×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 46     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 46
Segond « Colombe »


Prophéties sur les nations

Prophétie sur l’Egypte

1 Voici la parole de l’Éternel adressée au prophète Jérémie sur les nations :
2 Sur l’Égypte. Sur l’armée du Pharaon Néko, roi d’Égypte, qui se trouvait sur le fleuve Euphrate, à Karkémich, et qui fut battue par Neboukadnetsar, roi de Babylone, la quatrième année de Yehoyaqim, fils de Josias, roi de Juda.
3 Alignez le petit et le grand bouclier
Et approchez-vous pour le combat !
4 Attelez les chevaux,
Montez, cavaliers !
Présentez-vous avec vos casques,
Fourbissez vos lances,
Revêtez les cuirasses !…
5 Pourquoi les ai-je vus tremblants ?
Ils reculent ;
Leurs héros sont battus ;
Ils fuient, fuient sans se retourner…
Effroi de tous côtés,
— Oracle de l’Éternel.
6 Que le plus léger ne puisse pas fuir !
Que le héros n’échappe pas !
Dans le nord, sur les rives du fleuve Euphrate,
Ils trébuchent, ils tombent.
7 Qui est celui qui monte comme le Nil,
Et dont les eaux débordent comme les fleuves ?
8 C’est l’Égypte qui monte comme le Nil,
Et dont les eaux débordent comme les fleuves.
Elle dit : Je monterai,
Je couvrirai la terre,
J’entraînerai la perte de (toute) ville et de ses habitants.
9 Montez, chevaux !
Soyez affolés, chars !
Qu’ils sortent, les héros,
Ceux d’Éthiopie et de Pouth
Qui manient le bouclier ;
Et ceux de Loud
Qui manient et tendent l’arc !
10 Ce jour-là est au Seigneur, à l’Éternel des armées,
Et c’est un jour de vengeance,
Où il se venge de ses ennemis.
L’épée dévore, elle se rassasie,
Elle s’abreuve de leur sang.
Car c’est un sacrifice pour le Seigneur, l’Éternel des armées,
Au pays du nord, vers le fleuve Euphrate ;
11 Monte en Galaad, prends du baume,
Vierge, fille de l’Égypte !
En vain tu multiplies les remèdes,
Il n’y en a point pour toi qui soit efficace.
12 Les nations apprennent ton ignominie,
Et tes cris remplissent la terre,
Car un guerrier trébuche sur un autre guerrier,
Ils tombent tous deux ensemble.
13 Parole que l’Éternel adressa au prophète Jérémie sur l’arrivée de Neboukadnetsar, roi de Babylone, qui venait frapper le pays d’Égypte :
14 Annoncez-le en Égypte,
Faites-le entendre à Migdol,
Faites-le entendre à Noph et à Tahpanhès !
Dites : Présente-toi, prépare-toi,
Car l’épée dévore autour de toi !
15 Pourquoi tes vaillants hommes sont-ils emportés ?
Ils ne tiennent pas, car l’Éternel les renverse.
16 Il en fait trébucher un grand nombre ;
Ils tombent l’un sur l’autre et disent :
Levons-nous, retournons vers notre peuple,
Dans notre pays natal,
Loin de l’épée de l’oppression.
17 Là-bas, on a crié :
Le Pharaon, roi d’Égypte,
(C’est) un bruit ; il a laissé passer l’occasion !
18 Je suis vivant !
— Oracle du roi, dont le nom est l’Éternel des armées.
Tel le Thabor parmi les montagnes,
Comme le Carmel (qui s’avance) dans la mer, il viendra.
19 Fais ton bagage pour la déportation,
Habitante, fille de l’Égypte !
Car Noph deviendra une désolation,
Elle sera brûlée,
Elle n’aura plus d’habitants.
20 L’Égypte est une très belle génisse…
Le taon vient du nord, il vient…
21 Ses mercenaires aussi sont au milieu d’elle
Comme des veaux engraissés.
Et eux aussi, ils se détournent,
Ils fuient tous, ils ne tiennent pas.
Car le jour de leur désastre vient sur eux,
Le temps de l’intervention contre eux.
22 Son sifflement est comme celui du serpent qui s’avance ;
Car ils s’avancent avec une armée,
Ils marchent contre elle avec des haches,
Pareils à ceux qui abattent des arbres.
23 Ils coupent sa forêt,
— Oracle de l’Éternel —,
Bien qu’elle soit impénétrable ;
Car ils sont plus nombreux que les sauterelles,
Ils sont innombrables.
24 La fille de l’Égypte est honteuse,
Elle est livrée entre les mains du peuple du nord.
25 L’Éternel des armées, le Dieu d’Israël, dit :
Voici : je vais intervenir contre Amôn de No,
Contre le Pharaon, l’Égypte,
Ses dieux et ses rois,
Contre le Pharaon
Et ceux qui se confient en lui.
26 Je les livrerai entre les mains de ceux qui en veulent à leur vie,
Entre les mains de Neboukadnetsar, roi de Babylone,
Et entre les mains de ses serviteurs ;
Et après cela, (l’Êgypte) sera habitée
Comme aux jours d’autrefois,
— Oracle de l’Éternel.
27 Et toi, mon serviteur Jacob,
Sois sans crainte ;
Ne tremble pas, Israël !
Car voici que je te sauve de la (terre) lointaine,
Ainsi que ta descendance du pays où elle est captive ;
Jacob reviendra, il jouira du calme et de la tranquillité,
Et il n’y aura personne pour le troubler.
28 Toi, mon serviteur Jacob,
Sois sans crainte,
— Oracle de l’Éternel —,
Car je suis avec toi.
J’exterminerai toutes les nations
Parmi lesquelles je t’ai banni,
Mais toi, je ne t’exterminerai pas ;
Je te punirai selon le droit,
Je ne puis pas t’innocenter.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.