×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Colossiens 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Colossiens 2
Segond « Colombe »


1 Je veux, en effet, que vous sachiez quel grand combat je soutiens pour vous, pour ceux de Laodicée et pour tous ceux qui n’ont pas vu mon visage.
2 afin que leur cœur soit consolé, qu’ils soient unis dans l’amour et enrichis d’une pleine certitude de l’intelligence, pour connaître le mystère de Dieu, Christ.
3 en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.
4 Je dis cela, afin que personne ne vous trompe par des discours séduisants.
5 Car si je suis absent de corps je suis avec vous en esprit, voyant avec joie le bon ordre (qui règne) parmi vous et la solidité de votre foi en Christ.
6 Ainsi, comme vous avez reçu le Christ-Jésus, le Seigneur, marchez en lui
7 soyez enracinés et fondés en lui, affermis dans la foi d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces.

L’œuvre de Christ et la liberté qui en découle

8 Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie selon la tradition des hommes, selon les principes élémentaires du monde, et non selon Christ.
9 Car en lui, habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
10 Et vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute principauté et de tout pouvoir.
11 En lui aussi vous avez été circoncis d’une circoncision qui n’est pas faite par la main des hommes ; c’est-à-dire le dépouillement du corps de la chair ; la circoncision du Christ.
12 Ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts.
13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses
14 il a effacé l’acte rédigé contre nous et dont les dispositions nous étaient contraires ; il l’a supprimé, en le clouant à la croix
15 il a dépouillé les principautés et les pouvoirs, et les a publiquement livrés en spectacle, en triomphant d’eux par la croix.
16 Ainsi donc, que personne ne vous juge à propos de ce que vous mangez et buvez, ou pour une question de fête, de nouvelle lune, ou de sabbats
17 tout cela n’est que l’ombre des choses à venir, mais la réalité est celle du Christ.
18 Que personne, sous prétexte d’humilité et d’un culte des anges, ne vous conteste à son gré (le prix de la course) ; (un tel homme) s’abandonne à des visions, il est enflé d’un vain orgueil par ses pensées charnelles.
19 au lieu de s’attacher au chef par qui tout le corps soutenu et rendu cohérent par les jointures et les articulations, grandit d’une croissance qui vient de Dieu.
20 Si vous êtes morts avec Christ aux principes élémentaires du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous laissez-vous imposer (ces règlements)
21 Ne prends pas ! ne goûte pas ! ne touche pas
22 toutes choses vouées à la corruption par l’usage qu’on en fait ? Il s’agit de préceptes et d’enseignements humains.
23 qui ont, il est vrai, une apparence de sagesse, en tant que culte volontaire, humilité et rigueur pour le corps, mais qui ne méritent pas d’honneur et contribuent à la satisfaction de la chair.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.