu la déboiseras et en tireras profit. Tu déposséderas les Cananéens, malgré leurs chars de fer et malgré leur force.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.