×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 69     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 69
Segond « Colombe »


Prière du juste opprimé

1 Au chef de chœur. Sur les lis. De David.
2 Sauve-moi, ô Dieu !
Car les eaux me viennent jusqu’à la gorge.
3 J’enfonce dans la fange profonde, sans pouvoir me tenir,
Je suis parvenu au tréfonds des eaux, un courant me submerge.
4 Je m’épuise à crier, mon gosier se dessèche,
Mes yeux défaillent dans l’attente de mon Dieu.
5 Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête,
Ceux qui me haïssent sans cause ;
Ils sont puissants, ceux qui veulent me réduire au silence,
Qui sont à tort mes ennemis ;
Ce que je n’ai pas dérobé, il faut que je le restitue.
6 Ô Dieu ! tu connais ma folie,
Et mes actes coupables ne te sont pas cachés.
7 Que ceux qui espèrent en toi ne soient pas honteux à cause de moi,
Seigneur, Éternel des armées !
Que ceux qui te cherchent ne soient pas confus à cause de moi,
Dieu d’Israël !
8 Car c’est pour toi que je supporte le déshonneur,
Que la confusion couvre mon visage ;
9 Je suis devenu un inconnu pour mes frères,
Un étranger pour les fils de ma mère.
10 Car le zèle de ta maison me dévore,
Et les propos déshonorants de ceux qui te déshonorent tombent sur moi.
11 Je pleure (de toute) mon âme dans le jeûne,
Et cela m’attire le déshonneur ;
12 Je prends un sac pour vêtement,
Et je deviens pour eux une fable.
13 Ceux qui sont assis à la porte bavardent contre moi,
Et les buveurs de liqueurs fortes (me mettent en) chansons.
14 Mais moi je t’adresse ma prière, ô Éternel !
Que ce soit le temps favorable, ô Dieu,
Par ta grande bienveillance !
Réponds-moi, par la vérité de ton salut !
15 Délivre-moi de la boue, et que je n’enfonce plus !
Que je sois délivré de ceux qui me haïssent
Et du tréfonds des eaux !
16 Que le courant de l’eau ne me submerge pas,
Que la profondeur ne m’engloutisse pas,
Et que le puits ne se referme pas sur moi !
17 Réponds-moi, Éternel ! car tu es bon et bienveillant.
Selon tes grandes compassions, tourne-toi vers moi,
18 Et ne cache pas ta face à ton serviteur !
Puisque je suis dans la détresse, hâte-toi de me répondre !
19 Approche-toi de mon âme, rachète-la !
Libère-moi, à cause de mes ennemis !
20 Tu connais mon déshonneur, ma honte, ma confusion ;
Tous mes adversaires sont devant toi.
21 Le déshonneur me brise le cœur, et je suis malade ;
J’espère un signe de pitié, mais rien !
Des consolateurs, et je n’en trouve pas.
22 Ils mettent du poison dans ma nourriture,
Et, pour (apaiser) ma soif, ils m’abreuvent de vinaigre.
23 Que leur table soit un piège devant eux,
Et dans leur prospérité un filet !
24 Que leurs yeux s’obscurcissent et ne voient plus,
Fais continuellement chanceler leurs reins !
25 Répands sur eux ta fureur,
Et que l’ardeur de ta colère les atteigne !
26 Que leur enclos soit désolé,
Qu’il n’y ait plus d’habitant dans leurs tentes !
27 Car ils poursuivent ceux que toi-même as frappés,
Ils racontent la souffrance de ceux que tu as transpercés.
28 Ajoute (cette) faute à leurs fautes,
Et qu’ils n’aient pas accès à ta justice !
29 Qu’ils soient effacés du livre de vie,
Et qu’ils ne soient pas inscrits avec les justes !
30 Moi, je suis malheureux et souffrant :
Ô Dieu, que ton salut me relève !
31 Je louerai le nom de Dieu par un cantique,
Je le magnifierai en le célébrant :
32 Cela est agréable à l’Éternel, plus qu’un bœuf, un taureau
Avec cornes et sabots.
33 Ceux qui sont humiliés le voient et se réjouissent ;
Vous qui cherchez Dieu, que votre cœur vive !
34 Car l’Éternel écoute les pauvres,
Il ne méprise pas les prisonniers qui sont à lui.
35 Que les cieux et la terre le louent ;
Les mers et tout ce qui s’y déplace !
36 Car Dieu sauvera Sion et bâtira les villes de Juda ;
On y habitera, et l’on en prendra possession ;
37 La descendance de ses serviteurs l’aura comme héritage,
Et ceux qui aiment son nom y auront leur demeure.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.