×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 16     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 16
Segond « Colombe »


Annonce de l’exil et de la restauration

1 La parole de l’Éternel me fut adressée en ces mots :
2 Tu ne prendras pas de femme,
Et tu n’auras dans ce lieu ni fils ni filles.
3 Car ainsi parle l’Éternel sur les fils et les filles
Qui naîtront en ce lieu,
Sur leurs mères qui les auront enfantés,
Et sur leurs pères qui les auront engendrés dans ce pays :
4 Ils mourront de maladie ;
Ils n’auront ni funérailles ni sépulture ;
Ils deviendront du fumier à la surface du sol.
Ils seront achevés par l’épée et par la famine ;
Et leurs cadavres serviront de pâture
Aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
5 Car ainsi parle l’Éternel :
N’entre pas dans une maison de deuil,
Ne va pas à des funérailles,
Ne les plains pas :
Car j’ai retiré à ce peuple ma paix,
— Oracle de l’Éternel —,
Ma bienveillance et ma compassion.
6 Grands et petits mourront dans ce pays ;
On ne leur donnera pas de sépulture ;
On ne leur fera pas de funérailles,
On ne se fera pas d’incisions,
Et l’on ne se rasera pas pour eux.
7 Pour eux, on ne rompra pas (le pain)
Pour consoler celui qui porte le deuil au sujet d’un mort,
Et l’on n’offrira pas pour eux la coupe de consolation
Pour un père ou pour une mère.
8 N’entre pas non plus dans une maison de festin,
Pour t’asseoir avec eux,
Manger et boire.
9 Car ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël :
Me voici ! Je fais taire dans ce lieu,
Sous vos yeux et de votre temps,
Les chants d’allégresse et les chants de joie,
Les chants du fiancé et les chants de la fiancée.
10 Lorsque tu annonceras à ce peuple toutes ces paroles,
Et qu’ils te diront :
Pourquoi l’Éternel nous parle-t-il de tout ce grand malheur ?
Quelle est notre faute ?
Quel est ce péché
Que nous avons commis contre l’Éternel, notre Dieu ?
11 Alors tu leur répondras :
C’est que vos pères m’ont abandonné,
— Oracle de l’Éternel —,
Ils se sont ralliés à d’autres dieux,
Ils leur ont rendu un culte
Et se sont prosternés devant eux ;
Mais moi, ils m’ont abandonné,
Et n’ont pas gardé ma loi.
12 Et vous, vous avez fait le mal plus encore que vos pères ;
Voici que vous suivez chacun l’obstination de votre cœur mauvais,
Sans m’écouter.
13 Je vous jetterai hors de ce pays
Dans un pays que vous n’avez pas connu,
Ni vous, ni vos pères ;
Et là, vous rendrez un culte aux autres dieux jour et nuit,
Car je ne vous accorderai plus de rémission.
14 C’est pourquoi voici que les jours viennent,
— Oracle de l’Éternel —,
Où l’on ne dira plus :
L’Éternel est vivant,
Lui qui a fait monter du pays d’Égypte les Israélites !
15 Mais on dira :
L’Éternel est vivant,
Lui qui a fait monter les Israélites du pays du nord
Et de tous les pays où il les avait bannis !
Je les ramènerai sur leur territoire
Que j’avais donné à leurs pères.
16 Me voici ! J’envoie une multitude de pêcheurs,
— Oracle de l’Éternel —,
Et ils les pêcheront ;
Et après cela j’enverrai une multitude de chasseurs,
Et ils les chasseront
Sur toutes les montagnes et sur toutes les collines,
Et dans les fentes des rochers.
17 Car mes yeux sont (fixés) sur toutes leurs voies,
Elles ne sont pas cachées à mes regards,
Et leur faute ne se dissimule pas à mes yeux.
18 Je leur donnerai d’abord le double (salaire)
De leur faute et de leur péché,
Parce qu’ils ont profané mon pays,
Parce qu’ils ont rempli mon héritage
Des cadavres de leurs abominations et de leurs horreurs.
19 — Éternel, ma force, ma forteresse,
Ma retraite au jour de la détresse !
Les nations viendront à toi
Des confins de la terre
Et elles diront :
Nos pères n’ont hérité que la fausseté,
Une vanité qui ne sert à rien.
20 L’homme peut-il se faire des dieux,
Alors que ce ne sont pas des dieux ?
21 C’est pourquoi, je leur fais connaître
Cette fois-ci,
Je leur fais connaître ma main et ma vigueur ;
Et ils reconnaîtront que mon nom est l’Éternel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.