×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 23     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 23
Segond « Colombe »


Intervention n° 8 de Job

1 Job répondit :
2 Aujourd’hui encore ma plainte est une révolte,
Ma main étouffe mon gémissement.
3 Oh ! si je savais où le trouver,
Si je pouvais arriver jusqu’à sa résidence,
4 J’exposerais devant lui mon droit,
Je remplirais ma bouche d’arguments,
5 Je connaîtrais les propos pas lesquels il me répondrait,
Et je pourrais comprendre ce qu’il me dirait !
6 Emploierait-il toute sa force à me faire un procès ?
Non, mais au moins il ferait attention à moi.
7 Ce serait là un homme droit qui argumenterait avec lui,
Et je serais pour toujours absous par mon juge.
8 Mais, si je vais à l’orient, il n’y est pas ;
À l’occident, je ne le remarque pas ;
9 Est-il occupé au nord, je ne puis le voir ;
Se cache-t-il au midi, je ne puis l’apercevoir.
10 Il connaît pourtant la voie où je me tiens ;
Quand il m’aura mis à l’épreuve, j’en sortirai (pur) comme l’or.
11 Mon pied s’est attaché à ses pas ;
J’ai gardé sa voie et je n’en ai pas dévié.
12 Je n’ai pas altéré les commandements de ses lèvres ;
J’ai fait plier ma volonté aux paroles de sa bouche.
13 Mais lui, s’il prend une décision, qui pourra l’en faire revenir ?
Ce que lui-même désire, il l’exécute.
14 Il accomplira donc le décret qui me concerne,
Et il en concevra bien d’autres encore.
15 Voilà pourquoi je suis épouvanté en face de lui ;
Quand j’y réfléchis, j’ai peur de lui.
16 Dieu a brisé mon courage,
Le Tout-Puissant m’a rempli d’épouvante.
17 Car ce ne sont pas les ténèbres qui me réduisent au silence,
Ce n’est pas l’obscurité dont je suis couvert.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.