×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Deutéronome 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Deutéronome 10
Segond « Colombe »


Les nouvelles tables de la loi

1 En ce temps-là, l’Éternel me dit : Taille deux tables de pierre comme les premières et monte vers moi sur la montagne ; tu feras aussi une arche de bois.
2 J’écrirai sur ces tables les paroles qui étaient sur les premières tables que tu as brisées, et tu les mettras dans l’arche.
3 Je fis une arche de bois d’acacia, je taillai deux tables de pierre comme les premières et je montai sur la montagne, les deux tables dans ma main.
4 L’Éternel écrivit sur les tables ce qui avait été écrit sur les premières, les dix paroles qu’il vous avait dites sur la montagne, du milieu du feu, le jour du rassemblement ; et l’Éternel me les donna.
5 Je me retournai et je descendis de la montagne, je mis les tables dans l’arche que j’avais faite, et elles restèrent là, comme l’Éternel me l’avait ordonné.
6 Les Israélites partirent de Beéroth-Bené-Yaaqân pour Moséra. C’est là que mourut Aaron et qu’il fut enseveli ; son fils Éléazar lui succéda dans le sacerdoce.
7 Ils partirent de là pour Goudgoda, et de Goudgoda pour Yotbata, pays où il y a des cours d’eau.
8 En ce temps-là, l’Éternel mit à part la tribu de Lévi, pour porter l’arche de l’alliance de l’Éternel, pour se tenir devant l’Éternel afin d’être à son service et pour bénir le peuple en son nom : (ce qu’elle a fait) jusqu’à ce jour.
9 C’est pourquoi Lévi n’a ni part ni héritage avec ses frères : l’Éternel est son héritage, comme l’Éternel, ton Dieu, le lui a dit.
10 Je restai sur la montagne, comme précédemment, quarante jours et quarante nuits. L’Éternel m’exauça encore cette fois ; l’Éternel ne voulut pas te détruire.
11 L’Éternel me dit : Lève-toi, va, marche à la tête du peuple. Qu’ils entrent pour prendre possession du pays que j’ai juré à leurs pères de leur donner.

Appel à obéir à Dieu

12 Maintenant, Israël, que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme
13 si ce n’est que tu observes les commandements de l’Éternel et ses prescriptions que je te donne aujourd’hui, afin que tu sois heureux
14 Voici qu’à l’Éternel, ton Dieu, appartiennent les cieux et les cieux des cieux, la terre et tout ce qui s’y trouve.
15 Et c’est à tes pères seulement que l’Éternel s’est attaché pour les aimer ; et, après eux, c’est leur descendance, c’est vous qu’il a choisis d’entre tous les peuples, comme (vous le voyez) aujourd’hui.
16 Vous circoncirez donc votre cœur et vous ne raidirez plus votre nuque.
17 Car l’Éternel, votre Dieu, est le Dieu des dieux, le Seigneur des seigneurs, le Dieu grand, fort et redoutable, qui ne fait pas de considération de personnes et qui ne reçoit pas de présent.
18 qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’immigrant et lui donne nourriture et vêtement.
19 Vous aimerez l’immigrant, car vous avez été des immigrants dans le pays d’Égypte.
20 Tu craindras l’Éternel, ton Dieu, tu lui rendras un culte, tu t’attacheras à lui, et tu prêteras serment par son nom.
21 Il est ta gloire, il est ton Dieu : c’est lui qui a fait au milieu de toi ces œuvres grandes et redoutables que tes yeux ont vues.
22 Tes pères descendirent en Égypte au nombre de soixante-dix personnes ; et maintenant l’Éternel, ton Dieu, a fait de toi une multitude pareille aux étoiles du ciel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.