×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 3
Segond « Colombe »


1 (Il me faut) dire : Lorsqu’un homme répudie sa femme,
Qu’elle le quitte et appartient à un autre,
Retournera-t-il encore vers elle ?
Ce pays n’en serait-il pas complètement souillé ?
Et toi, tu t’es prostituée à de nombreux amants,
Et tu reviendrais à moi !
— Oracle de l’Éternel.
2 Lève tes yeux vers les crêtes, et regarde !
Où ne t’es-tu pas livrée toi-même ?
Tu étais assise pour eux sur les chemins,
Comme l’Arabe dans le désert,
Et tu as souillé le pays
Par tes prostitutions et par ton inconduite
3 Aussi les ondées ont-elles été retenues,
Il n’y a pas eu de pluie printanière ;
Mais tu avais le front d’une femme prostituée,
Tu n’acceptais pas d’être confuse.
4 À partir de maintenant, n’est-ce-pas ?
Tu cries vers moi : Mon père !
Tu as été le confident de ma jeunesse !
5 Gardera-t-il à toujours (sa colère) ?
La conservera-t-il à jamais ?
Voilà ce que tu disais,
Mais tu as fait le mal
Et tu en avais le pouvoir.

Appel à revenir à Dieu

6 L’Éternel me dit, au temps du roi Josias : As-tu vu ce qu’a fait l’inconstante Israël ? Elle est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre verdoyant, et là elle s’est prostituée.
7 Je me suis dit : Après avoir fait toutes ces choses, elle reviendra vers moi. Mais elle n’est pas revenue. Et sa sœur, la perfide Juda, l’a vu.
8 Quoique j’aie répudié l’inconstante Israël à cause de tous ses adultères et que je lui aie donné sa lettre de divorce, j’ai vu que la perfide Juda, sa sœur, n’a pas eu de crainte et qu’elle est allée se prostituer elle aussi.
9 Par sa criante inconduite Israël a souillé le pays, elle a commis adultère avec la pierre et le bois.
10 Pourtant malgré tout cela, la perfide Juda, sa sœur, n’est pas revenue vers moi de tout son cœur ; c’était faux, — oracle de l’Éternel.
11 L’Éternel me dit :
Israël l’inconstante est plus juste
Que la perfide Juda.
12 Va, crie ces paroles vers le nord et dis :
Reviens, inconstante Israël !
Dit l’Éternel.
Je n’aurai plus pour vous un visage sévère ;
Car je suis bienveillant,
— Oracle de l’Éternel —,
Je ne garde pas (ma colère) à toujours.
13 Reconnais seulement ta faute :
Car c’est contre l’Éternel, ton Dieu,
Que tu t’es révoltée.
Tu as eu une conduite dissolue avec les étrangers
Sous tout arbre verdoyant
Et vous n’avez pas écouté ma voix,
— Oracle de l’Éternel.
14 Revenez, fils rebelles,
— Oracle de l’Éternel —
Car c’est moi votre maître.
Je vous prendrai, un d’une ville,
Deux d’un clan,
Et je vous ramènerai à Sion.
15 Je vous donnerai des bergers selon mon cœur,
Et ils vous feront paître
Avec intelligence et avec discernement.
16 Lorsque vous aurez multiplié et fructifié dans le pays,
En ces jours-là,
— Oracle de l’Éternel —,
On ne parlera plus de l’arche de l’alliance de l’Éternel ;
Elle ne viendra plus à la pensée ;
On ne la mentionnera plus,
On ne remarquera plus son absence,
Et l’on n’en fera pas d’autre.
17 En ce temps-là, on appellera Jérusalem le trône de l’Éternel ;
Toutes les nations se dirigeront vers elle,
Au nom de l’Éternel, vers Jérusalem,
Et elles ne suivront plus l’obstination de leur cœur mauvais.
18 En ces jours
La maison de Juda marchera avec la maison d’Israël ;
Puis elles viendront ensemble du pays du nord
Au pays que j’ai donné en héritage à vos pères.
19 Moi je me disais :
Comment te mettrai-je parmi mes fils
Et te donnerai-je un pays de délices,
Un héritage, le plus bel ornement des nations ?
Je me disais :
Tu m’appelleras : Mon père !
Et tu ne te détourneras pas de moi.
20 Oui, comme une femme trahit son amant,
Vous m’avez trahi, maison d’Israël,
— Oracle de l’Éternel.
21 Une voix se fait entendre sur les crêtes ;
Ce sont les pleurs, les supplications des fils d’Israël ;
Car ils ont dépravé leur conduite,
Ils ont oublié l’Éternel, leur Dieu.
22 Revenez, fils rebelles,
Je vous guérirai de vos inconstances.
Nous voici, nous allons à toi,
Car c’est toi l’Éternel, notre Dieu.
23 Oui, les collines et le bruit qui vient des montagnes ne sont que fausseté ;
Oui, c’est en l’Éternel, notre Dieu,
Qu’est le salut d’Israël.
24 La Honte a dévoré le produit (du travail) de nos pères
Dès notre jeunesse,
Leur menu et leur gros bétail,
Leurs fils et leurs filles.
25 Nous avons notre honte pour couche
Et notre confusion pour couverture ;
Car nous avons péché contre l’Éternel, notre Dieu,
Nous et nos pères,
Dès notre jeunesse jusqu’à ce jour,
Et nous n’avons pas écouté
La voix de l’Éternel, notre Dieu.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.