×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Proverbe 23     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Proverbes 23
Segond « Colombe »


1 Si tu t’assieds à table avec un grand,
Fais bien attention à ce qui est devant toi ;
2 Mets un couteau à ta gorge,
Si tu as trop d’avidité.
3 Ne désire pas ses friandises :
C’est un aliment trompeur.
4 Ne te fatigue pas pour t’enrichir,
Cesse d’y appliquer ton intelligence.
5 Tes yeux volent-ils vers (la richesse) ?
Il n’y a plus rien !
Car elle se fait des ailes,
Et comme l’aigle, elle s’envole vers le ciel.
6 Ne mange pas le pain de celui dont le regard est mauvais,
Et ne désire pas ses friandises ;
7 Car il est tel que sont les arrière-pensées de son âme.
Mange et bois, te dira-t-il ;
Mais son cœur n’est pas avec toi.
8 Tu vomiras le morceau que tu as mangé,
Et tu auras perdu tes paroles agréables.
9 Ne parle pas aux oreilles de l’insensé,
Car il méprise le bon sens de tes discours.
10 Ne déplace pas la borne ancienne
Et n’entre pas dans le champ des orphelins ;
11 Car leur vengeur est puissant :
Il défendra leur cause contre toi.
12 Dispose ton cœur à l’instruction
Et tes oreilles aux discours de la connaissance.
13 N’épargne pas la correction au jeune garçon ;
Si tu le frappes du bâton, il ne mourra pas.
14 En le frappant du bâton,
Tu préserveras sa vie du séjour des morts.

Appels d’un père à son fils

15 Mon fils, si ton cœur est sage,
Mon cœur, à moi aussi, se réjouira.
16 Mes entrailles tressailliront de joie,
Quand tes lèvres diront ce qui est droit.
17 Que ton cœur n’envie pas les pécheurs,
Mais que tout le jour il craigne l’Éternel ;
18 Car il y a un avenir,
Et ton espérance ne sera pas retranchée.
19 Toi, mon fils, écoute et deviens sage ;
Dirige ton cœur dans la voie (droite).
20 Ne sois pas parmi ceux qui s’enivrent de vin,
Parmi ceux qui font des excès de viandes :
21 Car l’ivrogne et celui qui fait des excès s’appauvrissent,
Et l’assoupissement fait porter des haillons.
22 Écoute ton père, lui qui t’a engendré,
Et ne méprise pas ta mère, quand elle est devenue vieille.
23 Acquiers la vérité et ne la vends pas,
La sagesse, l’instruction et l’intelligence.
24 Le père du juste est vraiment dans l’allégresse,
Celui qui engendre un sage en a de la joie.
25 Que ton père et ta mère se réjouissent,
Que celle qui t’a enfanté soit dans l’allégresse !
26 Mon fils, donne-moi ton cœur,
Et que tes yeux se plaisent dans mes voies.
27 Car la prostituée est une fosse profonde,
Et la courtisane un puits étroit.
28 Elle dresse des embûches comme un brigand
Et augmente parmi les humains le nombre des traîtres.
29 Pour qui les Ah ? pour qui les Hélas ?
Pour qui les querelles ? pour qui les plaintes ?
Pour qui les blessures sans cause ?
Pour qui les yeux rouges ?
30 Pour ceux qui s’attardent auprès du vin,
Pour ceux qui vont quérir des vins mélangés.
31 Ne regarde pas le vin parce qu’il est d’un beau rouge,
Qu’il donne son éclat dans la coupe
Et qu’il coule aisément.
32 Il finit par mordre comme un serpent
Et par piquer comme un aspic.
33 Tes yeux se porteront sur des courtisanes,
Et ton cœur parlera d’une manière perverse.
34 Tu deviendras comme un homme couché au milieu de la mer,
Comme un homme couché sur le sommet d’un mât :
35 On m’a frappé,… je n’ai pas eu de mal !
On m’a battu,… je n’en ai rien su !
Quand me réveillerai-je ?… J’en redemande encore !

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.