×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Deutéronome 33.3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Deutéronome 33.3
Segond « Colombe »


Bénédiction de Moïse

1 Voici la bénédiction par laquelle Moïse, homme de Dieu, bénit les Israélites, avant sa mort.
2 Il dit : L’Éternel est venu du Sinaï,
Il s’est levé sur eux de Séir,
Il a resplendi de la montagne de Parân,
Et il est sorti du milieu des saintes myriades :
Il leur a de sa droite (envoyé) le feu de la loi.
3 Oui, il chérit les peuples ;
Tous ses saints sont dans ta main.
Ils se sont tenus à tes pieds,
Il est ton porte-parole.

4 Moïse nous a prescrit la loi,
Propriété de l’assemblée de Jacob.
5 Il était roi en Yechouroun,
Quand se réunissaient les chefs du peuple
Ainsi que les tribus d’Israël.
6 Que Ruben vive et qu’il ne meure pas,
Et que ses hommes soient nombreux !
7 Voici sur Juda ce qu’il dit :
Écoute, Éternel, la voix de Juda,
Et ramène-le vers son peuple.
Que ses mains le défendent ;
Et que tu lui sois en aide contre ses adversaires !
8 Sur Lévi, il dit :
Tes Toummim et tes Ourim (ont été confiés) à l’homme fidèle envers toi,
Que tu as tenté à Massa,
Et avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba.
9 Lui qui dit de son père et de sa mère :
Je ne les regarde pas !
Lui qui ne distingue pas ses frères,
Qui ne connaît pas ses fils.
Car (les Lévites) observent ta parole
Et gardent ton alliance ;
10 Ils enseignent tes ordonnances à Jacob
Et ta loi à Israël ;
Ils mettent l’encens sous tes narines,
Et l’offrande entière sur ton autel.
11 Bénis sa force, ô Éternel !
Agrée l’œuvre de ses mains !
Blesse les reins de ceux qui s’élèvent contre lui,
Et de ceux qui le haïssent : qu’ils ne se relèvent plus !
12 Sur Benjamin, il dit :
C’est le bien-aimé de l’Éternel,
Il demeure en sécurité auprès de lui ;
L’Éternel l’abrite toujours,
Et demeure entre ses épaules.
13 Sur Joseph, il dit :
Son pays sera béni de l’Éternel,
Par les largesses du ciel, par la rosée,
Par l’eau qui s’étale dans les profondeurs.
14 Par les largesses des produits du soleil,
Par les largesses de ce qui germe chaque mois,

15 Par les prémices des antiques montagnes,
Par les largesses des collines éternelles,
16 Par les largesses de la terre et de ce qu’elle renferme.
Que la faveur de celui qui demeure dans le buisson
Vienne sur la tête de Joseph,
Sur le front de l’élu parmi ses frères !
17 Son taureau premier-né lui donne de la magnificence ;
Ses cornes sont les cornes du buffle ;
Avec elles il frappera les peuples tous ensemble,
(Jusqu’aux) extrémités de la terre :
Telles sont les myriades d’Éphraïm,
Tels sont les milliers de Manassé.
18 Sur Zabulon, il dit :
Réjouis-toi, Zabulon, dans tes expéditions,
Et toi, Issacar, dans tes tentes !
19 Ils appelleront les peuples sur la montagne ;
Là, ils offriront des sacrifices de justice,
Car ils suceront l’abondance de la mer,
Et les trésors cachés dans le sable.
20 Sur Gad, il dit :
Béni soit celui qui met Gad à l’aise !
Lui qui repose comme une lionne,
Il déchire le bras et le crâne.
21 Il a choisi les prémices,
Car là est cachée la part d’un chef ;
Il a marché en tête du peuple,
Il a exécuté la justice de l’Éternel,
Et ses jugements envers Israël.
22 Sur Dan, il dit :
Dan est un jeune lion,
Qui s’élance de Basan.
23 Sur Nephthali, il dit :
Nephthali, rassasié de faveur
Et comblé de bénédiction de l’Éternel,
Prends possession de l’occident et du midi !
24 Sur Aser, il dit :
Béni soit Aser parmi les fils !
Qu’il soit en faveur à ses frères
Et qu’il plonge son pied dans l’huile !

25 Que tes verrous soient de fer et de bronze,
Et que ta santé dure autant que tes jours !
26 Nul n’est semblable à Dieu, ô Yechouroun,
Il chevauche les cieux (pour venir) à ton secours,
Et les nuées, dans sa majesté.
27 Le Dieu d’éternité est un refuge,
Sous (toi se trouvent) des bras éternels ;
Devant toi il a chassé l’ennemi,
En disant : Extermine.
28 Israël demeure en sécurité,
La source de Jacob est à part
Dans un pays de blé et vin nouveau,
Et son ciel distille la rosée.
29 Heureux es-tu, Israël ! Qui est comme toi,
Un peuple sauvé par l’Éternel,
Le bouclier de ton secours
Et l’épée de ta majesté ?
Tes ennemis défailliront devant toi,
Et tu fouleras leurs hauts-lieux.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.