×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Hébreux 5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Hébreux 5
Segond « Colombe »


1 En effet, tout souverain sacrificateur, pris parmi les hommes, est établi pour les hommes dans (le service) de Dieu, afin de présenter des offrandes et des sacrifices pour les péchés.
2 Il peut avoir de la compréhension pour les ignorants et les égarés, puisque lui-même est sujet à la faiblesse.
3 Et c’est à cause de cette faiblesse qu’il doit offrir, pour lui-même aussi bien que pour le peuple, (des sacrifices) pour les péchés.
4 Nul ne s’attribue cet honneur ; mais on y est appelé par Dieu, comme le fut Aaron lui-même.
5 De même, ce n’est pas le Christ qui s’est donné lui-même la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais c’est Celui qui lui a dit : Tu es mon fils, c’est moi qui t’ai engendré aujourd’hui ;
6 de même il dit encore ailleurs : Tu es sacrificateur pour l’éternité, selon l’ordre de Melchisédek.
7 C’est lui qui, dans les jours de sa chair, offrit à grands cris et avec larmes, des prières et des supplications à Celui qui pouvait le sauver de la mort. Ayant été exaucé à cause de sa piété, il a appris.
8 bien qu’il fût le Fils, l’obéissance par ce qu’il a souffert.
9 Après avoir été élevé à la perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel.
10 Dieu l’ayant proclamé souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek.
11 À ce sujet, nous avons beaucoup à dire, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre.
12 Alors que vous devriez, avec le temps, être des maîtres, vous avez de nouveau besoin qu’on vous enseigne les premiers principes élémentaires des oracles de Dieu : vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide.
13 Or quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice, car il est un enfant.
14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux qui, par l’usage, ont le sens exercé au discernement du bien et du mal.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.