×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 29     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 29
Segond « Colombe »


Malédiction sur Jérusalem

1 Malheur à Ariel, à Ariel !
Cité où David a campé !
Ajoutez année à année,
Laissez les fêtes accomplir leur cycle,
2 Et je réduirai Ariel ;
Il y aura des plaintes et des gémissements ;
Et la ville sera pour moi comme un Ariel.
3 Je camperai contre toi tout à l’entour,
Je te cernerai par des postes armés,
J’élèverai contre toi des retranchements.
4 Tu seras abaissée,
Ta parole viendra de la terre,
Tes paroles seront plus basses que la poussière ;
Ta voix sortira de terre comme celle d’un spectre,
Et c’est de la poussière que tu chuchoteras ta parole.
5 La multitude de tes ennemis sera comme une fine poussière,
Cette multitude de tyrans sera comme la menue paille qui vole,
Et cela tout à coup, en un instant.
6 Tu seras visitée par l’Éternel des armées,
Avec le tonnerre, un tremblement de terre et un bruit formidable,
Avec l’ouragan et la tempête,
Et avec la flamme d’un feu dévorant.
7 Et, comme il en est d’un rêve, d’une vision nocturne,
Ainsi en sera-t-il de la multitude des nations
Qui combattront Ariel,
De tous ceux qui l’attaqueront,
Elle et sa forteresse,
Et qui (voudront) la réduire.
8 Alors, comme celui qui a faim rêve qu’il mange,
Puis s’éveille, le gosier vide,
Et comme celui qui a soif rêve qu’il boit,
Puis s’éveille, épuisé et le gosier assoiffé ;
Ainsi en sera-t-il de la multitude de toutes les nations
Qui combattront la montagne de Sion.
9 Attardez-vous et soyez atterrés !
Fermez les yeux et devenez aveugles !
Ils sont ivres, mais non de vin ;
Ils chancellent, mais non par des liqueurs fortes.
10 Car l’Éternel a répandu sur vous
Un esprit d’assoupissement,
Il a fermé vos yeux — les prophètes —,
Il a voilé vos têtes — les voyants —.
11 La vision de tout ceci est pour vous
Comme les mots d’un livre cacheté
Que l’on donne à un homme qui sait lire, en disant :
Lis donc cela !
Et qui répond : Je ne peux pas,
Car il est cacheté ;
12 Ou comme un livre que l’on donne
À un homme qui ne sait pas lire, en disant :
Lis donc cela !
Et qui répond : Je ne sais pas lire.
13 Le Seigneur dit : Ainsi quand ce peuple s’approche (de moi),
Il me glorifie de la bouche et des lèvres ;
Mais son cœur est éloigné de moi,
Et la crainte qu’il a de moi
N’est qu’un commandement de tradition humaine.
14 C’est pourquoi me voici !
(L’Éternel) va continuer à émerveiller ce peuple
Par des miracles et des merveilles,
La sagesse des sages s’y perdra,
Et l’intelligence des intelligents ira se cacher.
15 Malheur à ceux qui se cachent de l’Éternel
Pour cacher leur projet,
Leurs œuvres se font dans les ténèbres,
Et ils disent : Qui nous voit et qui nous connaît ?
16 Quelle perversité est la vôtre !
Le potier doit-il être considéré comme de l’argile,
Pour que l’ouvrage dise de l’ouvrier :
Il ne m’a pas fait ?
Pour que le pot dise au potier : Il n’a pas d’intelligence ?

Promesses pour Israël

17 Ne s’en faut-il pas d’un bref instant
Pour que le Liban se change en verger,
Et que le verger soit considéré comme une forêt ?
18 En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre ;
Et, délivrés de l’obscurité et des ténèbres,
Les yeux des aveugles verront.
19 Les humbles auront de plus en plus de joie en l’Éternel,
Et les pauvres parmi les humains
Feront du Saint d’Israël leur allégresse.
20 Car le tyran ne sera plus,
Le moqueur aura fini,
Et tous ceux qui étaient à l’affût pour (faire) le mal seront retranchés,
21 Ceux qui condamnaient l’homme en justice,
Tendaient des pièges à qui accusait à la porte
Et écartaient le juste (par des accusations) sans fondement.
22 C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel
À la maison de Jacob,
Lui qui a racheté Abraham :
Maintenant Jacob n’aura plus honte,
Maintenant son visage ne pâlira plus.
23 Car, lorsque ses enfants verront
Au milieu d’eux l’œuvre de mes mains,
Ils sanctifieront mon nom ;
Ils sanctifieront le Saint de Jacob
Et ils redouteront le Dieu d’Israël ;
24 Ceux dont l’esprit s’égarait acquerront de l’intelligence,
Et ceux qui murmuraient recevront instruction.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.