×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ezéchiel 46     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ezéchiel 46
Segond « Colombe »


Prescriptions pour le service du temple

1 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Le porche du parvis intérieur, qui est tourné vers l’est, restera fermé les six jours de travail, mais il sera ouvert le jour du sabbat, il sera aussi ouvert le jour de la nouvelle lune.
2 Le prince entrera par le chemin du vestibule du porche extérieur et s’arrêtera à l’encadrement de la porte. Les sacrificateurs offriront son holocauste et ses sacrifices de communion ; il se prosternera sur le seuil du porche, puis il sortira, et le porche ne sera pas fermé avant le soir.
3 Le peuple du pays se prosternera devant l’Éternel à l’entrée de ce porche, aux jours de sabbat et aux nouvelles lunes.
4 L’holocauste que le prince présentera à l’Éternel, le jour du sabbat, sera de six agneaux sans défaut et d’un bélier sans défaut
5 et son offrande d’un épha pour le bélier, et de ce qu’il voudra pour les agneaux, avec un hîn d’huile par épha.
6 Le jour de la nouvelle lune, il offrira un jeune taureau sans défaut, six agneaux et un bélier qui seront sans défaut
7 il fera une offrande d’un épha pour le taureau, d’un épha pour le bélier et de ce qu’il voudra pour les agneaux, avec un hîn d’huile par épha.
8 Lorsque le prince entrera, il entrera par le chemin du vestibule du porche et il sortira par le même chemin.
9 Lorsque le peuple du pays viendra devant l’Éternel, aux solennités, celui qui entrera par le chemin du porche nord pour se prosterner sortira par le chemin du porche méridional, et celui qui entrera par le chemin du porche méridional sortira par le chemin du porche nord. On ne devra pas s’en retourner par le chemin du porche par lequel on sera entré, mais on sortira par celui qui lui est opposé.
10 Le prince entrera parmi eux quand ils entreront et sortira quand ils sortiront.
11 Aux fêtes et aux solennités, l’offrande sera d’un épha pour le taureau, d’un épha pour le bélier et de ce qu’il voudra pour les agneaux, avec un hîn d’huile par épha.
12 Si le prince offre à l’Éternel un holocauste volontaire ou un sacrifice volontaire de communion, on lui ouvrira le porche qui est tourné vers l’est, et il offrira son holocauste et son sacrifice de communion comme il le fait le jour du sabbat ; puis il sortira, et l’on fermera le porche après qu’il sera sorti.
13 Tu offriras chaque jour en holocauste à l’Éternel un agneau d’un an sans défaut ; tu l’offriras tous les matins.
14 Tu y joindras pour offrande, tous les matins, un sixième d’épha et le tiers d’un hîn d’huile pour pétrir la farine. C’est l’offrande à l’Éternel. Ces prescriptions sont perpétuelles, pour toujours.
15 On offrira, tous les matins, l’agneau, l’offrande et l’huile, comme holocauste perpétuel.
16 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Si le prince fait un cadeau à l’un de ses fils, cela constituera pour les fils de celui-ci un héritage ; ce sera leur propriété héréditaire.
17 Mais s’il fait à l’un de ses serviteurs un don pris sur son héritage, ce don lui appartiendra jusqu’à l’année de la liberté, puis il retournera au prince ; son héritage demeurera à ses fils seuls.
18 Le prince ne prendra rien de l’héritage du peuple, il ne le dépouillera pas de ses propriétés ; ce qu’il donnera en héritage à ses fils, il le prendra sur ce qu’il possède, afin que nul parmi mon peuple ne soit privé de sa propriété.
19 Il me conduisit par l’accès qui était à côté du porche, dans les chambres saintes destinées aux sacrificateurs, tournées vers le nord. Et voici qu’il y avait un emplacement dans le fond, à l’ouest.
20 Il me dit : C’est l’emplacement où les sacrificateurs feront bouillir les sacrifices de culpabilité et les sacrifices pour le péché, et où ils feront cuire les offrandes, pour éviter de les porter dans le parvis extérieur et de sanctifier le peuple.
21 Il me fit sortir dans le parvis extérieur et me fit passer vers les quatre coins du parvis. Et voici qu’il y avait une cour à chacun des coins du parvis.
22 Aux quatre coins du parvis il y avait des cours voûtées, longues de quarante coudées et larges de trente ; toutes les quatre avaient la même mesure, dans les coins.
23 Un enclos les entourait toutes les quatre, et des cuisines étaient aménagées, adossées à l’enclos tout autour.
24 Il me dit : Ce sont les locaux des cuisiniers, où les assistants de la Maison font cuire la viande des sacrifices du peuple.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.