×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Matthieu 12     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Matthieu 12
Segond « Colombe »


Jésus et le sabbat

1 En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples qui avaient faim se mirent à arracher des épis et à manger.
2 Les Pharisiens, voyant cela, lui dirent : Voici que tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat.
3 Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ses gens.
4 comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, que ni lui, ni ceux qui étaient avec lui, mais les sacrificateurs seuls, avaient la permission de manger
5 Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple sans se rendre coupables
6 Or, je vous le dis, il y a ici plus grand que le temple.
7 Si vous aviez reconnu ce que signifie : Je veux la miséricorde et non le sacrifice, vous n’auriez pas condamné des innocents.
8 Car le Fils de l’homme est maître du sabbat.
9 Il partit de là, et se rendit dans leur synagogue.
10 Il s’y trouva un homme qui avait la main sèche. On demanda à Jésus : Est-il permis de faire une guérison les jours de sabbat ? C’était afin de pouvoir l’accuser.
11 Il leur répondit : Lequel d’entre vous, s’il n’a qu’une brebis et qu’elle tombe dans une fosse le jour du sabbat, ne la saisira pour l’en retirer
12 Combien un homme ne vaut-il pas plus qu’une brebis ! Il est donc permis de faire du bien les jours de sabbat.
13 Alors il dit à l’homme : Étends ta main. Il l’étendit, et elle redevint saine comme l’autre.

Jésus, le serviteur de l’Éternel contesté

14 Les Pharisiens sortirent et se consultèrent sur les moyens de le faire périr.
15 Mais Jésus l’apprit et se retira de là. Beaucoup le suivirent, il les guérit tou.
16 et il leur recommanda de ne pas le faire connaîtr.
17 afin que s’accomplisse la parole du prophète Ésaïe :
18 Voici mon serviteur que j’ai choisi,
Mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir.
Je mettrai mon Esprit sur lui
Et il annoncera la justice aux nations,

19 Il ne contestera pas, il ne criera pas,
Et personne n’entendra sa voix dans les rues.

20 Il ne brisera pas le roseau froissé,
Et il n’éteindra pas le lumignon qui fume
Jusqu’à ce qu’il ait donné la victoire à la justice.

21 Et les nations espèreront en son nom.
22 Alors on lui amena un démoniaque aveugle et muet, et il le guérit, de sorte que le muet parlait et voyait.
23 Toute la foule hors d’elle-même disait : N’est-ce pas là le Fils de David
24 Les Pharisiens l’ayant appris, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.
25 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit : Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté et toute ville ou maison divisée contre elle-même ne peut subsister.
26 Si Satan chasse Satan, il est devisé contre lui-même, comment donc son royaume subsistera-t-il
27 Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils par qui les chassent-ils ? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.
28 Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu, que moi, je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc parvenu jusqu’à vous.
29 Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens sans avoir auparavant lié cet homme fort ? Alors seulement il pillera sa maison.
30 Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi, disperse.
31 C’est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné.
32 Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné, mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle, ni dans le siècle à venir.
33 Dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon, ou dites que l’arbre est mauvais et que son fruit est mauvais, car on connaît l’arbre à son fruit.
34 Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, mauvais comme vous l’êtes ? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
35 L’homme bon tire du bien de son bon trésor, et l’homme mauvais tire du mal de son mauvais trésor.
36 Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine, qu’ils auront proférée.
37 Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.
38 Alors quelques-uns des scribes et des Pharisiens prirent la parole et dirent : Maître, nous voudrions voir un signe de ta part.
39 Il leur répondit : Une génération mauvaise et adultère recherche un signe, il ne lui sera donné d’autre signe que celui du prophète Jonas.
40 Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.
41 Les hommes de Ninive se dresseront lors du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu’ils se sont repentis à la prédication de Jonas, et voici qu’il y a ici plus que Jonas.
42 La reine du Midi se lèvera lors du jugement, avec cette génération et la condamnera, parce qu’elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici qu’il y a ici plus que Salomon.
43 Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il traverse des lieux arides, cherche du repos et n’en trouve pas.
44 Alors il dit : Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti, et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.
45 Il s’en va et prend avec lui sept autres esprits plus mauvais que lui ; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération mauvaise.
46 Comme Jésus parlait encore à la foule, sa mère, et ses frères se tenaient dehors et cherchaient à lui parler.
47 [Quelqu’un lui dit : Ta mère et tes frères se tiennent dehors et cherchent à te parler.
48 Mais Jésus répondit à celui qui le lui disait : Qui est ma mère, et qui sont mes frères
49 Puis il étendit la main sur ses disciples et dit : Voici ma mère et mes frères.
50 En effet, quiconque fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère et ma sœur et ma mère.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.