×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Lamentations 5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Lamentations 5
Segond « Colombe »


Après la prise de Jérusalem

1 Souviens-toi, Éternel, de ce qui nous est arrivé !
Regarde, vois notre déshonneur !

2 Notre héritage a été transféré à des étrangers,
Nos maisons à des inconnus.
3 Nous sommes devenus orphelins, sans père ;
Nos mères sont comme des veuves.
4 Nous buvons notre eau à prix d’argent,
Notre bois nous arrive contre paiement.
5 Nous avons nos persécuteurs sur le dos ;
Nous sommes épuisés, on ne nous laisse pas de repos.
6 Nous avons tendu la main vers l’Égypte,
Vers l’Assyrie pour nous rassasier de pain.
7 Nos pères ont péché, mais ils ne sont plus,
Et c’est nous qui portons le fardeau de leurs fautes.
8 Des esclaves dominent sur nous,
Et personne ne nous retire de leurs mains.
9 Au péril de notre vie, nous rapportons notre pain,
Affrontant l’épée du désert.
10 Notre peau est brûlante comme un four
Par l’ardeur de la faim.
11 Ils ont violé des femmes dans Sion,
Des vierges dans les villes de Juda.
12 Par leur main, des ministres ont été pendus ;
La personne des anciens n’a pas été respectée.
13 Des jeunes hommes ont porté la meule,
Des garçons ont trébuché sous (des fardeaux de) bois.
14 Les anciens ont délaissé la porte,
Les jeunes hommes ont délaissé leurs chants.
15 La joie a délaissé nos cœurs,
Nos danses ont été changées en deuil.
16 La couronne de notre tête est tombée !
Malheur à nous, parce que nous avons péché !
17 Voici pourquoi notre cœur est souffrant,
Voici pourquoi nos yeux sont obscurcis,
18 C’est que la montagne de Sion est désolée,
C’est que les renards s’y promènent.
19 Toi, Éternel, tu sièges à jamais ;
Ton trône (subsiste) de génération en génération.
20 Pourquoi nous oublierais-tu pour toujours,
Nous abandonnerais-tu tout le temps de notre vie ?
21 Fais-nous revenir vers toi, Éternel, et nous reviendrons !
Renouvelle nos jours comme autrefois !
22 Nous aurais-tu donc entièrement rejetés,
Serais-tu contre nous indigné à l’extrême ?

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.