×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 37     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 37
Segond « Colombe »


Annonce du retour et de la victoire des Babyloniens

1 Un roi, Sédécias, fils de Josias, régna à la place de Koniahou, fils de Yehoyaqim ; Neboukadnetsar, roi de Babylone, le fit régner sur le pays de Juda.
2 Ni lui ni ses serviteurs ni le peuple du pays n’écoutèrent les paroles que l’Éternel prononça par l’intermédiaire du prophète Jérémie.
3 Le roi Sédécias envoya Yehoukal, fils de Chélémia, et Sophonie, fils du sacrificateur Maaséya, vers le prophète Jérémie pour lui dire : Prie en notre faveur auprès de l’Éternel, notre Dieu.
4 Or Jérémie allait et venait parmi le peuple ; on ne l’avait pas encore mis dans la maison d’arrêt.
5 L’armée du Pharaon sortit d’Égypte ; et les Chaldéens, qui assiégeaient Jérusalem, ayant appris cette nouvelle, s’éloignèrent de Jérusalem.
6 Alors la parole de l’Éternel fut adressée au prophète Jérémie en ces mots
7 Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Vous direz au roi de Juda qui vous a envoyés vers moi pour me consulter : Voici que l’armée du Pharaon qui sortait vous secourir retourne dans son pays, en Égypte
8 et les Chaldéens reviendront, ils s’attaqueront à cette ville, ils la prendront et la brûleront par le feu.
9 Ainsi parle l’Éternel : Ne vous faites pas illusion en disant : Les Chaldéens s’en iront loin de nous ! Car ils ne s’en iront pas.
10 Et même si vous battiez toute l’armée des Chaldéens qui vous font la guerre, s’il ne restait d’eux que des hommes transpercés, ils se relèveraient chacun dans sa tente et brûleraient cette ville par le feu.

Jérémie en prison

11 Pendant que l’armée des Chaldéens s’était éloignée de Jérusalem à cause de l’armée du Pharaon.
12 Jérémie voulut sortir de Jérusalem pour aller dans le pays de Benjamin et prendre sa part à une distribution au milieu du peuple.
13 Lorsqu’il fut à la porte de Benjamin, le commandant de la garde, nommé Yiriya, fils de Chélémia, fils de Hanania, se trouvait là et il saisit le prophète Jérémie, en disant : Tu te rends aux Chaldéens
14 Jérémie répondit : C’est faux ! je ne me rends pas aux Chaldéens. Mais Yiriya ne l’écouta pas ; il saisit Jérémie et le conduisit aux ministres.
15 Les ministres indignés contre Jérémie le frappèrent et le mirent en prison dans la maison de Jonathan, le secrétaire ; car ils en avaient fait une maison d’arrêt.
16 Ce fut ainsi que Jérémie entra au cachot dans la cellule, et Jérémie y resta longtemps.
17 Le roi Sédécias l’envoya chercher et le roi l’interrogea secrètement dans son palais et dit : Y a-t-il une parole de la part de l’Éternel ? Jérémie répondit : Oui ! Il ajouta : Tu seras livré entre les mains du roi de Babylone.
18 Jérémie dit encore au roi Sédécias : En quoi ai-je péché contre toi, contre tes serviteurs et contre ce peuple, pour que vous m’ayez mis dans la maison d’arrêt
19 Et où sont vos prophètes qui vous prophétisaient, en disant : le roi de Babylone ne viendra pas contre vous, ni contre ce pays
20 Maintenant, écoute, je te prie, ô roi, mon seigneur, et que ma supplication parvienne devant toi ! Ne me fais pas retourner dans la maison de Jonathan, le secrétaire, de peur que je n’y meure
21 Le roi Sédécias ordonna qu’on prenne soin de Jérémie dans la cour de garde, et qu’on lui donne chaque jour une miche de pain de la rue des boulangers, jusqu’à épuisement de tout le pain de la ville. Ainsi Jérémie resta dans la cour de garde.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.