×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Deutéronome 1.13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Deutéronome 1.13
Segond « Colombe »


Rappels et encouragements

Rappel des paroles de l’Éternel à Horeb

1 Voici les paroles que Moïse adressa à tout Israël, de l’autre côté du Jourdain, dans le désert, dans la Araba, vis-à-vis de Souph, entre Parân, Tophel, Laban, Hatséroth et Di-Zahab.
2 Il y a onze journées depuis Horeb, par le chemin des monts de Séir, jusqu’à Qadech-Barnéa.
3 Dans la quarantième année, au onzième mois, le 1er du mois, Moïse parla aux Israélites selon tout ce que l’Éternel lui avait ordonné pour eux.
4 C’était après qu’il eut battu Sihôn, roi des Amoréens, qui habitait à Hechbôn, et Og, roi de Basan, qui habitait à Achtaroth et à Édréi.
5 De l’autre côté du Jourdain, dans le pays de Moab, Moïse se mit à expliquer cette loi et dit :
6 L’Éternel, notre Dieu, nous a parlé à Horeb, en disant : Vous êtes restés assez longtemps près de cette montagne.
7 Tournez-vous et partez ; allez dans les montagnes des Amoréens et dans tous les environs, dans la Araba, sur les montagnes, dans la Chephéla, dans le Négueb, sur la côte de la mer, au pays des Cananéens et au Liban, jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate.
8 Voyez, j’ai mis le pays devant vous ; allez et prenez possession du pays que l’Éternel a juré à vos pères, Abraham, Isaac et Jacob, de leur donner ainsi qu’à leur descendance après eux.
9 Dans ce temps-là, je vous ai parlé en ces termes : Je ne puis pas, à moi seul, vous porter.
10 L’Éternel, votre Dieu, vous a multipliés, et vous êtes aujourd’hui aussi nombreux que les étoiles du ciel.
11 Que l’Éternel, le Dieu de vos pères, vous augmente mille fois autant et qu’il vous bénisse comme il vous l’a dit
12 Comment porterais-je, à moi seul, la charge et le fardeau de vos contestations
13 Prenez des hommes sages, intelligents et connus dans vos tribus, et je les mettrai à votre tête.
14 Vous m’avez répondu en disant : Ce que tu proposes de faire est une bonne chose.
15 J’ai pris alors ceux qui étaient à la tête de vos tribus, des hommes sages et connus, et je les ai mis à votre tête comme chefs de mille, chefs de cent, chefs de cinquante et chefs de dix et comme officiers dans vos tribus.
16 J’ai donné, dans ce temps-là, cet ordre à vos juges : Écoutez vos frères et jugez chacun selon la justice dans ses rapports avec son frère ou avec l’étranger.
17 Vous n’aurez pas égard à l’apparence des personnes dans vos jugements ; vous écouterez le petit comme le grand ; vous ne craindrez aucun homme, car c’est à Dieu qu’appartient le jugement ; et lorsqu’une cause sera trop difficile pour vous, vous la porterez devant moi, pour que je l’entende.
18 C’est ainsi que je vous ai prescrit, dans ce temps-là, tout ce que vous aviez à faire.

Incrédulité à Kadès-Barnéa

19 Nous sommes partis d’Horeb et nous avons parcouru en entier ce grand et redoutable désert que vous avez vu ; nous avons pris le chemin de la montagne des Amoréens, comme l’Éternel, notre Dieu, nous l’avait ordonné, et nous sommes arrivés à Qadech-Barnéa.
20 Je vous ai dit : Vous êtes arrivés à la montagne des Amoréens que l’Éternel, notre Dieu, nous donne.
21 Vois, l’Éternel, ton Dieu, a mis le pays devant toi ; monte, prends-en possession, comme te l’a dit l’Éternel, le Dieu de tes pères ; sois sans crainte et sans effroi.
22 Vous vous êtes tous approchés de moi pour me dire : Envoyons des hommes devant nous pour explorer le pays et pour nous faire un rapport sur le chemin par lequel nous y monterons et sur les villes où nous arriverons.
23 Cet avis me parut bon ; et je pris douze hommes parmi vous, un homme par tribu.
24 Ils s’avancèrent, montèrent vers la montagne et arrivèrent jusqu’à la vallée d’Échkol, qu’ils inspectèrent.
25 Ils prirent dans leurs mains des fruits du pays et nous les présentèrent ; ils nous firent un rapport et dirent : C’est un bon pays, que l’Éternel, notre Dieu, nous donne.
26 Mais vous n’avez pas voulu y monter et vous avez été rebelles à l’ordre de l’Éternel, votre Dieu.
27 Vous avez murmuré dans vos tentes, vous avez dit : C’est parce que l’Éternel a de la haine pour nous, qu’il nous a fait sortir du pays d’Égypte, afin de nous livrer entre les mains des Amoréens et de nous détruire.
28 Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des fils d’Anaq.
29 Je vous dis : Ne vous épouvantez pas et ne les craignez pas.
30 L’Éternel, votre Dieu, qui marche devant vous, combattra lui-même pour vous, tout comme il l’a fait pour vous sous vos yeux en Égypte.
31 puis au désert, où tu as vu que l’Éternel, ton Dieu, t’a porté comme un homme porte son fils, sur tout le chemin où vous avez marché jusqu’à votre arrivée en ce lieu.
32 Dans cette circonstance, vous n’avez pas eu confiance en l’Éternel, votre Dieu.
33 qui allait devant vous sur le chemin pour vous chercher un lieu de campement, la nuit dans un feu afin de vous montrer le chemin où vous deviez marcher, et le jour dans une nuée.
34 L’Éternel entendit le bruit de vos paroles. Dans son indignation, il fit serment en ces termes
35 Aucun des hommes de cette génération méchante ne verra le bon pays que j’ai fait serment de donner à vos pères.
36 excepté Caleb, fils de Yephounné ; il le verra, lui, et je lui donnerai à lui et à ses fils le pays sur lequel il a marché, parce qu’il a pleinement suivi la voie de l’Éternel.
37 L’Éternel s’irrita aussi contre moi, à cause de vous, et il dit : Toi non plus, tu n’y entreras pas.
38 Josué, fils de Noun, ton assistant, y entrera ; fortifie- le, car c’est lui qui fera hériter Israël de ce pays.
39 Et vos petits enfants, dont vous avez dit : Ils deviendront une proie ! et vos fils, qui ne connaissent aujourd’hui ni le bien ni le mal, ce sont eux qui y entreront, c’est à eux que je le donnerai, et ce sont eux qui en prendront possession.
40 Mais vous, tournez-vous et partez pour le désert, dans la direction de la mer des Joncs.
41 Vous avez alors répondu, en me disant : Nous avons péché contre l’Éternel ; nous monterons et nous combattrons, tout comme l’Éternel, notre Dieu, nous l’a ordonné. Et vous avez pris chacun vos armes à la ceinture et vous avez cru facile de monter vers la montagne.
42 L’Éternel m’a dit alors : Dis-leur : Ne montez pas et ne combattez pas, car je ne suis point au milieu de vous ; ainsi vous ne vous ferez pas mettre en déroute par vos ennemis.
43 Je vous ai parlé, mais vous n’avez pas écouté ; vous avez été rebelles à l’ordre de l’Éternel et vous êtes montés audacieusement vers la montagne.
44 Alors les Amoréens, qui habitent cette montagne, sortirent à votre rencontre et vous poursuivirent comme font les abeilles ; ils vous battirent en Séir, jusqu’à Horma.
45 À votre retour, vous avez pleuré devant l’Éternel ; mais l’Éternel n’écouta pas votre voix et ne vous prêta pas l’oreille.
46 Vous êtes encore restés à Qadech, autant de jours que vous y étiez restés (auparavant).

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.