×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ephésiens 2     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ephésiens 2
Segond « Colombe »


Un salut accordé par grâce

1 Pour vous, vous étiez morts par vos fautes et par vos péché.
2 dans lesquels vous marchiez autrefois selon le cours de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, cet esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.
3 Nous tous aussi, nous étions de leur nombre et nous nous conduisions autrefois selon nos convoitises charnelles, nous exécutions les volontés de notre chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère comme les autres.
4 Mais Dieu est riche en miséricorde et, à cause du grand amour dont il nous a aimés.
5 nous qui étions morts par nos fautes, il nous a rendus à la vie avec le Christ — c’est par grâce que vous êtes sauvés.
6 il nous a ressuscités ensemble et fait asseoir ensemble dans les lieux célestes en Christ-Jésus.
7 afin de montrer dans les siècles à venir la richesse surabondante de sa grâce par sa bonté envers nous en Christ-Jésus.
8 C’est par la grâce en effet que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.
9 Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.
10 Car nous sommes son ouvrage, nous avons été créés en Christ-Jésus pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

Juifs et non-Juifs unis en Christ

11 Souvenez-vous donc de ceci : autrefois, vous, païens dans la chair, traités d’incirconcis par ceux qui se disent circoncis et qui le sont dans la chair et par la main des hommes.
12 vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.
13 Mais maintenant, en Christ-Jésus, vous qui autrefois étiez loin, vous êtes devenus proches par le sang de Christ.
14 Car c’est lui notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, en détruisant le mur de séparation, l’inimitié.
15 Il a dans sa chair annulé la loi avec ses commandements et leurs dispositions, pour créer en sa personne, avec les deux, un seul homme nouveau en faisant la paix.
16 et pour les réconcilier avec Dieu tous deux en un seul corps par sa croix, en faisant mourir par elle l’inimitié.
17 Il est venu annoncer comme une bonne nouvelle, la paix à vous qui étiez loin et la paix à ceux qui étaient proches ;
18 car par lui, nous avons les uns et les autres accès auprès du Père dans un même Esprit.
19 Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage ; mais vous êtes concitoyens des saints, membres de la famille de Dieu.
20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre de l’angle.
21 En lui, tout l’édifice bien coordonné s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.
22 En lui, vous aussi, vous êtes édifiés ensemble pour être une habitation de Dieu en Esprit.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.