×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 17.13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 17.13
Segond « Colombe »


Prière du juste persécuté

1 Prière de David.
Éternel ! écoute ce qui est juste, sois attentif à mon cri,
Prête l’oreille à ma prière (faite) avec des lèvres sans ruse.
2 Que mon droit paraisse devant ta face,
Que tes yeux contemplent la droiture !
3 Tu sondes mon cœur, tu le visites la nuit,
Tu m’éprouves, tu ne trouveras rien :
Ma parole ne dépasse pas ma pensée.
4 À (la vue des) actions des hommes, par la parole de tes lèvres,
Je me garde des sentiers des violents ;
5 Mes pas sont fermes dans tes voies
Mes pieds ne chancellent pas.
6 Je t’invoque, car tu me réponds, ô Dieu !
Incline vers moi ton oreille, écoute ma parole !
7 Toi qui sauves ceux qui cherchent un refuge,
Montre les merveilles de tes bienfaits,
Par ta droite contre les assaillants.
8 Garde-moi comme la prunelle de l’œil ;
Cache-moi, à l’ombre de tes ailes,
9 Contre les méchants qui me persécutent,
Contre mes ennemis acharnés qui me cernent,
10 Ils se renferment dans leur graisse,
Leur bouche parle avec orgueil,
11 Ils sont sur nos pas, déjà ils nous entourent,
Ils jettent les yeux (sur nous), pour (nous) étendre à terre.
12 On dirait un lion avide de déchirer,
Un lionceau aux aguets dans son repaire.
13 Lève-toi, Éternel, marche à sa rencontre, fais-le plier !
Délivre-moi du méchant par ton épée,

14 Des hommes par ta main, Éternel, des hommes de ce monde !
Leur part est dans la vie,
Et tu remplis leur ventre de ce que tu as mis en réserve ;
Leurs fils sont rassasiés,
Et ils laissent leur superflu à leurs jeunes enfants.
15 Pour moi, avec justice, je verrai ta face ;
Dès le réveil, je me rassasierai de ton image.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.